Edition du 17-01-2022

L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

Publié le lundi 17 septembre 2018

L’Institut Curie annonce la création d’Honing BiosciencesL’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, a annoncé le lancement de la société de biotechnologies Honing Biosciences. Il s’agit d’une plateforme technologique exclusive qui développe des solutions pour optimiser l’efficacité et la sécurité des thérapies cellulaires dans les cancers et les maladies chroniques.

Dans un premier temps, Honing Biosciences se positionnera sur le secteur stratégique de l’immunothérapie du cancer, en particulier des cellules CAR-T (pour Chimeric Antigen Receptor ou récepteur antigénique chimérique). En entrant au capital de la start-up, l’Institut Curie marque sa confiance dans le développement d’Honing Biosciences et concrétise sa nouvelle politique de transfert de technologies mise en place en 2017.

Inventer la prochaine génération de thérapies cellulaires

La thérapie cellulaire consiste à modifier des cellules afin de restaurer la fonction d’un tissu ou d’un organe. L’objectif est de soigner durablement le patient grâce à une injection unique de cellules- médicaments. Une condition du succès de ces thérapies est d’obtenir un niveau d’efficacité optimal tout en limitant leur toxicité.

Honing Biosciences s’appuie sur des technologies exclusives qui permettent un contrôle précis des fonctions cellulaires, apportant une réponse unique aux limitations actuelles.

« Notre technologie moléculaire CellTune™ permet de développer une nouvelle classe de thérapies cellulaires en contrôlant la distribution dynamique des protéines dans les cellules-médicaments. Nous pouvons ainsi réguler l’expression des protéines à la surface cellulaire ou la sécrétion d’enzymes, de cytokines, d’anticorps, en adaptant la délivrance de protéines thérapeutiques aux évolutions cliniques », précise Franck Perez, co-fondateur d’Honing Biosciences et Directeur de recherche CNRS à l’Institut Curie.

Dans un premier temps, Honing va se focaliser sur les CAR-T cells. Cette immunothérapie cellulaire consiste à utiliser les cellules immunitaires du patient qui ont été préalablement « programmées génétiquement » pour reconnaitre les cellules cancéreuses et les détruire.
« Les cellules CAR-T montrent une grande efficacité thérapeutique dans les cancers du sang mais peuvent être également toxiques. Dans les tumeurs solides, il n’y pas encore de résultats probants. La technologie de Honing Biosciences permet d’envisager le développement d’approches efficaces, sûres et abordables », explique Sébastian Amigorena, conseiller scientifique d’Honing Biosciences et Directeur du Centre d’immunothérapie des cancers de l’Institut Curie.

Une nouvelle histoire entrepreneuriale qui démarre à l’Institut Curie

Honing Biosciences est la première société dans laquelle l’Institut Curie investit depuis la mise en place de sa nouvelle politique de transfert de technologies en 2017 et la création d’un pôle dédié pour accélérer l’identification et l’accompagnement à la création de start-ups issues des travaux de ses équipes. « L’investissement de l’Institut Curie au capital de la société témoigne de la confiance que nous portons à son équipe dirigeante et dans le potentiel de la technologie à l’origine de sa création » commente Laure Vidalain, Responsable du pôle Start-up. Honing Biosciences va exploiter des brevets déposés par l’Institut Curie en copropriété avec le CNRS, l’INSERM et Sorbonne Universités et mettre en place un programme de collaboration R&D avec l’Institut Curie.

« Portée par deux chercheurs emblématiques de l’Institut Curie, Honing Biosciences est la deuxième spin-off de l’Institut Curie – après Stimunity crée en 2016 – qui propose des solutions innovantes pour l’immuno-oncologie. Sa technologie exclusive de contrôle du transport de protéines va également lui permettre d’intéresser des partenaires dans le secteur de la thérapie cellulaire, un marché extrêmement dynamique et en croissance continue depuis plusieurs années. C’est un exemple emblématique de travaux de recherche fondamentaux qui vont pouvoir bénéficier à terme aux malades traités à l’Institut via le développement d’une start-up et est également un révélateur de la dynamique entrepreneuriale présente au sein de l’Institut Curie », explique Amaury Martin, à la tête de la Direction de la Valorisation et des Partenariats Industriels de l’Institut Curie et de l’Institut Carnot Curie-Cancer.

« La thérapie cellulaire constitue l’une des avancées majeures de ces dernières années dans la recherche et notamment dans la lutte contre le cancer.  Il s’agit d’un marché en pleine transformation et nous constatons un grand intérêt pour notre technologie exclusive de la part des industriels et des investisseurs. Nous saurons identifier rapidement les futurs partenaires d’Honing Biosciences », conclut Abdelkader Bousabaa, co-fondateur et CEO d’Honing Biosciences.

Source : Institut Curie








MyPharma Editions

Seekyo renforce son conseil scientifique avec l’arrivée de deux nouveaux membres

Publié le 17 janvier 2022
Seekyo renforce son conseil scientifique avec l’arrivée de deux nouveaux membres

Seekyo, startup spécialisée dans le développement d’une Smart Chemotherapy, a annoncé la nomination de deux nouveaux membres au sein de son conseil scientifique : le Dr Jacques Medioni et le Dr Jean-Pierre Bizzari. Les thérapies développées par Seekyo ciblent de manière très sélective le microenvironnement tumoral, limitant ainsi les effets secondaires engendrés par les traitements classiques. Au côté des conjugués anticorps-médicaments (ADC-Antibody-Drug Conjugates), ces thérapies pourraient changer la donne pour les patients et praticiens en matière de traitement des tumeurs solides

OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

Publié le 17 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

OSE Immunotherapeutics a annoncé le départ d’Alexis Peyroles en tant que Directeur général de la société. Dominique Costantini, actuellement Présidente du Conseil d’administration d’OSE Immunotherapeutics et Directrice générale de 2012 à 2018, a été nommée Directrice générale intérimaire, avec effet immédiat. La recherche d’un nouveau Directeur général a démarré avec l’aide d’un cabinet de recrutement international de premier plan.

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Takeda en passe d’acquérir Adaptate Biotherapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Takeda en passe d'acquérir Adaptate Biotherapeutics

Takeda a annoncé l’exercice de son option d’acquisition d’Adaptate Biotherapeutics, une société britannique orientée sur le développement de thérapies à base d’anticorps pour la modulation des cellules T delta 1 (Vδ1) gamma delta (γδ) variables. Grâce à cette acquisition, Takeda obtiendra la plateforme d’engageurs de cellules T γδ à base d’anticorps d’Adaptate, notamment les programmes précliniques de candidats et de découverte en cours de développement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents