Edition du 21-01-2021

Médicaments essentiels : l’OMS émet de nouvelles recommandations sur l’utilisation des antibiotiques

Publié le mardi 13 juin 2017

Médicaments essentiels : l'OMS émet de nouvelles recommandations sur l’utilisation des antibiotiquesL’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de mettre à jour sa liste des médicaments essentiels avec de nouvelles recommandations concernant les antibiotiques à utiliser contre les infections courantes et ceux à préserver pour les situations les plus graves. Des médicaments contre le VIH, l’hépatite C, la tuberculose et la leucémie ont également été ajoutés.

La liste mise à jour ajoute 30 médicaments pour les adultes et 25 médicaments pour les enfants et précise de nouvelles utilisations pour 9 produits figurant déjà dans la liste, soit un total de 433 médicaments jugés essentiels pour répondre aux besoins de santé publique les plus importants. De nombreux pays utilisent la Liste OMS des médicaments essentiels pour accroître l’accès aux médicaments et orienter les décisions concernant les produits dont ils doivent garantir la disponibilité pour leur population.

Trois catégories d’antibiotiques
Dans la révision la plus importante effectuée en 40 ans d’existence de la liste, qui a été apportée à la section sur les antibiotiques, les experts de l’OMS ont regroupé les antibiotiques en 3 catégories: les antibiotiques auxquels l’ACCÈS est indispensable, ceux à utiliser avec PRÉCAUTION et ceux à utiliser en DERNIER RECOURS, et ont formulé des recommandations sur le moment opportun d’utilisation de chaque catégorie.

Dans un premier temps, les nouvelles catégories s’appliquent uniquement aux antibiotiques utilisés pour traiter 21 infections parmi les plus courantes. Si cela s’avère efficace, on pourrait les élargir dans les prochaines versions de la liste des médicaments essentiels afin de les appliquer aux médicaments destinés au traitement d’autres infections.

« Ce changement vise à garantir la disponibilité des antibiotiques au moment voulu et à faire en sorte que les antibiotiques adaptés soient prescrits pour traiter les infections appropriées. Il devrait permettre d’améliorer les résultats thérapeutiques, de réduire le développement de bactéries résistantes aux médicaments et de préserver l’efficacité des antibiotiques de «dernier recours» qui sont nécessaires lorsque tous les autres traitements échouent », précise l’OMS.

Ces changements complètent le Plan d’action mondial de l’OMS pour combattre la résistance aux antimicrobiens, qui vise à combattre le développement de la résistance aux médicaments en veillant à une meilleure utilisation des antibiotiques.

L’OMS recommande que les antibiotiques auxquels l’ACCÈS est indispensable soient disponibles à tout moment comme traitement contre un large éventail d’infections courantes. Par exemple, l’amoxicilline, un antibiotique largement utilisé pour traiter des infections comme la pneumonie, figure dans cette catégorie.

Dans la catégorie des antibiotiques à utiliser avec PRÉCAUTION figurent des antibiotiques recommandés comme traitement de première ou de deuxième intention contre un nombre limité d’infections. Par exemple, il conviendrait de réduire considérablement l’utilisation de la ciprofloxacine pour traiter la cystite (type d’infection urinaire) et les infections des voies respiratoires supérieures (comme la sinusite et la bronchite bactériennes) afin d’éviter que la résistance ne se développe davantage.

Dans la troisième catégorie, à utiliser en DERNIER RECOURS, figurent des antibiotiques tels que la colistine et certaines céphalosporines qui devraient être considérées comme médicaments de dernier recours et utilisées uniquement dans les situations les plus graves lorsque toutes les autres alternatives ont échoué, comme pour le traitement des infections engageant le pronostic vital causées par des bactéries multirésistantes.

Les experts de l’OMS ont ajouté 10 antibiotiques à la liste pour les adultes et 12 pour les enfants.

Autres médicaments ajoutés
La liste des médicaments essentiels mise à jour comprend également plusieurs nouveaux médicaments, dont 2 traitements contre le cancer de la cavité buccale; un nouveau comprimé contre l’hépatite C qui associe 2 médicaments; un traitement plus efficace contre le VIH ainsi qu’un médicament ancien qui peut être administré pour prévenir l’infection à VIH chez les personnes à risque élevé; de nouvelles formulations pédiatriques de médicaments contre la tuberculose; et des traitements antalgiques.

Pour plus de détails, consulter la nouvelle liste 2017 des médicaments essentiels de l’OMS – en anglais

Source : OMS








MyPharma Editions

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents