Edition du 11-05-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Génériques: Sanofi va acquérir le colombien Genfar

Publié le mercredi 3 octobre 2012

Sanofi a annoncé mardi  avoir signé un accord en vue de l’acquisition de Genfar S.A., un leader de la fabrication de médicaments dont le siège social est situé à Bogota, en Colombie. Grâce à cette acquisition, Le groupe pharmaceutique français entend devenir un leader du marché en Colombie et élargir son portefeuille de médicaments abordables destinés à l’Amérique latine.

Genfar S.A. est le deuxième génériqueur de Colombie en termes de ventes et est leader en nombre de boîtes. Il est présent commercialement au Venezuela, au Pérou, en Equateur et dans dix autres pays d’Amérique latine. En 2011, Genfar a réalisé un chiffre d’affaires de 133 millions de dollars US, dont 30 % ont été générés hors de Colombie, essentiellement sur les marchés voisins.

Genfar est l’une des entreprises pharmaceutiques de Colombie qui affiche la croissance la plus rapide, avec une solide réputation locale et un portefeuille diversifié et étoffé de génériques.

« Avec l’acquisition de Genfar, Sanofi détient une opportunité unique de renforcer sa présence en Amérique latine grâce à un vaste portefeuille de médicaments abordables, disponibles sur de nombreux marchés des pays andins et d’Amérique centrale », a indiqué Heraldo Marchezini, Senior Vice-Président, Amérique Latine, Sanofi. « Cette acquisition permettra à Sanofi de mieux servir les
200 millions d’habitants de cette région. »

Les modalités financières de l’accord n’ont pas été rendues publiques. La clôture de la transaction est soumise à certaines conditions suspensives, et devrait avoir lieu au premier trimestre 2013.

« Grâce à cette acquisition de complément, Sanofi accroît sa présence dans les médicaments abordables et sera mieux positionné pour saisir les futures opportunités. Genfar est un choix stratégique d’excellence, parfaitement en ligne avec la stratégie de Sanofi dans les marchés émergents, et permettra au Groupe d’accélérer ses efforts de diversification dans les pays andins », commente le groupe dans un communiqué. « Il renforce son portefeuille d’activités dans la région, notamment celles de Medley au Brésil. Par ailleurs, l’apport des produits de santé animale de Genfar au portefeuille de Merial va accroître la présence de Sanofi en santé animale dans la région ».

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents