Edition du 17-09-2021

Maladies neurodégénératives : Servier et Treventis signent un partenariat de recherche stratégique

Publié le jeudi 4 janvier 2018

Maladies neurodégénératives : Servier et Treventis signent un partenariat de recherche stratégiqueServier et Treventis ont signé un partenariat de recherche stratégique ciblant deux protéines clés impliquées dans la maladie d’Alzheimer, les protéines Tau et amyloïde-β (Aβ). Cette collaboration thérapeutique a pour objectif d’offrir aux patients un médicament ralentissant la progression de la pathologie cérébrale, minimisant ainsi le déclin fonctionnel grâce à un mécanisme modifiant le cours de la maladie. 

Dans le cadre de cette collaboration, Servier et Treventis développeront conjointement des composés agissant comme des inhibiteurs de la formation des oligomères de Tau et d’Aβ, identifiés par la plate-forme technologique Common Conformational Morphology (CCM [Morphologie conformationnelle commune]) de Treventis. La collaboration inclura également le développement et la validation de biomarqueurs translationnels afin d’étayer le programme pré-clinique, de permettre la caractérisation et la sélection des populations de patients et de suivre la progression des pathologies en clinique.

Selon les conditions de cet accord, Treventis et Servier développeront conjointement les programmes de recherche jusqu’à la sélection d’un composé candidat de phase 1. Servier financera les coûts de la recherche et disposera des droits mondiaux exclusifs pour développer et commercialiser tous les composés sélectionnés.

« Servier participe au développement de traitements ciblant les troubles neurodégénératifs depuis plus de dix ans. Nous espérons que, grâce à la technologie innovante et unique de Treventis, cette collaboration nous permettra de développer un traitement modifiant le cours de la maladie d’Alzheimer afin de répondre aux immenses besoins non satisfaits des patients », a déclaré Christian de Bodinat, Directeur du Pôle d’Innovation Thérapeutique Neuropsychiatrie chez Servier. « Nous sommes très heureux de participer à l’un des premiers programmes employant une double approche dans ce domaine ».

Avec plus de 10 ans d’expérience dans ce domaine, Treventis possède un processus révolutionnaire unique permettant d’identifier de petites molécules afin de neutraliser les protéines mal repliées, telles que celles impliquées dans la maladie d’Alzheimer (amyloïde-β et Tau) et dans d’autres pathologies neurodégénératives (maladie de Parkinson, sclérose latérale amyotrophique).

Le ciblage thérapeutique des protéines intrinsèquement désordonnées telles que la protéine Tau et le peptide Aβ par de petites molécules constitue un défi de taille en raison de leur hétérogénéité de conformations. Les chercheurs de Treventis ont identifié un site de liaison commun en se basant sur la similitude d’épitopes entre plusieurs protéines amyloïdes mal repliées. Ces découvertes ont été utilisées pour créer la plateforme CCM, une technologie brevetée permettant de créer des modèles décrivant les premières étapes du mauvais repliement des protéines. L’utilisation de la CCM pour le criblage in silico permet l’identification et l’optimisation de nombreuses classes de composés pharmaceutiques puissants, rendant possible la conception de nouveaux médicaments anti-amyloïdes par une approche structurale.

« Nous sommes très heureux de travailler avec Servier pour faire avancer le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives », a déclaré L. William McIntosh, Président du Conseil de Treventis. « Nous sommes convaincus que les technologies et les plates-formes innovantes de Treventis, associées à la grande expertise de Servier en matière de développement de médicaments du système nerveux central, apporteront des avancées significatives et rapides en termes de nouveaux traitements pour les patients ».

Source : Servier








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents