Edition du 07-12-2022

Neurologie : Inserm Transfert et Theranexus annoncent une alliance pour l’identification de cibles potentielles et de thérapies innovantes

Publié le lundi 24 octobre 2022

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales et Inserm Transfert, filiale de valorisation privée de l’Inserm, annoncent aujourd’hui la signature d’une alliance stratégique visant à l’identification de cibles potentielles et de candidats médicaments de thérapies innovantes dans le domaine des maladies neurologiques rares.

L’objectif de cette alliance est de permettre à Theranexus de bénéficier d’un accès privilégié et précoce aux technologies développées par l’Inserm, visant le traitement des maladies neurologiques rares par des médicaments de thérapies innovantes. A travers cet accord, Theranexus pourra se positionner en avance de phase sur des cibles nouvellement identifiées par les équipes de recherche de l’Inserm et adressables par des thérapies de type ARN ou oligonucléotides antisens. La société bénéficiera également de l’expertise du laboratoire Acides nucléiques : Régulations naturelles et artificielles (ARNA, unité mixte Inserm U1212, CNRS 5320, Université de Bordeaux) au sein de l’Institut Européen de Chimie et Biologie de Bordeaux, précurseur dans la conception et la synthèse de candidats médicaments innovants de type oligonucléotides antisens.

L’alliance vient affirmer la stratégie d’Inserm Transfert de développement de hubs d’innovations technologiques qui visent à faire émerger des laboratoires Inserm des innovations de rupture. Depuis 2014, Inserm Transfert a ainsi investi plus d’un million d’euros dans les projets issus du « Hub Oligonucléotides Antisens » au sein de l’unité ARNA. Ce « Hub Oligonucléotides Antisens » permet de générer puis d’optimiser des produits oligonucléotides antisens pour des cibles thérapeutiques innovantes identifiées par des chercheurs de l’Inserm dans toute la France.

Les actifs identifiés dans le cadre de l’alliance pourront être mis à la disposition de Theranexus par des accords de licence ou des options pour procéder à leur validation et développement, notamment par l’emploi de sa plateforme de découverte de médicaments de thérapies innovantes. Ainsi, l’ambition de Theranexus est de disposer d’un premier actif qui intégrerait son pipeline de projets en développement dans un horizon de 18 mois.

En contrepartie de cet accès privilégié, Inserm Transfert bénéficiera du soutien de Theranexus dans ses actions de maturation de projets innovants et d’entrepreneuriat dans le domaine des neurosciences. Ainsi, Inserm Transfert pourra mobiliser l’expertise des équipes de Theranexus pour accompagner le développement de ces projets. Cet accord est prévu sur une durée de 3 ans.

« Nous sommes très heureux de pouvoir collaborer avec l’Inserm, institut phare de la recherche biomédicale en France et dans le monde, via Inserm Transfert sa filiale de valorisation. Grâce à cet accord nous bénéficions d’un accès aux travaux de l’Inserm pour identifier et caractériser des cibles nouvelles ainsi que des candidats ARN ou oligonucléotides antisens pour traiter les patients atteints de maladies neurologiques. Cet accord structurant s’intègre parfaitement dans notre stratégie de développement de médicaments bloquant la progression des maladies neurologiques rares, à l’image de Batten-1, notre actif en phase 1/2 dans la maladie de Batten. » explique Franck Mouthon, Président-Directeur général de Theranexus.

« Inserm Transfert est fier de concrétiser cette alliance avec Theranexus. Celle-ci va permettre la mise en place d’actions communes au bénéfice des scientifiques de l’Inserm et du développement de leurs projets innovants. Cette alliance entre dans la volonté d’Inserm Transfert de mener un travail de valorisation auprès de sociétés de biotechnologies telles que Theranexus. Elle souligne la qualité scientifique des projets de l’Inserm et de ses partenaires académiques et vise, grâce à l’implication d’acteurs économiques à identifier de nouveaux traitements et, in fine, à faire avancer la recherche sur les maladies neurologiques rares, un domaine qui touche plus de 300 millions de personnes dans le monde et présente de forts besoins médicaux insatisfaits » conclut Pascale Augé, Présidente du Directoire d’Inserm Transfert.

Source : Theranexus

 








MyPharma Editions

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Publié le 7 décembre 2022
Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, annonce aujourd’hui qu’elle a reçu l’autorisation 510(K) de la FDA (Food & Drug Administration) pour la commercialisation aux Etats-Unis de Mallya, son dispositif médical intelligent rendant les stylos à insuline connectés.

France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Publié le 6 décembre 2022
France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Aujourd’hui plus de 60% des acteurs des sciences de la vie considèrent que le manque d’immobilier dédié est le principal frein à leur développement en France[1] et, de plus, les premiers retours de l’enquête préliminaire du Panorama France 2022 confirment que 30% des entreprises healthtech rencontrent des difficultés à trouver des locaux.

Acticor Biotech : approbation de l’EMA sur les paramètres clés d’ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l’AVC

Publié le 6 décembre 2022
Acticor Biotech : approbation de l'EMA sur les paramètres clés d'ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l'AVC

Acticor Biotech, entreprise de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement d’un médicament innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires, en particulier l’accident vasculaire cérébral, a discuté avec l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) du design de son étude pivot de phase 2/3 pour soutenir une potentielle future demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) pour son médicament first-in-class, le glenzocimab.

Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

Publié le 6 décembre 2022
Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

L’association Campus Biotech Digital a annoncé la nomination de Christian Deleuze au poste de Président du Conseil d’Administration du Campus. Christian Deleuze représente Sanofi Winthrop industrie dans l’association dont les membres fondateurs sont pour mémoire : bioMérieux, Sanofi, Servier.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents