Edition du 19-03-2019

Maladies neurodégénératives : Servier et Treventis signent un partenariat de recherche stratégique

Publié le jeudi 4 janvier 2018

Maladies neurodégénératives : Servier et Treventis signent un partenariat de recherche stratégiqueServier et Treventis ont signé un partenariat de recherche stratégique ciblant deux protéines clés impliquées dans la maladie d’Alzheimer, les protéines Tau et amyloïde-β (Aβ). Cette collaboration thérapeutique a pour objectif d’offrir aux patients un médicament ralentissant la progression de la pathologie cérébrale, minimisant ainsi le déclin fonctionnel grâce à un mécanisme modifiant le cours de la maladie. 

Dans le cadre de cette collaboration, Servier et Treventis développeront conjointement des composés agissant comme des inhibiteurs de la formation des oligomères de Tau et d’Aβ, identifiés par la plate-forme technologique Common Conformational Morphology (CCM [Morphologie conformationnelle commune]) de Treventis. La collaboration inclura également le développement et la validation de biomarqueurs translationnels afin d’étayer le programme pré-clinique, de permettre la caractérisation et la sélection des populations de patients et de suivre la progression des pathologies en clinique.

Selon les conditions de cet accord, Treventis et Servier développeront conjointement les programmes de recherche jusqu’à la sélection d’un composé candidat de phase 1. Servier financera les coûts de la recherche et disposera des droits mondiaux exclusifs pour développer et commercialiser tous les composés sélectionnés.

« Servier participe au développement de traitements ciblant les troubles neurodégénératifs depuis plus de dix ans. Nous espérons que, grâce à la technologie innovante et unique de Treventis, cette collaboration nous permettra de développer un traitement modifiant le cours de la maladie d’Alzheimer afin de répondre aux immenses besoins non satisfaits des patients », a déclaré Christian de Bodinat, Directeur du Pôle d’Innovation Thérapeutique Neuropsychiatrie chez Servier. « Nous sommes très heureux de participer à l’un des premiers programmes employant une double approche dans ce domaine ».

Avec plus de 10 ans d’expérience dans ce domaine, Treventis possède un processus révolutionnaire unique permettant d’identifier de petites molécules afin de neutraliser les protéines mal repliées, telles que celles impliquées dans la maladie d’Alzheimer (amyloïde-β et Tau) et dans d’autres pathologies neurodégénératives (maladie de Parkinson, sclérose latérale amyotrophique).

Le ciblage thérapeutique des protéines intrinsèquement désordonnées telles que la protéine Tau et le peptide Aβ par de petites molécules constitue un défi de taille en raison de leur hétérogénéité de conformations. Les chercheurs de Treventis ont identifié un site de liaison commun en se basant sur la similitude d’épitopes entre plusieurs protéines amyloïdes mal repliées. Ces découvertes ont été utilisées pour créer la plateforme CCM, une technologie brevetée permettant de créer des modèles décrivant les premières étapes du mauvais repliement des protéines. L’utilisation de la CCM pour le criblage in silico permet l’identification et l’optimisation de nombreuses classes de composés pharmaceutiques puissants, rendant possible la conception de nouveaux médicaments anti-amyloïdes par une approche structurale.

« Nous sommes très heureux de travailler avec Servier pour faire avancer le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives », a déclaré L. William McIntosh, Président du Conseil de Treventis. « Nous sommes convaincus que les technologies et les plates-formes innovantes de Treventis, associées à la grande expertise de Servier en matière de développement de médicaments du système nerveux central, apporteront des avancées significatives et rapides en termes de nouveaux traitements pour les patients ».

Source : Servier








MyPharma Editions

Baxter et bioMérieux collaborent pour développer des biomarqueurs dans l’insuffisance rénale aiguë

Publié le 19 mars 2019
Baxter et bioMérieux collaborent pour développer des biomarqueurs dans l’insuffisance rénale aiguë

Baxter et bioMérieux ont annoncé un accord de collaboration pour le développement de futurs biomarqueurs permettant d’identifier rapidement l’insuffisance rénale aiguë (IRA) et de donner des informations pour le traitement. Cette annonce a été rendue publique cette semaine lors du Symposium international sur les soins intensifs et la médecine d’urgence (ISICEM).

Sanofi : une nouvelle indication de Praluent® approuvée dans l’UE

Publié le 18 mars 2019
Sanofi : une nouvelle indication de Praluent® approuvée dans l'UE

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé une nouvelle indication de Praluent® (alirocumab), pour réduire le risque cardiovasculaire chez les adultes atteints d’une maladie cardiovasculaire athéroscléreuse établie en réduisant les niveaux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C) en adjuvant à des mesures de correction d’autres facteurs de risque.

Nicox : des données non cliniques sur le NCX 4251 présentées à l’AGS 2019 Annual Meeting

Publié le 18 mars 2019
Nicox : des données non cliniques sur le NCX 4251 présentées à l'AGS 2019 Annual Meeting

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la présentation d’un poster à l’American Glaucoma Society (AGS) 2019 Annual Meeting montrant des données non cliniques visant à évaluer une nouvelle théraphie pour la blépharite, le NCX 4251 candidat médicament de Nicox, utilisant un nouveau mode d’administration directement sur le bord de la paupière, foyer d’origine de […]

Clean Cells fait l’acquisition de BE Vaccines

Publié le 18 mars 2019
Clean Cells fait l’acquisition de BE Vaccines

Clean Cells a fait l’acquisition, le 1er mars dernier, de BE Vaccines, filiale française du groupe pharmaceutique indien Biological E (BE). Basée à Saint-Herblain, BE Vaccines qui compte à ce jour 46 collaborateurs a de solides compétences en GMP, culture cellulaire et production de virus, pour différentes applications telles que la production de vaccins viraux et virus oncolytiques.

Nicox signe un accord sur Zerviate™ pour la Chine

Publié le 15 mars 2019
Nicox signe un accord sur Zerviate™ pour la Chine

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir conclu un accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics pour le développement et la commercialisation de son produit, Zerviate™ (solution ophtalmique de cetirizine), 0,24%, pour le traitement des conjonctivites allergiques sur un territoire comprenant la Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan.

Roche : feu vert européen pour Hemlibra® dans l’hémophilie A sévère sans inhibiteurs anti-facteur VIII

Publié le 15 mars 2019
Roche : feu vert européen pour Hemlibra® dans l’hémophilie A sévère sans inhibiteurs anti-facteur VIII

Roche vient de recevoir la décision de la Commission européenne confirmant que l’Hemlibra® (emicizumab), traitement contre l’hémophilie A, créé par sa filiale Chugai, avait obtenu l’autorisation de commercialisation dans l’UE pour la prophylaxie de routine, des épisodes hémorragiques chez les adultes et les enfants atteints d’hémophilie A sévère (déficience congénitale du facteur VIII, FVIII < 1 %) sans inhibiteurs du facteur VIII.

Sanofi participe à la Semaine de l’industrie du 18 au 24 mars 2019

Publié le 14 mars 2019
Sanofi participe à la Semaine de l’industrie du 18 au 24 mars 2019

A l’occasion de la Semaine de l’industrie, qui aura cette année pour thème « La French Fab en mouvement », le groupe pharmaceutique Sanofi met en lumière son maillage industriel régional et propose au grand public de venir découvrir le dynamisme de ses sites. Pour cette 9ème édition, 20 sites industriels du leader français organiseront de nombreux événements.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions