Edition du 20-05-2018

Merck Serono : création de la 1ère start-up issue de son programme d’aide à la création d’entreprise

Publié le lundi 30 juillet 2012

Merck Serono a annoncé la création de Prexton Therapeutics, la 1ère société dérivée de son programme d’aide à la création d’entreprise lancé en avril 2012 et qui a pour but d’atténuer les répercussions de la fermeture du siège de Genève liés à la restructuration. Prexton Therapeutics sera créée autour du portefeuille R&D de Merck Serono dans la maladie de Parkinson, et son activité portera sur les programmes qui ciblent les récepteurs métabotropiques mGluR3 et mGluR4 du glutamate.

« Nous somme vraiment très fiers que ce premier projet aboutisse aujourd’hui. A travers ce type d’initiative, nous sommes non seulement en mesure de préserver des emplois dans la région de Genève, mais aussi de conserver un savoir-faire unique », a déclaré François Naef, Président du conseil d’administration de Merck Serono S.A. « La direction de Prexton Therapeutics sera confiée à un scientifique et entrepreneur chevronné, ce qui nous rend confiant en l’avenir de Prexton Therapeutics. »

Soutenue par une équipe de chercheurs de chez Merck Serono expérimentés et justifiant d’une longue expérience en neurologie, ainsi que par un important portefeuille de molécules issues de la recherche préclinique de Merck Serono, la société Prexton Therapeutics est bien placée pour se lancer dans le domaine des maladies neurodégénératives. La nouvelle société mettra au point les programmes mGluR, de l’optimisation du prototype à la phase 1 de recherche clinique, et recherchera des partenariats et des accords de licence potentiels dans une optique de futur développement. La société sera hébergée dans les bureaux et les laboratoires d’Eclosion, un incubateur biotech situé à Plan-les-Ouates, près de Genève, qui bénéficie de l’appui des autorités genevoises. Merck Serono investira 2,1 millions d’euros pour financer le lancement. Le fond d’investissement Merck Serono Ventures aura la gestion de cet investissement et sera représenté au conseil d’administration de la société.

« Il a récemment été démontré que les récepteurs métabotropiques du glutamate (mGluR) représentent une cible clé pour le traitement de la maladie de Parkinson à son apparition. La modulation de leur réponse constitue par conséquent l’un des meilleurs moyens de développer de futurs traitements face à l’une des maladies cérébrales les plus graves », a déclaré François Conquet, fondateur et Directeur Général de Prexton Therapeutics. « Je m’intéresse depuis longtemps au potentiel d’un traitement ciblant les mGluR; nous avons aujourd’hui la possibilité de poursuivre le développement des programmes de Merck Serono dans la maladie de Parkinson et de redonner ainsi espoir aux patients. »

Annoncé en avril 2012 dans le cadre des mesures de restructuration de Merck Serono en Suisse, le programme d’aide à la création d’entreprise s’inscrit dans l’engagement de la société de consacrer jusqu’à 30 millions d’euros pour promouvoir la création de start-ups formées autour de molécules provenant de Merck Serono. Ce programme entend atténuer les répercussions de la fermeture du siège de Genève liés à la restructuration.

Source : Merck Serono








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Ipsen : feu vert de l’UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Publié le 17 mai 2018

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé jeudi que la Commission européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40 et 60 mg pour le traitement de première ligne des adultes atteints d’un cancer du rein avancé (aRCC) à risque intermédiaire ou élevé.

Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Publié le 17 mai 2018
Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé que de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec seront présentées à la réunion annuelle de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology), qui se tiendra à Chicago du 1er au 5 juin 2018.

Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Publié le 17 mai 2018

Kite, la société du groupe américain Gilead qui se consacre au développement d’immunothérapies innovantes contre le cancer, vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouveau site aux Pays-Bas afin de produire des thérapies cellulaires en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions