Edition du 13-08-2022

Nosopharm accueille de nouveaux membres au sein de son conseil de surveillance

Publié le lundi 11 juillet 2022

Nosopharm accueille de nouveaux membres au sein de son conseil de surveillanceNosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, a annoncé plusieurs changements au sein de son conseil de surveillance. Jacques Dumas est nommé président, à la suite de Jacques Biton. Laurent Fraisse remplace Marie-Paule Richard en tant que membre indépendant et Sandra Dubos représentera Kreaxi, un des investisseurs de Nosopharm, en remplacement de Gwenaël Hamon. Martin Lauriot Prevost rejoint le conseil de surveillance en tant qu’investisseur historique. 

Ces nominations vont permettre à Nosopharm de mettre en place de nouveaux partenariats stratégiques avec des acteurs publics et privés, de poursuivre le développement de son programme phare NOSO-502 jusqu’à la phase 1 des essais cliniques et de préparer son prochain tour de financement. La société a récemment annoncé l’achèvement et les résultats positifs de ses études toxicologiques précliniques pour NOSO-502, un antibiotique first-in-class pour le traitement des infections nosocomiales multirésistantes.

« Je suis ravi d’accueillir Jacques Dumas en tant que nouveau président de notre conseil de surveillance, tout comme nos nouveaux membres Laurent Fraisse, Sandra Dubos et Martin Lauriot Prevost. Je tiens également à remercier Jacques Biton, Marie-Paule Richard, Gwenaël Hamon et Bernard Rivière pour leur aide précieuse dans les étapes clés du développement et du financement de Nosopharm », déclare Philippe Villain-Guillot, co-fondateur et président du directoire de Nosopharm. « Je suis convaincu que notre nouveau conseil de surveillance facilitera les collaborations avec des partenaires industriels et universitaires de premier plan afin de développer notre pipeline et fera avancer nos programmes prometteurs de découverte de médicaments contre les maladies infectieuses, en particulier dans le contexte de la montée de l’antibiorésistance. »

– Jacques Dumas, president du conseil de surveillance 
Jacques Dumas bénéficie de 30 ans d’expérience en R&D. Il est le co-inventeur de deux médicaments commercialisés, le Nexavar® et le Stivarga®. En 2020, il a rejoint Arrakis, une société de biotechnologie innovante dédiée à la découverte de petites molécules ciblant l’ARN. Il en est actuellement le directeur scientifique et supervise toutes les activités de R&D. De 2015 à 2019, Jacques Dumas a été directeur scientifique de Tetraphase, une société cotée en Bourse spécialisée dans la synthèse chimique des antibiotiques de type tétracycline (société acquise par La Jolla en 2020). A ce poste, il a joué un rôle majeur dans l’obtention des autorisations de mise sur le marché américaines et européennes pour l’eravacycline. Avant de rejoindre Tetraphase, Jacques Dumas était directeur scientifique d’Idenix (acquis par Merck en 2014) où il a travaillé sur des nucléosides ciblant le traitement de l’hépatite C et d’autres maladies virales. De 2007 à 2014, M. Dumas a occupé plusieurs postes chez AstraZeneca, en dernier celui de vice-président de la stratégie au sein de l’unité des maladies infectieuses, basée à Waltham (États-Unis) et Bangalore (Inde). Il a passé avant cela 15 ans chez Bayer Healthcare à Leverkusen en Allemagne et à West Haven aux États-Unis.
Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, Jacques Dumas est titulaire d’un doctorat en chimie organique de l’Université Paris VI, et a effectué son post-doctorat à l’Université de Stanford en Californie.

« Je suis très heureux de prendre la présidence du conseil de surveillance de Nosopharm. Les maladies infectieuses sont une cause majeure de mortalité au niveau mondial et avec l’augmentation de l’antibiorésistance, les infections sont beaucoup plus difficiles à traiter. La plateforme unique de découverte de médicaments de Nosopharm, basée sur Photorhabdus et Xenorhabdus, deux bactéries sous-explorées, productrices d’antimicrobiens, est parfaitement positionnée pour découvrir des anti-infectieux first-in-class et aider à lutter contre l’antibiorésistance. »

– Laurent Fraisse, membre indépendant
Laurent Fraisse est un expert en biotechnologie et pharmaceutique, et en particulier des maladies infectieuses. Il a supervisé les activités de R&D pour de grandes entreprises pharmaceutiques telles que Sanofi et Evotec. Il a également présidé le Groupe Stratégique dédié aux maladies infectieuses de la Fédération européenne des associations et industries pharmaceutiques (EFPIA).
En octobre 2019, Laurent Fraisse a rejoint l’initiative Drugs for Neglected Diseases (DNDi) en tant que directeur R&D et membre de l’équipe de direction. À ce titre, il dirige la stratégie scientifique de DNDi et supervise toutes les activités cliniques et de recherche dans le monde. M. Fraisse a rejoint Sanofi en 1999 après dix ans en tant que responsable scientifique chez Elf Atochem. Au cours de ses deux décennies chez Sanofi, il a occupé le poste de vice-président R&D pour les maladies infectieuses, afin de répondre aux besoins médicaux en matière d’infections bactériennes, parasitaires et virales. Il a ensuite rejoint Evotec en tant que vice-président exécutif pour les maladies infectieuses, avec pour mission d’accélérer le développement du pipeline de recherche sur les maladies infectieuses et de lancer de nouvelles initiatives de R&D en open innovation.
Laurent Fraisse est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie de Rennes, avec une spécialité en biochimie. Il est titulaire d’un doctorat en biotechnologie de l’Institut National Polytechnique de Toulouse.

– Sandra Dubos, membre (représentant Kreaxi)
Sandra Dubos bénéficie de plus de 12 ans d’expérience dans le conseil et l’accompagnement d’entreprises innovantes en sciences de la vie. Elle a débuté sa carrière comme ingénieur chez Sanofi-Aventis, en charge du développement des procédés de purification d’actifs naturels par ultrafiltration. Elle passe ensuite quatre ans chez Alcimed, cabinet de conseil en marketing et stratégie, où elle réalise des missions stratégiques et opérationnelles. Avant de rejoindre Kreaxi en 2018, Sandra Dubos était chargée d’affaires innovation chez Bpifrance Financement. Chez Kreaxi, elle gère un portefeuille d’une douzaine d’entreprises dont la moitié dans le secteur de la santé.

– Martin Lauriot Prevost, membre 
Martin Lauriot Prevost est le co-fondateur d’Ozyme, qu’il a dirigé de 1984 à 2021. Ozyme est une entreprise spécialisée dans la distribution de produits pour la biologie moléculaire, la biologie cellulaire et l’immunologie. Martin Lauriot Prevost a une double compétence en biologie et génétique, et en gestion d’entreprise. Il détient des diplômes de l’Université Paris VI dans ces deux domaines.
Aujourd’hui, Martin Lauriot Prevost travaille sur des projets innovants en sciences de la vie et sur des projets à impact dans le domaine du numérique.

Frédéric Hammel, qui represente Elaia Partners, reste au sein du conseil de surveillance.

Source et visuel : Nosopharm








MyPharma Editions

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents