Edition du 20-09-2018

ENYO Pharma : réussite de sa première étude clinique de Phase 1 pour EYP001

Publié le mardi 13 juin 2017

ENYO Pharma : réussite de sa première étude clinique de Phase 1 pour EYP001ENYO Pharma, société biopharmaceutique qui développe des traitements contre les infections virales, a annoncé aujourd’hui que son essai clinique de Phase 1a en simples et multiples doses ascendantes évaluant sa molécule EYP001 chez des sujets sains vient de se terminer. Les résultats montrent que EYP001 est sûr et bien toléré à toutes les doses étudiées chez les 80 sujets.

L’analyse de l’innocuité, la pharmacocinétique (PK) et la pharmacodynamique (PD) sont en accord à la fois avec la biologie établie de FXR et avec les résultats obtenus par d’autres composés actuellement en développement précoce pour NASH. En particulier, les niveaux et le profil des modifications de concentrations plasmatiques de C4 (7αhydroxy4cholesten3one) et du facteur de croissance des fibroblastes 19 (FGF19) sont conformes pour un agoniste de FXR dans la gamme de doses entre 60 mg et 500 mg en administration multidoses pendant 15 jours », indique la société dans un communiqué.

Ces résultats cliniques ont été présentés à la conférence internationale sur le foie à Amsterdam plus tôt cette année (EASL). De plus, les données in vitro présentées, ont confirmé que EYP001 inhibe le relargage des particules HBV de la même manière que le Ténofovir (TFV) ou l’Entécavir (ETV), avec un effet additif lorsqu’ils sont combinés. Enfin, EYP001 seul inhibe la production des protéines virales (HBsAg et HBeAg), réduit le cccDNA et le pgRNA, alors que les mono-traitements TFV et ETV ont un effet négligeable sur ces marqueurs HBV in vitro.

EYP001 est un agoniste synthétique du récepteur farnésoide X (FXR) avec un profil favorable pour une thérapie orale. La première étude de phase 1 a été conçue pour déterminer l’innocuité, la tolérance et la pharmacocinétique de EYP001 chez des sujets sains. Une autre étude de Phase 1 est en cours afin d’évaluer l’innocuité, l’effet alimentaire et la PK de EYP001 chez des sujets ayant une hépatite B chronique.

Jacky Vonderscher, Ph.D., Directeur Général de ENYO Pharma SA commente : « Nous sommes très contents du profil émergeant de EYP001 suite à notre premier essai de Phase 1. Nous sommes impatients d’amener le composé dans d’autres phases cliniques et pensons que EYP001 a le potentiel d’être également étudié dans d’autres indications comme la stéatose hépatique non-alcoolique (NASH). »

« Le programme clinique EYP001 a démontré un excellent profil de tolérance et d’innocuité. En utilisant une nouvelle approche d’analyse ECG (digitalement enrichie), nous avons également démontré que EYP001 n’impacte pas le QT. Cela supporte notre volonté de progresser rapidement vers des essais d’efficacité, tout en avançant avec tous les besoins réglementaires associés. » ajoute Pietro Scalfaro, M.D., Directeur Médical chez ENYO Pharma SA.

Source : ENYO Pharma








MyPharma Editions

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions