Edition du 22-09-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Merck Serono renforce ses activités de recherche et développement en Chine

Publié le lundi 23 novembre 2009

Merck Serono renforce ses activités de recherche et développement en ChineMerck Serono, division du groupe allemand Merck KGaA, a annoncé aujourd’hui le renforcement de ses capacités mondiales en recherche et développement grâce à la création d’un nouveau centre de R&D à Pékin. Dans les quatre ans à venir, Merck Serono prévoit d’investir en Chine plus de 150 millions d’euros et de créer plus de 200 emplois qualifiés pour installer son centre de R&D et y développer ses activités.

« La création du centre de R&D en Chine marque une nouvelle étape dans l’engagement de Merck Serono à s’implanter dans ce pays, où la demande en soins innovants est croissante, » a déclaré Elmar Schnee, Président de Merck Serono. « Nous nous engageons à nous investir dans les domaines thérapeutiques pouvant aider la Chine à répondre à des besoins de santé publique encore non satisfaits. »

« La Chine est un pays qui compte des scientifiques de talent et qui mène une recherche de grande qualité, » a ajouté Bernhard Kirschbaum, Vice-Président Exécutif, Recherche et Développement de Merck Serono. « Nous recruterons en Chine davantage de talents en R&D et nous y construirons une structure de haut niveau international qui viendra accroître notre expertise et nos capacités mondiales en R&D. »

La R&D en Chine deviendra la quatrième plate-forme clé de la R&D mondiale de Merck Serono. Les autres plates-formes clés sont situées en Allemagne, en Suisse et aux Etats-Unis.

L’équipe chinoise dirigera les activités de développement de médicaments menées en Chine et dans d’autres pays d’Asie, aussi bien pour les études cliniques locales que dans le cadre d’études cliniques internationales. L’équipe sera également chargée de la gestion des collaborations existantes avec les instituts de recherche chinois, ainsi que du développement de nouvelles collaborations avec des institutions et des entreprises locales. Les activités de recherche menées dans le centre de R&D situé en Chine seront essentiellement dédiées à la recherche de biomarqueurs, comprenant la pharmacogénomique et la bioanalytique.

Merck Serono a déjà établi plusieurs collaborations en Chine et prévoit d’élargir son réseau de partenaires en Chine et d’enrichir sa stratégie de R&D avec des opportunités d’innovation basées de l’expertise scientifique chinoise.

Merck Serono Chine emploie actuellement plus de 1 000 personnes dans ce pays. Merck Serono Chine offre un portefeuille de médicaments parmi lesquels figurent les médicaments-phares de la division Merck Serono destinés au traitement du cancer (Erbitux®), de la sclérose en plaques (Rebif®), des troubles de la fertilité (Gonal-f®), des troubles métaboliques et endocriniens (Saizen®), ainsi que des affections cardio-métaboliques (Concor®, Euthyrox®).

Source : Merck Serono








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions