Edition du 12-11-2019

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Servier : feu vert européen pour Lonsurf® dans le cancer gastrique métastatique précédemment traité

Publié le vendredi 6 septembre 2019

Servier : feu vert européen pour Lonsurf® dans le cancer gastrique métastatique précédemment traitéServier et son partenaire Taiho Pharmaceutical ont annoncé aujourd’hui que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation de Lonsurf® (trifluridine/tipiracil) en monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints de cancer gastrique métastatique (CGm), y compris d’un adénocarcinome de la jonction gastro-oesophagienne, préalablement traités par au moins deux protocoles thérapeutiques systémiques antérieurs pour une maladie de stade avancé.

En Europe, le cancer gastrique touche environ 130 000 personnes par an et est responsable de plus de 100 000 décès par an (1). Les symptômes de la maladie peuvent être vagues et on estime que plus de 40 % des patients atteints de cancer gastrique auront des métastases au moment du diagnostic (2).

« L’autorisation du trifluridine/tipiracil en Europe est une décision majeure en faveur des patients. Les données de l’étude mondiale TAGS confirment que le trifluridine/tipiracil est un traitement efficace et toléré pour les patients atteints de cancer gastrique métastatique réfractaire. Cette population de patients pour qui les thérapies antérieures avaient échoué ne bénéficiait d’aucun traitement standard approuvé jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit donc d’une réelle avancée pour des patients dont les choix de traitement étaient auparavant limités », a déclaré le professeur Josep Tabernero, chef du service d’oncologie médicale à l’hôpital universitaire Vall d’Hebron, Barcelone, directeur de l’Institut d’oncologie de Vall d’Hebron, et responsable européen de l’étude pivot de phase III TAGS.

La demande d’autorisation de mise sur le marché a été étayée par les données issues de l’essai de phase III international TAGS (TAS-102 Gastric Study). Il s’agissait d’une étude randomisée en double aveugle évaluant Lonsurf® associé aux meilleurs soins de soutien (MSS) par rapport à un placebo associé aux MMS chez des patients présentant un cancer gastrique métastatique réfractaire aux traitements standards.

Lonsurf® a démontré une amélioration significative de la survie globale (SG) (RR = 0,69 [IC à 95% 0,56-0,85], p = 0,00029) par rapport au placebo associé aux MSS. La valeur médiane de la SG chez les patients traités par Lonsurf® et MSS était de 5,7 mois, par rapport à 3,6 mois sous placebo et MSS, avec une réduction du risque de mortalité de 31%. Le profil de sécurité global était conforme au profil de sécurité connu de Lonsurf® dans le cancer colorectal (CCR) métastatique, des effets indésirables principalement hématologiques ayant été rapportés.

« Nous sommes très heureux que Lonsurf® soit désormais autorisé; le cancer gastrique métastatique est difficile à traiter et il est important que les médecins aient accès à une large gamme de traitements. Nous allons maintenant travailler avec les organismes européens d’évaluation des produits de santé pour permettre aux patients éligibles d’avoir accès à Lonsurf® aussi rapidement que possible », a déclaré Patrick Therasse, DM, PhD, directeur de la Recherche et du Développement en oncologie chez Servier.

La décision de la CE étend la licence de Lonsurf® en Union européenne (UE). Lonsurf® est déjà indiqué en monothérapie et recommandé pour le traitement des patients adultes atteints de cancer colorectal métastatique précédemment traités par les traitements disponibles, comprenant les chimiothérapies à base de fluoropyrimidine, d’oxaliplatine et d’irinotécan, les agents anti-VEGF et les agents anti-EGFR, ou non éligibles à ces traitements.

________________________________

1 World Health Organisation. Globocan. World cancer statistics. Available at: https://gco.iarc.fr/today/data/factsheets/populations/900-world-fact-sheets.pdf Last accessed August 2019.
2 Bernards N, Creemers GJ, Nieuwenhuijzen GA, et al. No improvement in median survival for patients with metastatic gastric cancer despite increased use of chemotherapy. Ann Oncol. 2013;24:3056–60.

3 European Medicines Agency. LONSURF summary of product characteristics. Available at: https://www.ema.europa.eu/en/documents/product-information/lonsurf-epar-product-information_en.pdf Last accessed August 2019.

4 World Health Organisation. Globocan (2018), gastric cancer. Available at: https://gco.iarc.fr/today/data/factsheets/cancers/7-Stomach-fact-sheet.pdf. Last accessed July 2019.

Source et visuel  : Servier








MyPharma Editions

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l’UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 12 novembre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l'UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102), a reçu la désignation de médicament orphelin de la part de la Commission Européenne pour le traitement de l’ataxie de Friedreich.

OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

Publié le 12 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données précliniques et cliniques sur ses produits en immuno-oncologie : Tedopi®, BI 765063 (OSE-172) et la plateforme BiCKI® à la conférence SITC (Society for Immunotherapy of Cancer) qui s’est tenue à National Harbor, Maryland, Etats-Unis, du 6 au 10 novembre 2019.

Urania Therapeutics lève 3,5 millions d’euros en amorçage

Publié le 8 novembre 2019
Urania Therapeutics lève 3,5 millions d'euros en amorçage

Urania Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans l’identification et le développement de composés de translecture, vient d’annoncer avoir levé 3,5 M€ pour développer de nouveaux traitements ciblant le ribosome humain.

AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

Publié le 8 novembre 2019
AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

AB Science a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase 3 (AB07015) évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l’asthme sévère non contrôlé par les corticoïdes oraux a atteint son objectif principal (p=0.0103). Le critère d’évaluation principal prédéfini dans le protocole de l’étude était le taux d’exacerbation de l’asthme sévère. Les résultats sur le critère d’évaluation principal sont confirmés par toutes les analyses de sensibilité prédéfinies, ce qui indique que ces résultats sont cohérents et robustes.

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

Publié le 8 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

OSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de licence avec Chong Kun Dang (CKD) Pharmaceutical Corporation pour l’enregistrement et la commercialisation potentiels en Corée de Tedopi®, combinaison de néo-épitopes sélectionnés et optimisés à partir de 5 antigènes tumoraux, qui génère une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment […]

Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Publié le 8 novembre 2019
Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Johnson & Johnson a annoncé aujourd’hui que ses sociétés pharmaceutiques Janssen ont présenté à l’Agence européenne des médicaments des demandes d’autorisation de mise sur le marché européen (EMA) concernant un vaccin expérimental contre la fièvre hémorragique Ebola provoquée par le virus Ebola appartenant à l’espèce Zaïre.

Poxel : avancée favorable concernant la stratégie de développement du PXL065 dans la NASH

Publié le 8 novembre 2019
Poxel : avancée favorable concernant la stratégie de développement du PXL065 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé aujourd’hui une avancée favorable pour le PXL065 suite à une réunion avec la FDA (Food and Drug Administration aux États-Unis) qui s’est tenue au 4e trimestre 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents