Edition du 23-04-2018

Maladies infectieuses : Evotec et Sanofi en négociations afin de créer une plateforme R&D

Publié le jeudi 8 mars 2018

Maladies infectieuses : Evotec et Sanofi en négociations afin de créer une plateforme R&DEvotec et Sanofi sont entrés en négociations exclusives pour accélérer la recherche et le développement de nouveaux agents anti-infectieux et anti-viraux par la création d’une nouvelle plateforme d’innovation ouverte sous la direction de l’entreprise allemande et située dans la région de Lyon. Une centaine de collaborateurs de Sanofi seraient transférés à Evotec.

Pour accompagner la création de cette plateforme, Sanofi indique dans un communiqué qu’il concéderait à Evotec la majeure partie de son portefeuille de recherche et de développement précoce sur les maladies infectieuses ainsi que son unité de recherche sur les maladies infectieuses. La transaction exclurait l’unité R&D vaccins et ses projets. Evotec associerait son expertise en matière de découverte de traitements à ces nouveaux projets et experts pour renforcer et accélérer la découverte et le développement de traitements anti-infectieux, grâce à des collaborations ouvertes aux institutions universitaires, aux entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques, ainsi qu’aux fondations et agences gouvernementales. Cette initiative conjointe rassemblerait au sein d’Evotec plus de 150 scientifiques, experts de ce domaine.

Sanofi effectuerait un paiement unique initial de 60 millions d’euros à Evotec et apporterait d’importants financements sur le long-terme pour soutenir et assurer la progression du portefeuille. Sanofi conserverait certains droits de négociation sur le développement, la fabrication et la commercialisation de produits anti-infectieux et poursuivrait son engagement dans la lutte contre les maladies infectieuses au travers de son activité de R&D dans les vaccins et de ses programmes mondiaux de santé publique. En vertu de cet accord, Evotec intégrerait l’unité de recherche maladies infectieuses de Sanofi, qui comprend plus de 100 collaborateurs, à ses activités globales de découverte et de développement de médicaments.

Ce transfert s’accompagnerait d’engagements spécifiques d’Evotec sur l’emploi sur une période de 5 ans et du maintien des activités dans la région de Lyon, ceci afin de bénéficier de l’écosystème scientifique et médical.

Evotec étendrait ses initiatives de long terme axées sur l’innovation pour lutter contre les maladies infectieuses, notamment en maintenant un portefeuille de projets visant les maladies affectant les pays en voie de développement. La découverte de traitements se concentrerait sur les nouvelles générations d’agents antimicrobiens.

Sanofi indique que « cette transaction devrait être finalisée au cours du premier semestre 2018, sous réserve de la finalisation des accords définitifs et des procédures légales d’information-consultation. Ce projet sera conduit dans le plein respect du dialogue social avec les représentants des salariés ».

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions