Edition du 22-05-2018

ENYO Pharma : réussite de sa première étude clinique de Phase 1 pour EYP001

Publié le mardi 13 juin 2017

ENYO Pharma : réussite de sa première étude clinique de Phase 1 pour EYP001ENYO Pharma, société biopharmaceutique qui développe des traitements contre les infections virales, a annoncé aujourd’hui que son essai clinique de Phase 1a en simples et multiples doses ascendantes évaluant sa molécule EYP001 chez des sujets sains vient de se terminer. Les résultats montrent que EYP001 est sûr et bien toléré à toutes les doses étudiées chez les 80 sujets.

L’analyse de l’innocuité, la pharmacocinétique (PK) et la pharmacodynamique (PD) sont en accord à la fois avec la biologie établie de FXR et avec les résultats obtenus par d’autres composés actuellement en développement précoce pour NASH. En particulier, les niveaux et le profil des modifications de concentrations plasmatiques de C4 (7αhydroxy4cholesten3one) et du facteur de croissance des fibroblastes 19 (FGF19) sont conformes pour un agoniste de FXR dans la gamme de doses entre 60 mg et 500 mg en administration multidoses pendant 15 jours », indique la société dans un communiqué.

Ces résultats cliniques ont été présentés à la conférence internationale sur le foie à Amsterdam plus tôt cette année (EASL). De plus, les données in vitro présentées, ont confirmé que EYP001 inhibe le relargage des particules HBV de la même manière que le Ténofovir (TFV) ou l’Entécavir (ETV), avec un effet additif lorsqu’ils sont combinés. Enfin, EYP001 seul inhibe la production des protéines virales (HBsAg et HBeAg), réduit le cccDNA et le pgRNA, alors que les mono-traitements TFV et ETV ont un effet négligeable sur ces marqueurs HBV in vitro.

EYP001 est un agoniste synthétique du récepteur farnésoide X (FXR) avec un profil favorable pour une thérapie orale. La première étude de phase 1 a été conçue pour déterminer l’innocuité, la tolérance et la pharmacocinétique de EYP001 chez des sujets sains. Une autre étude de Phase 1 est en cours afin d’évaluer l’innocuité, l’effet alimentaire et la PK de EYP001 chez des sujets ayant une hépatite B chronique.

Jacky Vonderscher, Ph.D., Directeur Général de ENYO Pharma SA commente : « Nous sommes très contents du profil émergeant de EYP001 suite à notre premier essai de Phase 1. Nous sommes impatients d’amener le composé dans d’autres phases cliniques et pensons que EYP001 a le potentiel d’être également étudié dans d’autres indications comme la stéatose hépatique non-alcoolique (NASH). »

« Le programme clinique EYP001 a démontré un excellent profil de tolérance et d’innocuité. En utilisant une nouvelle approche d’analyse ECG (digitalement enrichie), nous avons également démontré que EYP001 n’impacte pas le QT. Cela supporte notre volonté de progresser rapidement vers des essais d’efficacité, tout en avançant avec tous les besoins réglementaires associés. » ajoute Pietro Scalfaro, M.D., Directeur Médical chez ENYO Pharma SA.

Source : ENYO Pharma








MyPharma Editions

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions