Edition du 25-10-2021

Médicaments essentiels : l’OMS émet de nouvelles recommandations sur l’utilisation des antibiotiques

Publié le mardi 13 juin 2017

Médicaments essentiels : l'OMS émet de nouvelles recommandations sur l’utilisation des antibiotiquesL’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de mettre à jour sa liste des médicaments essentiels avec de nouvelles recommandations concernant les antibiotiques à utiliser contre les infections courantes et ceux à préserver pour les situations les plus graves. Des médicaments contre le VIH, l’hépatite C, la tuberculose et la leucémie ont également été ajoutés.

La liste mise à jour ajoute 30 médicaments pour les adultes et 25 médicaments pour les enfants et précise de nouvelles utilisations pour 9 produits figurant déjà dans la liste, soit un total de 433 médicaments jugés essentiels pour répondre aux besoins de santé publique les plus importants. De nombreux pays utilisent la Liste OMS des médicaments essentiels pour accroître l’accès aux médicaments et orienter les décisions concernant les produits dont ils doivent garantir la disponibilité pour leur population.

Trois catégories d’antibiotiques
Dans la révision la plus importante effectuée en 40 ans d’existence de la liste, qui a été apportée à la section sur les antibiotiques, les experts de l’OMS ont regroupé les antibiotiques en 3 catégories: les antibiotiques auxquels l’ACCÈS est indispensable, ceux à utiliser avec PRÉCAUTION et ceux à utiliser en DERNIER RECOURS, et ont formulé des recommandations sur le moment opportun d’utilisation de chaque catégorie.

Dans un premier temps, les nouvelles catégories s’appliquent uniquement aux antibiotiques utilisés pour traiter 21 infections parmi les plus courantes. Si cela s’avère efficace, on pourrait les élargir dans les prochaines versions de la liste des médicaments essentiels afin de les appliquer aux médicaments destinés au traitement d’autres infections.

« Ce changement vise à garantir la disponibilité des antibiotiques au moment voulu et à faire en sorte que les antibiotiques adaptés soient prescrits pour traiter les infections appropriées. Il devrait permettre d’améliorer les résultats thérapeutiques, de réduire le développement de bactéries résistantes aux médicaments et de préserver l’efficacité des antibiotiques de «dernier recours» qui sont nécessaires lorsque tous les autres traitements échouent », précise l’OMS.

Ces changements complètent le Plan d’action mondial de l’OMS pour combattre la résistance aux antimicrobiens, qui vise à combattre le développement de la résistance aux médicaments en veillant à une meilleure utilisation des antibiotiques.

L’OMS recommande que les antibiotiques auxquels l’ACCÈS est indispensable soient disponibles à tout moment comme traitement contre un large éventail d’infections courantes. Par exemple, l’amoxicilline, un antibiotique largement utilisé pour traiter des infections comme la pneumonie, figure dans cette catégorie.

Dans la catégorie des antibiotiques à utiliser avec PRÉCAUTION figurent des antibiotiques recommandés comme traitement de première ou de deuxième intention contre un nombre limité d’infections. Par exemple, il conviendrait de réduire considérablement l’utilisation de la ciprofloxacine pour traiter la cystite (type d’infection urinaire) et les infections des voies respiratoires supérieures (comme la sinusite et la bronchite bactériennes) afin d’éviter que la résistance ne se développe davantage.

Dans la troisième catégorie, à utiliser en DERNIER RECOURS, figurent des antibiotiques tels que la colistine et certaines céphalosporines qui devraient être considérées comme médicaments de dernier recours et utilisées uniquement dans les situations les plus graves lorsque toutes les autres alternatives ont échoué, comme pour le traitement des infections engageant le pronostic vital causées par des bactéries multirésistantes.

Les experts de l’OMS ont ajouté 10 antibiotiques à la liste pour les adultes et 12 pour les enfants.

Autres médicaments ajoutés
La liste des médicaments essentiels mise à jour comprend également plusieurs nouveaux médicaments, dont 2 traitements contre le cancer de la cavité buccale; un nouveau comprimé contre l’hépatite C qui associe 2 médicaments; un traitement plus efficace contre le VIH ainsi qu’un médicament ancien qui peut être administré pour prévenir l’infection à VIH chez les personnes à risque élevé; de nouvelles formulations pédiatriques de médicaments contre la tuberculose; et des traitements antalgiques.

Pour plus de détails, consulter la nouvelle liste 2017 des médicaments essentiels de l’OMS – en anglais

Source : OMS








MyPharma Editions

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Minafin se réorganise pour accroitre sa compétitivité sur le marché de la chimie fine

Publié le 25 octobre 2021

Le groupe Minafin, leader dans le développement et la production en chimie fine destinée aux sciences de la vie et aux industries de haute technologie, vient d’annoncer une réorganisation interne, effective depuis le 1er octobre, en trois divisions principales : chimie santé, chimie verte et chimie d’exception. Cette réorganisation fait partie de la stratégie du groupe pour répondre à l’évolution de la demande des clients en matière de chimie fine et de services associés.

Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d’euros et l’entrée de Néovacs dans son capital

Publié le 25 octobre 2021
Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d'euros et l'entrée de Néovacs dans son capital

Signia Therapeutics, société dont la mission est d’accélérer la découverte de médicaments contre les infections et les pathologies respiratoires, a annoncé que la société Néovacs entre au capital de la société via la souscription d’un BSAAIR d’un montant de 1,3 million d’euros.

Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

Publié le 21 octobre 2021
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, ont annoncé la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie.

Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Publié le 21 octobre 2021
Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Oncodesign, société biopharmaceutique française spécialisée dans la recherche sur les inhibiteurs de kinases et la médecine de précision, et TiumBio, société spécialisée en R&D sur les maladies rares, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration de R&D portant sur des candidats médicaments potentiels contre la fibrose.

Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Publié le 21 octobre 2021
Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Le groupe Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans.

Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 21 octobre 2021
Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé la nomination du Dr Pascal Birman au poste de Directeur Médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents