Edition du 25-09-2021

Maladies métaboliques: GENFIT et Sanofi franchissent une première étape vers un traitement

Publié le jeudi 12 avril 2012

Sanofi et GENFIT ont annoncé hier avoir démontré l’activité de plusieurs séries chimiques sélectionnées sur une cible impliquée dans plusieurs désordres métaboliques. Cette première avancée a pour cadre le contrat de recherche signé en mars 2011 pour une durée de trois ans durant laquelle le groupe pharmaceutique et la biotech se sont engagées à collaborer en vue de la découverte puis du développement de nouveaux candidats-médicaments.

Avec cette démonstration, un premier jalon scientifique est ainsi posé sur une des deux approches du programme de recherche ciblant la dysfonction mitochondriale. Ces premiers résultats corroborent l’hypothèse, construite début 2011 sur la base d’observations cliniques, que la façon dont les mécanismes cellulaires régulant la production d’énergie s’adaptent en situation de stress, offre un potentiel thérapeutique dans plusieurs pathologies dont les maladies métaboliques.

Conformément aux modalités de cet accord en vertu duquel Sanofi a obtenu les droits exclusifs mondiaux pour développer et commercialiser les molécules résultant de cette collaboration de recherche, GENFIT a reçu le premier des paiements d’étapes prévu au Contrat de Collaboration et d’Accord de Licence. Fonction du développement préclinique, clinique, puis de l’enregistrement et de la commercialisation des produits, l’ensemble des paiements d’étapes prévus au Contrat pourra atteindre 39 millions d’euros, hors royalties sur les ventes des produits développés par Sanofi et résultant de la collaboration.

« Nous nous réjouissons qu’à l’issue du profilage des composés hits actifs sur la cible identifiée, plusieurs séries chimiques aient pu passer les critères de sélectivité pourtant très stricts que nous nous étions imposés avec Sanofi. La pertinence du partage des activités de recherche entre nos deux sociétés, basée sur une connaissance mutuelle qui résulte de 10 années de collaboration, bénéficie à cette nouvelle alliance, et permet d’espérer de prochains succès. », a déclaré  Jean-François Mouney, Président du Directoire de GENFIT.

« Les tests d’activité menés sur ces molécules offrent des perspectives très intéressantes à ce stade. Nous avons hâte qu’elles soient confortées par le prochain travail d’optimisation qui validera la seconde étape « Hit to Lead » du programme scientifique », a commenté Jean-Marc Herbert, Vice-Président, Early to Candidate, Sanofi.

Source : GENFIT








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents