Edition du 02-07-2020

Neurocrine Biosciences et Takeda collaborent pour développer des thérapies potentielles contre les troubles psychiatriques

Publié le jeudi 18 juin 2020

Neurocrine Biosciences et Takeda collaborent pour développer des thérapies potentielles contre les troubles psychiatriquesNeurocrine Biosciences et Takeda viennent d’annoncer une collaboration stratégique pour le développement et la mise sur le marché de composés en phase initiale et intermédiaire du pipeline psychiatrique de Takeda. Takeda a accordé une licence exclusive à Neurocrine Biosciences pour sept programmes de pipeline, dont trois actifs en phase clinique pour la schizophrénie, la dépression résistante aux traitements et l’anhédonie.

« Nous sommes ravis de travailler au côté de Takeda pour apporter des thérapies révolutionnaires aux personnes atteintes de troubles psychiatriques graves et complexes et qui ont besoin de meilleures options thérapeutiques », déclare Kevin Gorman, Ph.D., PDG de Neurocrine Biosciences. « Forts de notre expertise approfondie en psychiatrie et neurologie, nous sommes prêts pour développer de nouveaux traitements contre la schizophrénie, la dépression résistante aux traitements et l’anhédonie dans le cadre de notre pipeline diversifié de développement clinique. Ce partenariat stratégique étoffe notre portefeuille et renforce notre position de chef de file biopharmaceutique spécialisé dans les neurosciences ».

« Riche d’une vaste expérience dans le développement et la mise sur le marché de thérapies pour les troubles neurologiques et psychiatriques graves, Neurocrine Biosciences est le partenaire idéal pour continuer à renforcer notre portefeuille psychiatrique en phase initiale et intermédiaire et proposer ces nouvelles thérapies aux patients », déclare Sarah Sheikh, D.M., M.Sc., MRCP, cheffe de l’unité des thérapies en neurosciences chez Takeda. « Takeda s’engage résolument en faveur de la neuroscience comme secteur thérapeutique clé. Le partenariat stratégique avec Neurocrine Biosciences nous permet de continuer à consolider notre leadership en psychiatrie et à apporter de nouveaux médicaments à ces patients, tout en faisant avancer nos actifs cliniques pour les maladies rares, comme la narcolepsie, les encéphalopathies développementale et épileptique et les maladies neurodégénératives ».

En vertu des clauses de l’accord, Neurocrine Biosciences aura la responsabilité du développement et de la mise sur le marché de tous les composés visés par la collaboration. Takeda recevra un paiement initial au comptant de 120 millions de dollars. En outre, Takeda est en droit de recevoir des versements par étape de développement à hauteur de 495 millions de dollars, des versements par étape de mise sur le marché allant jusqu’à 1,4 milliard de dollars, et des redevances à deux chiffres sur les ventes nettes. À l’occasion de certains événements de développement, Takeda pourrait choisir de prendre part à une répartition à 50:50 des bénéfices pour tous les programmes cliniques sur base individuelle des actifs. Pour tout actif auquel Takeda prend part selon une répartition des bénéfices à 50/50, Takeda n’est pas en droit de recevoir des paiements par étape de développement ou de mise sur le marché.

Source : Neurocrine Biosciences / Takeda








MyPharma Editions

Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Publié le 1 juillet 2020
Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé le lancement d’une étude clinique de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose chez des sujets sains.

Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l’essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Publié le 1 juillet 2020
Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l'essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Noxxon, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le recrutement et le premier traitement d’un patient récemment diagnostiqué d’un cancer du cerveau au sein de la cohorte de dose moyenne de son essai clinique de phase I/II. Cette étude évalue trois régimes de doses différents du NOX-A12 (200, 400 et 600 mg/semaine) en association avec une radiothérapie par faisceau externe chez des patients ayant été récemment diagnostiqués d’un cancer du cerveau.

Lysogene signe un partenariat de recherche avec le Weizmann Institute of Science

Publié le 1 juillet 2020
Lysogene signe un partenariat de recherche avec le Weizmann Institute of Science

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un partenariat de recherche avec Yeda Research and Development Co Ltd, la structure commerciale du Weizmann Institute of Science.

GSK France : Carole Doré nommée Directrice des Affaires Economiques et Gouvernementales, de la Communication et des Grands Comptes

Publié le 1 juillet 2020
GSK France : Carole Doré nommée Directrice des Affaires Economiques et Gouvernementales, de la Communication et des Grands Comptes

Carole Doré est nommée Vice-présidente, Directrice des Affaires Economiques et Gouvernementales, de la Communication et des Grands Comptes de GSK France, à compter du 1er juin 2020. Elle succède à Jean-Yves Lecoq, qui a quitté GSK fin mai.

Le Fonds Amgen France propulse neuf projets de pointe en oncologie et onco-hématologie

Publié le 30 juin 2020
Le Fonds Amgen France propulse neuf projets de pointe en oncologie et onco-hématologie

Initiative phare du Fonds Amgen France pour la Science et l’Humain, l’appel à projets « Nouvelles frontières en oncologie et onco-hématologie » livre une sélection finale riche et diversifiée pour sa première édition. La dotation 2020 de près de 640 000 euros sera répartie entre neuf projets de recherche participant à améliorer la prise en charge du cancer et l’accompagnement des malades et de leur entourage.

Biocorp signe avec Roche Diabetes Care France un accord de distribution sur la technologie Mallya

Publié le 30 juin 2020
Biocorp signe avec Roche Diabetes Care France un accord de distribution sur la technologie Mallya

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de solutions connectées dans le domaine de la santé, a annoncé la signature d’un contrat de distribution de son dispositif connecté Mallya avec Roche Diabetes Care France.

Intelligence Artificielle : l’AP-HP et Bayer renforcent leur collaboration en recherche clinique

Publié le 29 juin 2020
Intelligence Artificielle : l’AP-HP et Bayer renforcent leur collaboration en recherche clinique

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), premier centre hospitalo-universitaire d’Europe, et Bayer ont signé un accord-cadre de partenariat de 3 ans visant à renforcer leur collaboration et le partage d’expertises en matière de recherche clinique et d’intelligence artificielle (IA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents