Edition du 12-06-2021

Microbiome intestinal : LNC Therapeutics lève 6,2 M€ pour développer une nouvelle génération de médicaments

Publié le vendredi 6 septembre 2019

Microbiome intestinal : LNC Therapeutics lève 6,2 M€ pour développer une nouvelle génération de médicamentsLNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, a annoncé avoir levé 6,2 M€ via une augmentation de capital et un financement non-dilutif.

Cette nouvelle augmentation de capital de 4,9 M€ a été réalisée auprès de ses investisseurs historiques, dont le fonds Seventure Partners, ainsi que d’un nouveau family office.

En parallèle, LNC Therapeutics a obtenu un financement de 0,5 M€ via une subvention de la région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre de sa politique de subvention de l’innovation en région, ainsi qu’un financement de 0,8 M€ de BpiFrance, dans le cadre de son programme Deeptech. Initié en janvier 2019 par BpiFrance, ce programme vise à promouvoir l’activité de start-up françaises à l’origine d’innovations technologiques de rupture, capables de répondre à des enjeux actuels majeurs. Il a pour ambition le renforcement de la compétitivité de la France dans tous les secteurs, notamment scientifiques.

« Nous sommes très heureux de cette levée de fonds qui témoigne de la confiance que les investisseurs placent en notre technologie et notre savoir-faire uniques. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir été sélectionnés par BpiFrance pour intégrer son programme Deeptech, gage de l’innovation menée par les sociétés françaises développant des technologies de rupture comme LNC Therapeutics, et sommes reconnaissants envers la région Nouvelle-Aquitaine pour son soutien. » déclare Georges Rawadi, Directeur Général de LNC Therapeutics.

Développer une nouvelle génération de médicaments à partir de bactéries essentielles du microbiote intestinal

Les LBPs constituent une nouvelle classe de médicaments contenant des organismes vivants, comme les bactéries, utilisée par LNC Therapeutics pour le traitement de maladies à forts besoins médicaux. A l’heure actuelle, LNC Therapeutics concentre ses efforts de R&D sur une famille de bactéries capitale : Christensenellaceae.

Décrit pour la première fois en 2012, le genre bactérien Christensenella a fait l’objet de nombreuses études académiques révélant ses effets bénéfiques sur la santé humaine, notamment dans la prise en charge des maladies métaboliques ou inflammatoires de l’intestin.

LNC Therapeutics dispose à ce jour de deux programmes dédiés à Christensenella et à ses applications à la santé humaine, pour lesquelles la Société a obtenu une licence exclusive de l’Université de Cornell (Ithaca, new-York,Etats-Unis) :

. Le programme LNC01 est dédié au développement de LBPs basés sur une souche unique de christensenella pour le traitement de l’obésité et des maladies métaboliques.

. Le programme LNC02 quant à lui, est dédié à l’étude de Christensenella et à l’identification de nouvelles applications thérapeutiques via la plateforme de recherche propriétaire de LNC Therapeutics.

Grâce à cette levée de fonds, LNC Therapeutics souhaite accélérer le développement de LNC01 jusqu’au dépôt d’une demande d’IND[1] (Investigationnal New Drug), et le lancement de premiers tests sur l’homme en 2020. Par ailleurs, la Société entend poursuivre l’exploitation de sa plateforme de recherche pour la compréhension des mécanismes d’actions de Christensenella, de ses interactions avec l’hôte et, à termes, l’identification de nouvelles indications.

« Nous sommes plus que jamais convaincus du fort potentiel thérapeutique du microbiome intestinal dans la santé humaine, un secteur encore en pleine expansion et dans lequel la recherche progresse chaque jour, » conclut Georges Rawadi. « Avec la mise en place, début juin, de notre plateforme de R&D et la délivrance du brevet de la prestigieuse université américaine de Cornell sur les applications thérapeutiques de Christensenella, LNC Therapeutics dispose aujourd’hui de tous les atouts nécessaires au déploiement de sa stratégie pour le développement du premier LBP du microbiome intestinal. »

____________________________

[1] Processus par lequel une entreprise pharmaceutique, de biotechnologie ou médicale, peut obtenir l’autorisation de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) en France, ou de la FDA (Food and Drug Administration) aux Etats-Unis, de démarrer des essais cliniques sur l’être humain afin d’évaluer les effets d’un produit ou d’une molécule expérimentale

Source : LNC Therapeutics








MyPharma Editions

Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 11 juin 2021
Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les résultats positifs de la deuxième cohorte de son étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec une radiothérapie chez des patients atteints de cancer du cerveau (Glioblastome Multiforme). Les données montrent que le NOX-A12, à la dose de 400 mg/semaine, continue d’être sûr et bien toléré, avec des signes apparents de réduction de la taille des tumeurs.

Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Publié le 11 juin 2021
Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la signature d’un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour le développement et la commercialisation d’un candidat médicament de thérapie génique dans le traitement du syndrome de l’X Fragile.

DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

Publié le 10 juin 2021
DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

DNA Script a annoncé la nomination de Kim Ferguson en tant que Vice‐Présidente en charge des ventes, et de Randy Dyer au poste de Vice‐Président en charge du marketing. Ces deux exécutifs rejoignent DNA Script afin de préparer le lancement commercial du
système SYNTAX, la première imprimante à ADN de laboratoire mettant en oeuvre la technologie EDS de synthèse enzymatique d’ADN développée par la société.

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

Publié le 10 juin 2021
L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »Afin de répondre à la crise qui touche de plein fouet l’insertion professionnelle des jeunes, AstraZeneca et le collectif de L’Ascenseur lancent un programme inédit de stages dès juillet 2021. L’initiative « En Stage ! » propose vingt-cinq postes pour des jeunes dans 11 associations membres de L’Ascenseur réparties sur le territoire français.

Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 10 juin 2021
Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement de l’étude de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 est le seul candidat vaccin contre le chikungunya actuellement en Phase 3 dans le monde.

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Publié le 10 juin 2021
Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifiqueSensorion, société de biotechnologie qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination de Nora Yang, Ph.D., spécialiste en thérapie génique et maladies rares, dotée d’une grande expérience en management dans les secteurs industriel, académique et public, au poste de Directrice scientifique.

Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Publié le 10 juin 2021
Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie en phase clinique avancée spécialisée dans l’immunothérapie pour les maladies inflammatoires chroniques et aigües, a annoncé que le Comité Indépendant de Revue des Données de l’étude clinique ASTONISH a statué favorablement sur l’analyse de futilité portant sur l’efficacité de nangibotide dans le choc septique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents