Edition du 14-11-2018

Accueil » E-santé » Médecine

Maladies rares : Sanofi Genzyme présente un serious game inédit à l’occasion de Futur en Seine

Publié le jeudi 8 juin 2017

Maladies rares : Sanofi Genzyme présente un serious game inédit à l’occasion de Futur en SeineSanofi Genzyme présente le serious game « Socrate » à l’occasion de Futur en Seine, le plus grand festival européen du numérique à Paris. Socrate a pour vocation de sensibiliser les médecins généralistes aux maladies rares et de faciliter l’orientation de leurs patients vers les centres experts.

L’errance diagnostique, une priorité de santé publique, demeure une question majeure pour les patients atteints de maladie rare : 25 % des patients attendent près de 4 ans avant que la recherche de leur diagnostic ne débute1.

« Et si c’était une maladie rare ? »

Pour répondre à ce besoin, Sanofi Genzyme a proposé à une équipe d’étudiants de trois grandes écoles (Ecole Centrale Paris, ESSEC, Strate Collège), à travers le programme CPi (Création d’un Produit innovant), d’allier leurs expertises respectives et de concevoir une solution digitale pour sensibiliser les médecins généralistes aux maladies rares et faciliter l’orientation de leurs patients aux centres experts pour, in fine, accélérer le diagnostic et la prise en charge.

Le serious game Socrate est ainsi né, après un travail d’enquête mené auprès des professionnels de santé et des associations de patients.

Les deux premiers Plans Nationaux Maladies Rares ont permis d’améliorer la prise en charge des patients sur le territoire. Les médecins spécialisés, au sein des services hospitaliers connaissent bien le réseau de centres experts. Cependant, le médecin généraliste de ville, premier interlocuteur du patient, reste insuffisamment informé et formé sur les maladies rares et les structures spécifiques auxquelles il peut adresser ses patients.

Le médecin généraliste doit être sensibilisé à la culture du doute : « Je ne sais pas de quelle maladie il s’agit : et si c’était une maladie rare ? ». Aujourd’hui, 3 millions de français sont concernés par l’une des 7 000 maladies rares répertoriées2 .

En tant que partenaire officiel de Futur en Seine depuis 3 ans, Sanofi présente cette innovation, parmi d’autres e-solutions, sur son stand du 8 au 10 juin à la Grande Halle de la Villette à Paris.

Découvrir le serious game Socrate

1 Enquête ERRADIAG – février 2016 – Alliance Maladies Rares
2 Maladies Rares Info Service : http://www.maladiesraresinfo.org/formation-informations-maladies-rares/plus-d-infos-sur-les-maladies-rares/

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

HAS : renouvellement de la commission de la transparence

Publié le 13 novembre 2018
HAS : renouvellement de la commission de la transparence

La Haute Autorité de Santé (HAS) a procédé au renouvellement de la commission de la transparence le 24 octobre 2018. Vingt-trois membres ont ainsi été nommés pour 3 ans. Par rapport à la composition du précédent mandat, certaines disciplines sont renforcées : l’oncologie, la pneumologie, la neurologie, la méthodologie et les biostatistiques. À ce jour, 5 postes restent à pourvoir, dont 2 membres d’associations de patients ou d’usagers.

IntegraGen collabore avec Google Cloud pour fournir ses outils d’analyse de données de séquençage à grande échelle

Publié le 13 novembre 2018
IntegraGen collabore avec Google Cloud pour fournir ses outils d’analyse de données de séquençage à grande échelle

IntegraGen, société spécialisée dans la transformation de données issues d’échantillons biologiques en information génomique et en outils de diagnostic pour l’oncologie, va collaborer avec Google Cloud pour la mise en ligne de ses outils avancés d’analyse génomique, SIRIUS™ et MERCURY™ sur la Google Cloud Platform. Ce partenariat permet le transfert et le traitement accéléré des données ainsi qu’une amélioration de leur sécurité pour les utilisateurs, cliniciens ou chercheurs.

Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 12 novembre 2018
Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel a annoncé avoir présenté des posters portant sur des données prometteuses du PXL770 et du PXL065 (anciennement DRX-065, acquis auprès de DeuteRx LLC) pour le traitement de la NASH lors du congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases), qui s’est tenu les 10 et 11 novembre 2018 à San Francisco en Californie.

Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Publié le 12 novembre 2018
Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Nosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, a annoncé lundi le recrutement du Dr. Sarah Gould au poste de Directrice du Développement. A ce titre, elle supervisera le passage des programmes de R&D de Nosopharm du stade préclinique vers la clinique.

Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Publié le 12 novembre 2018
Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé les résultats détaillés de l’essai de Phase 1 évaluant la tolérance et l’immunogénicité de TG1050 chez des patients atteints d’hépatite B chronique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions