Edition du 05-06-2020

Nanobiotix obtient 2,8 M€ de bpifrance pour le développement de NBTXR3 dans le cancer du foie

Publié le jeudi 4 juillet 2013

Nanobiotix, société pionnière en nanomédecine développant NanoXray, une approche thérapeutique révolutionnaire pour le traitement local du cancer, a annoncé l’obtention de 2,8 M€ de bpifrance, pour accélérer le développement clinique et industriel de son produit leader NBTXR3 dans une nouvelle indication : le cancer du foie (carcinome hépatocellulaire).

Ce financement soutient la mise en place du consortium NICE (Nano Innovation for CancEr) labellisé par Medicen, le pôle de compétitivité mondial dédié à l’innovation en santé en Ile-de- Paris Région dont l’objectif est d’établir la première filière de nanomédecine en France, plus particulièrement autour de la caractérisation et l’industrialisation des procédés de fabrication propres aux nanomédicaments.

NICE regroupe des sociétés et organismes qui détiennent un savoir-faire unique dans le domaine des nanomédicaments. Son objectif est de construire une plateforme pour accélérer et développer l’industrialisation des nanomédicaments en France, en capitalisant sur les expertises complémentaires de chacun des partenaires.

– BioAlliance Pharma, chef de file du consortium, qui développe Livatag®, doxorubicine nanoparticulaire actuellement en phase III dans le cancer primitif du foie ;
– le CEA-Leti, qui développe la technologie nanolipidique Lipidots® ;
– DBI, société spécialisée dans la fabrication de produits pharmaceutiques possédant un savoir-faire spécifique sur les nanomédicaments ;
– l’Institut Galien Paris Sud (Université Paris-Sud/CNRS), équipe académique d’excellence spécialisée en recherche sur des nanoparticules ;
– Nanobiotix, qui développe NBTXR3, produit actuellement en étude de phase I dans le Sarcome des Tissus Mous qui vient d’obtenir l’autorisation de l’ANSM  pour démarrer un nouvel essai clinique de phase I dans le cancer de la Tête et du Cou. NBTXR3 bénéficiera de cette plateforme d’expertise. Le financement de bpifrance permettra d’accélérer son développement, notamment au plan clinique, avec pour objectif le projet le démarrage d’une nouvelle étude clinique de Phase I avec NBTXR3 chez des patients atteints d’un cancer primaire du foie.

« La nanomédecine est aujourd’hui l’un des relais majeurs de croissance de l’industrie pharmaceutique dans le monde. Il est important de mettre en place une structure au niveau local pour être compétitif » commente Laurent Levy, Président du Directoire de Nanobiotix. « Nanobiotix va bénéficier de deux façons de ce consortium, à moyen terme par la structuration de la filière, et de façon plus immédiate par le développement d’une nouvelle indication clé pour les patients et pour la valeur de l’entreprise. »

Source : Nanobiotix








MyPharma Editions

Gustave Roussy : le Dr Jean-Michel Heard nommé secrétaire général de la recherche

Publié le 4 juin 2020
Gustave Roussy : le Dr Jean-Michel Heard nommé secrétaire général de la recherche

Gustave Roussy renforce sa direction de la recherche avec l’arrivée le 2 juin du Dr Jean-Michel Heard en tant que Secrétaire Général. En lien avec le Pr Fabrice André, directeur de la recherche de l’Institut, le Dr Heard participera à la définition de la politique de la recherche, contribuera à l’élaboration de la stratégie scientifique et conduira sa mise en œuvre sur le plan organisationnel. Il coordonnera également les réponses aux appels à projets nationaux et internationaux.

Nouvelles nominations au Collège de la HAS

Publié le 4 juin 2020
Nouvelles nominations au Collège de la HAS

Isabelle Adenot, Catherine Geindre, Valérie Paris et Christian Saout sont nommés membres du Collège de la Haute Autorité de santé par le président de la République à compter du 1e juin 2020 par décret du 31 mai 2020. La première l’est sur proposition du président du Conseil économique, social et environnemental, les suivants sur proposition du ministre des Solidarités et de la Santé. Catherine Geindre et Valérie Paris intègrent pour la première fois le Collège alors qu’Isabelle Adenot et Christian Saout effectueront un second mandat.

Pierre Fabre : AMM européenne pour BRAFTOVI® en association avec du cétuximab dans le cancer colorectal métastatique avec mutation BRAFV600E

Publié le 4 juin 2020
Pierre Fabre : AMM européenne pour BRAFTOVI® en association avec du cétuximab dans le cancer colorectal métastatique avec mutation BRAFV600E

Pierre Fabre vient d’annoncer l’autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne (CE) de BRAFTOVI® (encorafénib) en association avec du cétuximab (commercialisé sous le nom d’Erbitux®), dans le cadre du traitement des patients adultes atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRm) avec mutation BRAFV600E ayant reçu un traitement systémique au préalable.1

Galapagos France : le Docteur Xavier Amores nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 3 juin 2020
Galapagos France : le Docteur Xavier Amores nommé au poste de Directeur Médical

Le Docteur Xavier Amores a rejoint l’équipe de Fabrice Michiels, Directeur Général de Galapagos France, en tant que Directeur Médical France depuis le 20 avril 2020, constituant ainsi le point final d’une Medical leadership team aboutie.

Benjamin Pruvost nommé Président du Directoire de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)

Publié le 2 juin 2020
Benjamin Pruvost nommé Président du Directoire de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)

Nommé par le Conseil de surveillance de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) le 18 mai dernier, Benjamin Pruvost prendra ses fonctions de Président du Directoire de la FRM à la mi-juin. Il succède à Denis Le Squer qui occupait ces fonctions depuis 2006.

Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19

Publié le 2 juin 2020
Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19

Le groupe Celltrion vient d’annoncer des résultats pré-cliniques probants pour son traitement par anticorps antiviral du COVID-19, avec des données établissant une réduction de 100 fois de la charge virale du SRAS-CoV-2, le virus à l’origine du COVID-19. Le traitement a également mis en évidence une amélioration des lésions pulmonaires à un niveau d’activité normal dans des modèles animaux.

Nicox : démarrage de la 1ère étude de phase 3 pour le NCX 470 dans le glaucome

Publié le 2 juin 2020
Nicox : démarrage de la 1ère étude de phase 3 pour le NCX 470 dans le glaucome

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le démarrage de la première étude clinique de phase 3, Mont Blanc, par le recrutement, hier, des premiers 12 patients. L’étude Mont Blanc vise à évaluer le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez des patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents