Edition du 08-12-2021

Neurokin renforce son Conseil d’administration et son Conseil scientifique

Publié le lundi 1 novembre 2010

La société de biotechnologie marseillaise Neurokin, spécialisée dans le développement de médicaments neuroprotecteurs pour traiter les maladies neurologiques aiguës, annonce la nomination de. Bernard Reculeau en tant que nouvel administrateur au Conseil d’administration, ainsi que l’arrivée de  Jesús Benavides au sein du Conseil  scientifique de la Société.

Bernard Reculeau cumule plus de 25 années d’expérience à des postes de direction dans l’industrie pharmaceutique. Chez Rhône Poulenc à partir de 1984, il a occupé les postes de Directeur général de Pharmuka (lancement du Lovenox en France), de Senior Vice–Président International des opérations industrielles, de Senior Vice-Président France et Benelux et enfin, de Senior Vice-président et Directeur général de Rhône-Poulenc Rorer International ; Bernard a poursuivi  sa carrière chez Aventis où il a exercé les fonctions de Senior Vice-Président des opérations pharmaceutiques jusqu’en 2005. Bernard Reculeau connait également bien  les entreprises de  biotechnologies, puisqu’il a dirigé CISBIO de 2006 à fin 2009 et qu’il est membre du Conseil d’administration de la société canadienne Theratechnologies, depuis 2005. Bernard Reculeau est diplômé de l’Institut d’Etudes politiques de Paris (1974) et de l’Ecole Nationale d’Administration (1977).

L’expertise scientifique de Jesús Benavides repose sur près de 30 années d’expérience en R&D dans l’industrie pharmaceutique. Il a dirigé le département de neurobiologie de Sanofi-Synthelabo Recherche jusqu’en 2000. Entre 2000 et 2010 il a occupé diverses fonctions de direction en R&D chez Aventis puis chez Sanofi-Aventis. Il a été Vice-Président recherche, responsable des maladies neurodégénératives chez Aventis avant de devenir Vice-Président et responsable global de la recherche en neurologie. Jesús Benavides enseigne aujourd’hui la neurologie translationnelle en France et en Espagne, il est consultant en R&D pharmaceutique auprès de sociétés pharmaceutiques et de Biotechs dans le domaine du Système nerveux central.  Jesús Benavides est titulaire d’un Doctorat de Biochimie (Université de Madrid)

« Je suis très heureux que Bernard rejoigne notre Conseil d’administration. Neurokin va pouvoir profiter de sa solide expérience de l’industrie pharmaceutique et des biotechnologies, en particulier à l’international. Sa parfaite connaissance du secteur et des enjeux stratégiques viendra renforcer notre réflexion pour valoriser au mieux les résultats obtenus par la Société. », a déclaré Jérôme BECQUART, Président Directeur Général de NEUROKIN.
Serge TIMSIT, Fondateur et membre du Conseil  scientifique de NEUROKIN a ajouté : « L’expérience industrielle qu’apporte  Jesús  dans le domaine du Système Nerveux Central (SNC) et de la neuropharmacologie va nous être très utile pour le développement de nos molécules ainsi que dans nos relations avec les industriels. »

Des agents neuroprotecteurs pour traiter les maladies neurologiques aiguës
Fondée en 2003 par des neuroscientifiques et médecins, issue de la recherche de l’INSERM et du CNRS, NEUROKIN est une société de biotechnologie qui développe des agents neuroprotecteurs pour traiter les maladies neurologiques aiguës. Il s’agit de maladies graves, telles que l’accident vasculaire cérébral, les traumatismes crâniens et certaines formes d’épilepsie, qui détruisent des cellules du cerveau en quelques jours et pour lesquelles il n’existe aucun  médicament efficace  à ce jour.
NEUROKIN développe son expertise autour des molécules NKs, capables de protéger les cellules du cerveau, en particulier les neurones, immédiatement après la survenue d’un accident ou d’un traumatisme cérébral. Le NK-102 est le premier candidat médicament, issu de cette famille, sur lequel NEUROKIN concentre ses efforts de développement. La société dispose de licences mondiales exclusives pour l’utilisation des molécules NKs et vient d’obtenir un brevet spécifique pour le NK-102 délivré par l’OEB.

Pour plus d’informations : http://www.neurokin.com/








MyPharma Editions

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Publié le 6 décembre 2021
Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies métaboliques chroniques, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares. Le nouveau Conseil Scientifique se concentrera dans un premier temps sur le développement du programme de Poxel dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents