Edition du 26-04-2018

Maladies métaboliques: GENFIT et Sanofi franchissent une première étape vers un traitement

Publié le jeudi 12 avril 2012

Sanofi et GENFIT ont annoncé hier avoir démontré l’activité de plusieurs séries chimiques sélectionnées sur une cible impliquée dans plusieurs désordres métaboliques. Cette première avancée a pour cadre le contrat de recherche signé en mars 2011 pour une durée de trois ans durant laquelle le groupe pharmaceutique et la biotech se sont engagées à collaborer en vue de la découverte puis du développement de nouveaux candidats-médicaments.

Avec cette démonstration, un premier jalon scientifique est ainsi posé sur une des deux approches du programme de recherche ciblant la dysfonction mitochondriale. Ces premiers résultats corroborent l’hypothèse, construite début 2011 sur la base d’observations cliniques, que la façon dont les mécanismes cellulaires régulant la production d’énergie s’adaptent en situation de stress, offre un potentiel thérapeutique dans plusieurs pathologies dont les maladies métaboliques.

Conformément aux modalités de cet accord en vertu duquel Sanofi a obtenu les droits exclusifs mondiaux pour développer et commercialiser les molécules résultant de cette collaboration de recherche, GENFIT a reçu le premier des paiements d’étapes prévu au Contrat de Collaboration et d’Accord de Licence. Fonction du développement préclinique, clinique, puis de l’enregistrement et de la commercialisation des produits, l’ensemble des paiements d’étapes prévus au Contrat pourra atteindre 39 millions d’euros, hors royalties sur les ventes des produits développés par Sanofi et résultant de la collaboration.

« Nous nous réjouissons qu’à l’issue du profilage des composés hits actifs sur la cible identifiée, plusieurs séries chimiques aient pu passer les critères de sélectivité pourtant très stricts que nous nous étions imposés avec Sanofi. La pertinence du partage des activités de recherche entre nos deux sociétés, basée sur une connaissance mutuelle qui résulte de 10 années de collaboration, bénéficie à cette nouvelle alliance, et permet d’espérer de prochains succès. », a déclaré  Jean-François Mouney, Président du Directoire de GENFIT.

« Les tests d’activité menés sur ces molécules offrent des perspectives très intéressantes à ce stade. Nous avons hâte qu’elles soient confortées par le prochain travail d’optimisation qui validera la seconde étape « Hit to Lead » du programme scientifique », a commenté Jean-Marc Herbert, Vice-Président, Early to Candidate, Sanofi.

Source : GENFIT








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions