Edition du 21-02-2019

Medicen Paris Region : 16 produits issus de ses projets labellisés mis sur le marché en 2016

Publié le vendredi 9 juin 2017

Medicen Paris Region : 16 produits issus de ses projets labellisés mis sur le marché en 2016A l’occasion de son assemblée générale, Medicen Paris Region souligne la montée en puissance des projets intégrant la santé numérique et ses applications dans des projets d’envergure en diagnostic biologique, imagerie diagnostique et interventionnelle, médecine régénératrice et biomatériaux ainsi qu’en médecine translationnelle. 16 produits issus de projets labellisés et financés avec l’aide du pôle ont été mis sur le marché en 2016.

En 2016, un total de 16 produits, trois services et quatre prototypes ont été mis sur le marché, avec la création de deux nouvelles startups. Le secteur de la santé numérique représente huit produits, un service et quatre prototypes. Il s’agit notamment d’outils et de logiciels assurant la connectivité au standard IHE (Integrating the Healthcare Enterprise), la remontée de biomarqueurs anatomiques et la visualisation 3D.

Les autres projets aboutis en 2016 sont une solution d’immunothérapie active pour essais cliniques ciblant le cancer du poumon non à petites cellules, un produit permettant la culture, l’amplification et l’expansion de cellules lors de la préparation de greffons cellulaires du myocarde, un nouveau mammographe dont la ligne de production est localisée en Ile-de-France, un système d’imagerie stéréographique du rachis microdose pour la pédiatrie, en mini irradiation, une nouvelle approche mini-invasive pour la thérapie de l’arythmie cardiaque basée sur une sonde à ultrasons ainsi que des molécules dérivées de la TMB (Tetramethylbenzidine) synthétisées pour mesurer l’hyperalgésie tactile ou la douleur induite par chimiothérapie.

Depuis la création du pôle Medicen en 2005, 136 solutions innovantes ont été développées avec 62 produits, 14 services, 16 procédés et 44 prototypes dans les domaines de l’imagerie, des dispositifs médicaux et des outils biologiques. Depuis trois ans, on note l’augmentation de ces produits dans l’ensemble des champs thérapeutiques couverts par le pôle, correspondant à l’évolution des domaines d’actions stratégiques.

« L’aboutissement des projets labellisés en produits sur le marché est un gage de qualité, reflétant à la fois le travail des consortiums et l’accompagnement par notre équipe, y compris pour la mobilisation de financements », indique Christian Lajoux, président de Medicen Paris Region. « La concrétisation, en 2016, de ces projets en produits, services, procédés, prototypes et création d’entreprises traduit un fort dynamisme au sein de Medicen Paris Region, avec un focus particulier sur la santé numérique. En 2017, nous intensifierons nos efforts pour que les 109 projets en cours de développement se transforment eux aussi en produits et services innovants au service des professionnels de santé et des patients. »

Source : Medicen Paris Region








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions