Edition du 09-12-2021

Maladies rares: Rhenovia lance des programmes de recherche de nouveaux médicaments

Publié le mardi 20 mars 2012

Rhenovia Pharma, société biotechnologique basée à Mulhouse et spécialisée dans la biosimulation appliquée à la recherche de nouveaux médicaments pour le traitement de maladies neurodégénératives, neurologiques, et psychiatriques, a annoncé hier  le lancement de programmes de recherche de nouveaux médicaments ciblant les maladies rares, orphelines et négligées.

Rhenovia a décidé d’étendre ses champs d’expertise aux maladies rares, ainsi qu’aux maladies orphelines et négligées, avec une première focalisation sur la maladie de Huntington et sur la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD).

Dans un premier temps, Rhenovia finalise la mise au point d’une nouvelle plateforme de biosimulation (RHENOMS (TM) STRI) qui permettra de modéliser l’interaction complexe qui existe entre les mécanismes biologiques dans le striatum, la région du cerveau la plus touchée par la maladie de Huntington. Cette maladie neurodégénérative, rare et mortelle, est particulièrement difficile à traiter en raison du large éventail de symptômes qu’elle engendre, et qui incluent, notamment, des troubles des mouvements involontaires, des déficits cognitifs et des manifestations psychiatriques.

« C’est précisément à cause de cette variété de symptômes, souvent opposés, que la stratégie d’approche par biosimulation nous semble la plus appropriée pour la recherche de nouveaux traitements », déclare le Dr. Serge Bischoff, Président et Directeur Général de Rhenovia Pharma. « La biosimulation nous permet d’intégrer la complexité des systèmes biologiques affectés par la maladie de Huntington, et d’en étudier la nature multifactorielle. »

L’objectif de ce programme est de fournir de nouveaux outils et solutions pour optimiser la découverte et le développement de médicaments tout en accélérant la recherche de nouvelles stratégies de traitements. Il s’agit non seulement de soulager les symptômes des patients atteints de la maladie de Huntington, mais aussi de ralentir la progression de leur maladie. Rhenovia souhaite également consolider, grâce à ce programme, son pipeline de candidats médicaments.

La seconde ambition de Rhenovia, dans le cadre de son programme de maladies rares, orphelines et négligées, réside dans le développement d’une plateforme de modélisation et de simulation (M&S) conçue pour mieux comprendre les mécanismes neuronaux basiques qui sous-tendent les déficiences cognitives et mentales associées à certaines dystrophies musculaires, avec une première focalisation sur la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD).

« Ce choix est dicté par notre partenariat privilégié avec l’Association Française contre les Myopathies (AFM), ainsi que par les patients atteints de dystrophie musculaire de Duchenne(DMD), qui sont dans l’attente d’un traitement spécifique des symptômes liés à la dégradation de certaines fonctions du cerveau », déclare Serge Bischoff. Il ajoute, « le renforcement de nos efforts dans le domaine des maladies négligées, et plus précisément des maladies rares, contribuera non seulement à mieux comprendre les mécanismes biologiques et les manifestations pathologiques sous-jacentes de ces maladies, mais également à consolider la technologie de biosimulation maîtrisée par Rhenovia Pharma ».

« Grâce aux énormes progrès réalisés, ces deux dernières années, par les neurobiologistes, les chimistes ainsi que les ingénieurs informaticiens, mathématiciens et physiciens de Rhenovia, les avancées attendues en simulant les déficiences provoquées par les maladies rares permettront d’apporter des éclaircissements sur des maladies qui affectent de plus en plus de patients. Citons notamment, les maladies neurodéveloppementales (ex. : l’autisme), neurodégénératives (ex. : Alzheimer) et psychiatriques (ex. : la dépression ou la schizophrénie) », conclut le Dr. Serge Bischoff.

Rhenovia a récemment présenté les premières données sur la manière dont l’entreprise évalue les syndromes de la maladie de Huntington par le biais de sa plateforme de biosimulation, lors de la 7ème Conférence Annuelle de la maladie de Huntington qui s’est tenue à Palm Springs (Californie, Etats-Unis). Le poster de présentation intitulé « Use of Biosimulation to Facilitate Drug Discovery in Huntington’s Disease » (« Utilisation de la biosimulation pour faciliter la découverte de médicament contre la maladie de Huntington ») peut être téléchargé sur le site Internet de Rhenovia Pharma, http://www.rhenovia.com, section Publications.

Source : Rhenovia Pharma








MyPharma Editions

TreeFrog Therapeutics annonce de nouveaux investissements industriels et 3,5M d’euros de financements supplémentaires

Publié le 8 décembre 2021
TreeFrog Therapeutics annonce de nouveaux investissements industriels et 3,5M d'euros de financements supplémentaires

TreeFrog Therapeutics, a annoncé avoir reçu Patrick Amoussou-Adéblé, secrétaire général pour les affaires régionales à la préfecture de Nouvelle-Aquitaine, et Alain Rousset, Président de la région Nouvelle-Aquitaine, le 7 décembre 2021 sur son site de Pessac, siège et centre R&D de la société. Cette visite s’est déroulée dans le cadre du troisième anniversaire de la création de TreeFrog Therapeutics. A cette occasion, les dirigeants ont annoncé le doublement de la surface de salles blanches pour atteindre près de 300m², ainsi que la livraison d’un second bâtiment de 900m² à Pessac comprenant un laboratoire de biophysique de 200m².

Medicago et GSK : résultats de Phase 3 positifs concernant l’efficacité et la sécurité du candidat vaccin COVID-19 végétal avec adjuvant

Publié le 8 décembre 2021
Medicago et GSK : résultats de Phase 3 positifs concernant l'efficacité et la sécurité du candidat vaccin COVID-19 végétal avec adjuvant

Medicago, société biopharmaceutique établie à Québec, et GlaxoSmithKline (GSK) viennent de présenter les résultats concluants en termes d’efficacité et d’innocuité de l’étude mondiale de Phase 3 contrôlée par placebo du candidat-vaccin COVID-19 à base de plantes de Medicago, combiné à l’adjuvant pandémique de GSK. L’étude a été menée auprès de plus de 24 000 adultes de 18 ans et plus, dans six pays.

Noxxon : recrutement d’un 1er patient dans la phase d’expansion de l’étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 8 décembre 2021
Noxxon : recrutement d'un 1er patient dans la phase d'expansion de l'étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient a été recruté dans un bras d’expansion de l’étude GLORIA sur NOX-A12 dans le cancer du cerveau non méthylé MGMT (glioblastome, GBM). Le patient a reçu sa première semaine de traitement de NOX-A12 (600 mg/semaine) associé à de la radiothérapie et d’un inhibiteur de VEGF, bevacizumab.

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents