Edition du 27-11-2020

Médicaments: Prescrire récompense sept laboratoires pour leur « transparence »

Publié le vendredi 28 janvier 2011

La revue Prescrire a rendu publics jeudi les Palmarès Prescrire des médicaments, de l’information et du conditionnement. Cette année la « Pilule d’Or »,  récompense la plus haute, n’a pas été décernée, mais 3 médicaments ont été distingués. Pas de Palme du Conditionnement, mais 4 « cartons jaunes » et 9 « cartons rouges » ont été attribués à des spécialités dont le conditionnement a été jugé « insuffisant, voire dangereux ». Sept firmes pharmaceutiques ont été récompensées pour l’information fournie à la rédaction de Prescrire.

La revue médicale Prescrire n’a pas attribué jeudi de « Pilule d’or » dans son palmarès 2010 des médicaments, faute de progrès thérapeutique décisif. Néanmoins le Glivec de Novartis s’inscrit au tableau d’honneur. « Certes il est commercialisé depuis 2002, mais avec le recul, il est clair qu’il apporte des années de vie acceptable en plus (+ 4 ans) pour des tumeurs digestives assez rares et de mauvais pronostic, a expliqué le Dr Bruno Toussaint, directeur de la revue.
Deux médicaments sont « cités au Palmarès » car ils contribuent à améliorer modestement les moyens de prise en charge des patients : le VIDAZA de Celgene pour une maladie grave de mauvais pronostic (syndromes myélodysplasiques) et IXIARO de Novartis Vaccines and Diagnostics, un vaccin contre l’encéphalite japonaise destiné à certains voyageurs adultes séjournant en Asie.

La revue a mis par ailleurs à l’honneur sept laboratoires « responsables » qui ont joué la transparence. Il s’agit de La revue médicale Prescrire n’a pasattribué jeudi de « Pilule d’or » dans son palmarès 2010 des médicaments, faute de progrès thérapeutique décisif, mais a en revanche mis à l’honneur sept laboratoires « responsables » qui ont joué la transparence.AFP/Archives – Eric Piermon Il s’agit de  Janssen-Cilag, Nycomed, Sanofi Pasteur MSD, CSL Behring, Galderma, GlaxoSmithKline, et Lundbeck. En revanche, des « lanternes rouges » vont aux « firmes opaques », répondant peu ou pas aux demandes d’informations de la revue indépendante : « Allergan, Genévrier, Ipsen, Lilly, Meda Pharma, Menarini, Pfizer, Pierre Fabre Médicament, Roche, Sanofi Aventis, Servier ».

Les Palmarès Prescrire 2010  Médicaments, conditionnement, information

Source : Prescrire et AFP








MyPharma Editions

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare

Publié le 26 novembre 2020
Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare

Abionyx Pharma, société biotech de nouvelle génération dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes, a annoncé aujourd’hui la constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn, utilisant CER-001 chez des patients atteints d’une maladie rénale ultra-rare.

Généthon : le Dr Mariya Pavlyuk nommée Directrice du Développement Clinique

Publié le 25 novembre 2020
Généthon : le Dr Mariya Pavlyuk nommée Directrice du Développement Clinique

Le Dr Mariya Pavlyuk, médecin et PhD, rejoint le laboratoire Généthon, dédié à la conception et au développement de produits de thérapie génique, et sera en charge du développement clinique, des affaires médicales et pharmacovigilance ainsi que des affaires règlementaires.

COVID-19 : Moderna signe une lettre d’intention avec Recipharm pour produire son vaccin en France

Publié le 25 novembre 2020
COVID-19 : Moderna signe une lettre d'intention avec Recipharm pour produire son vaccin en France

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, a salué l’annonce ce mardi de la signature d’une lettre d’intention entre la biotech américaine Moderna et Recipharm, une entreprise de l’industrie pharmaceutique, pour produire en France le vaccin contre la Covid-19 développé par Moderna.

AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

Publié le 24 novembre 2020
AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

La biotech française AlgoTherapeutix qui développe un traitement topique innovant des neuropathies périphériques induites par la chimiothérapie (NPIC), réalise une levée de Série A de 12 millions d’euros auprès de Bpifrance, qui mène ce tour via son fonds InnoBio 2, et de Omnes. Des investisseurs privés historiques et nouveaux ont également participé à cette levée. Les fonds levés permettront d’amener le programme phare ATX01 à une preuve de concept clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents