Edition du 09-05-2021

Medsenic : statut de médicament orphelin aux États-Unis pour l’utilisation du trioxyde d’arsenic

Publié le vendredi 14 septembre 2018

Medsenic : statut de médicament orphelin aux États-Unis pour l'utilisation du trioxyde d'arsenicMedsenic, jeune entreprise française biopharmaceutique, a récemment obtenu le statut de médicament orphelin aux États-Unis pour son utilisation du trioxyde d’arsenic (As2O3) pour traiter la Maladie du Greffon contre l’Hôte (GvHD).

Cette Orphan Drug Designation (ODD) accordée par la Food and Drug Administration (FDA), fait suite à l’obtention de cette même dénomination en Europe, donnée par l’European Medicine Agency (EMA). Cette reconnaissance Européenne permet à Medsenic de bénéficier d’une protection industrielle et commerciale prolongée de 10 ans, et 7 ans pour les États-Unis, au moment de l’obtention de l’autorisation de Mise sur le Marché.

Après des premiers résultats cliniques encourageants sur des patients lupiques (Lupus érythémateux systémique, SLE), une étude de phase II a démarré fin 2016 en France dans de multiples centres. L’étude est toujours en cours et son objectif est d’améliorer le taux de réponse à 6 mois après le diagnostic de la cGvHD (Maladie Chronique du Greffon contre l’Hôte) et son traitement par les corticostéroides.

Le but de Medsenic est d’exploiter les nouvelles possibilités offertes par l’usage thérapeutique du trioxyde d’arsenic (Arscimed) et plus particulièrement, de fournir un traitement aux patients atteints de maladies auto-immunes. Efficace au niveau préclinique, en préventif et curatif sur de nombreux modèles animaux, avec des effets secondaires réduits, Arscimed est extrêmement innovant.

Il s’agit d’un médicament qui appartient à une classe totalement nouvelle de médicaments, capables non plus d’immunosupprimer de manière non spécifique et dangereuse, mais de modifier radicalement l’enchaînement auto-immun et de moduler le fonctionnement du système immunitaire, en le ramenant vers la normale. La découverte des mécanismes d’action du trioxyde d’arsenic et les résultats positifs d’un premier essai clinique de phase IIa dans le Lupus, ont montré qu’il peut en particulier éliminer certains sous-types de cellules pathogènes du système immunitaire. Il corrige aussi les anomalies de certains des paramètres biologiques testés, en particulier certains niveaux anormaux de cytokines pro-inflammatoires.

Selon le Pr François Rieger, Président de Medsenic cette ODD est une avancée très significative pour la mise au point d’un traitement efficace de cette maladie souvent mortelle, aujourd’hui sans traitement curatif. « Avec cette désignation aux États-Unis, nous pouvons à présent voir plus loin dans la mise au point d’un traitement de la GvHD chronique. La protection et le statut spécifique qu’offre l’ODD nous permet désormais de lancer des études à un niveau international, et d’offrir à plus de patients le traitement dont ils ont besoin. »

Source : Medsenic








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents