Edition du 23-01-2022

Novartis : un résultat annuel 2010 en progression

Publié le vendredi 28 janvier 2011

Novartis vient de présenter ses résultats financiers en 2010 avec un chiffre d’affaires net en hausse de 14% à 50,6 milliards de dollars. Son résultat annuel progresse de 18% à 9,97 milliards de dollars. Pour 2011, le groupe pharmaceutique suisse anticipe également une croissance du chiffre d’affaires « tournant autour de deux chiffres à taux de change constant ».

Au quatrième trimestre, Novartis affiche une croissance solide du chiffre d’affaires en hausse de 10% (+11% tcc) à 14,2 milliards de dollars. Le résultat opérationnel baisse néanmoins de 6% (-3% tcc) à 2,5 milliards de dollars, impacté par des éléments non récurrents et par les ventes du vaccin contre la pandémie de grippe A (H1N1) réalisées dans l’exercice précédent.
 
Selon le groupe, « les produits en pipeline et ceux qui ont été lancés récemment donnent une impulsion durable à la croissance ».  Ainsi, les produits lancés récemment ont contribué, en 2010, à hauteur de 21% (USD 10,4 milliards) au chiffre d’affaires net. Du côté du pipeline des produits pharmaceutiques, Novartis comptabilise seize demandes majeures d’homologations en 2010 aux Etats-Unis, dans l’Union européenne et au Japon comprenant, au quatrième trimestre ACZ885 contre l’arthrite goutteuse, Lucentis contre occlusion veineuse rétinienne et SOM230 contre la maladie de Cushing , dans l’Union européenne ainsi qu’Afinitor contre les tumeurs neuroendocrines avancées dans l’Union européenne et aux Etats-Unis. En outre, Novartis a déposé une demande pour Bexsero, notre vaccin contre le méningocoque B, dans l’Union européenne.

De plus, le groupe a obtenu treize autorisations nouvelles de mise sur le marché obtenues en 2010 aux Etats-Unis, dans l’Union européenne et au Japon par Pharmaceuticals, dont, au quatrième trimestre, pour Tasigna comme traitement de première ligne contre la leucémie myéloïde chronique (Union européenne, Suisse, Japon), pour Lucentis contre l’oedème maculaire diabétique (Union européenne) et pour Afinitor contre l’astrocytome sous épendymaire à cellules géantes associé à une sclérose tubéreuse (Etats-Unis)

En commentant les résultats, Joseph Jimenez, Directeur général de Novartis, a notamment déclaré: « En outre, la fusion à 100% convenue avec Alcon, qui devrait être achevée au premier semestre 2011 à la suite de l’approbation des actionnaires, constituera un nouveau pilier important de croissance, nous donnant la possibilité de répondre à certains des besoins les plus urgents en matière de soins des yeux au sein d’une population mondiale vieillissante. »

Perspectives 2011
Selon les prévisions du groupe, le chiffre d’affaires, à taux de chance constants, du Groupe devrait croître à un taux tournant autour de deux chiffres. Pharmaceuticals devrait réaliser une croissance de son chiffre d’affaires à un taux à un chiffre dans la partie basse à moyenne de la fourchette. La poursuite de la croissance des produits lancés récemment et des marchés émergents devrait entraîner une forte hausse des ventes en volume à un chiffre dans la partie haute de la fourchette. La croissance publiée du chiffre d’affaires sera plus faible en raison de l’effet combiné des baisses de prix imposées en 2010, de l’impact de la réforme du secteur de la santé aux Etats-Unis et de la concurrence des génériques. Le brevet de Femara expirera en juin 2011 aux Etats-Unis et les brevets de Diovan commenceront à arriver à échéance en février 2011 en Europe.
Pour Sandoz, la croissance attendue du chiffre d’affaires devrait être à un taux à un chiffre dans la partie moyenne de la fourchette. Le programme énergique de lancement de nouveaux produits et l’expansion dans les marchés émergents devraient se poursuivre. La croissance exceptionnellement forte enregistrée en 2010 aux Etats-Unis ne pourra vraisemblablement pas se maintenir, car des périodes d’exclusivité arrivent à leur terme et il est possible qu’énoxaparine soit confronté à plus de concurrents. En outre, les effets des mesures prises en Allemagne pour contenir les coûts de la santé, qui ont commencé à être perçus au second semestre 2010, devraient être pleinement ressentis en 2011.
Alcon, Inc. a annoncé s’attendre en 2011 à une hausse à un chiffre, dans le haut de la fourchette, de son chiffre d’affaires. En 2011, Novartis prévoit que le plein effet de la comptabilisation de l’acquisition d’Alcon entraînera des charges liées à l’amortissement des immobilisations incorporelles pour un montant de l’ordre d’USD 2,0 milliards.

Source : Novartis








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents