Edition du 21-09-2018

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

MSD France lance MSDAVENIR, un fonds de soutien à la recherche

Publié le mardi 17 mars 2015

MSD France, la filiale du groupe pharmaceutique américain Merck & Co, a annoncé mardi la création en France d’un fonds de dotation de 75 millions d’euros sur 3 ans, MSDAVENIR, pour accélérer sa stratégie de développement en matière de recherche mais également son engagement en faveur des partenariats public-privé.

Le fonds MSDAVENIR, qui a été présenté mardi par Cyril Schiever, Président de MSD France, et Dominique Blazy, Directeur médical de MSD France, a vocation « à mettre en place des coopérations avec les organismes de recherche dans tous les domaines thérapeutiques et compte soutenir des projets innovants, susceptibles de faire avancer la recherche scientifique et médicale. Le fonds interviendra également sur des initiatives de responsabilité sociétale avec comme priorités le soutien aux malades et leurs aidants ainsi que l’éducation », explique le laboratoire dans un communiqué.

Les premiers partenariats ont été signés mardi 17 mars 2015, avec l’Institut Pasteur et l’Agence de recherche ANRS (France Recherche Nord & Sud, Sida-Hiv-Hépatites), en présence du Professeur Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur, et d’Aurélien Mollard, secrétaire général de l’ANRS. Selon le laboratoire, MSDAVENIR présentera de nouveaux partenariats de recherche tout au long de l’année 2015.

Pour Cyril Schiever, qui va présider le conseil d’administration de MSDAVENIR, « cet investissement majeur est cohérent avec notre ambition : renforcer notre stratégie d’alliances en matière de recherche en France. Nous disposons, en effet, dans l’Hexagone, d’un environnement de plus en plus favorable aux partenariats. Nous le devons à l’impulsion et au soutien des pouvoirs publics mais aussi au dialogue et à la confiance que nous avons noués en particulier avec les instituts de recherche ».

A l’occasion de cette annonce, Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique a salué dans un communiqué « une nouvelle preuve de l’attractivité de notre pays ». Il a déclaré « Je suis heureux de la décision du groupe Merck & Co d’avoir fait le choix de la France pour cet investissement significatif. Ce choix confirme l’excellence internationale de la recherche médicale française et l’environnement attractif que propose la France aux entreprises innovantes. Le Comité Stratégique de la Filière Santé que je préside a déjà mis en place un système de convention unique pour accélérer les essais cliniques, tandis que le projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques comporte des mesures concrètes en matière d’investissement et d’innovation. La France est une terre d’avenir pour la recherche – comme pour beaucoup d’autres secteurs ».








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions