Edition du 04-07-2022

Novaliq désigne des experts internationaux pour son nouveau conseil consultatif scientifique

Publié le jeudi 8 septembre 2016

Novaliq désigne des experts internationaux pour son nouveau conseil consultatif scientifique Novaliq, société pharmaceutique allemande axée sur l’ophtalmologie, vient d’annoncer la nomination de plusieurs experts de renommée à son tout nouveau Conseil consultatif scientifique (CCS).

« Le CCS nouvellement nommé apportera à Novaliq des conseils et un soutien stratégiques alors que la société continue à développer et à commercialiser des thérapies novatrices pour un large éventail d’indications ophtalmiques, y compris la sécheresse oculaire et le glaucome », indique notamment la société dans un communiqué.

Les premiers membres du CCS de Novaliq comprennent :

. Claus Cursiefen, M.D., Ph.D., FEBO, président et professeur du département d’ophtalmologie de l’Université de Cologne, Allemagne. L’expertise du professeur Cursiefen réside dans la lymphangiogenèse cornéenne et l’immunité cellulaire dans les maladies oculaires inflammatoires ; les greffes de cornée et la reconstruction de la surface oculaire ; et le syndrome de l’œil sec. Membre du conseil d’administration de DFG Neuroscience (« Fachkollegium ») et de la Section cornée de la Société allemande d’ophtalmologie (DOG), le professeur Cursiefen est un conférencier reconnu à l’échelle internationale et est l’auteur ou le coauteur de plus de 300 publications scientifiques. Le professeur Cursiefen est un membre du prestigieux Leopoldina et est le président de la seule unité de recherche en ophtalmologie de DFG (www.for2240.de).

. Norbert Pfeiffer, M.D., Ph.D., président et directeur du département d’ophtalmologie de l’Hôpital universitaire de Mayence, en Allemagne. La recherche du professeur Pfeiffer est axée sur l’élucidation des aspects importants du diagnostic et du traitement des maladies glaucomateuses combinant l’aspect morphologique et l’aspect fonctionnel, et l’introduction de méthodes de la science fondamentale dans le diagnostic clinique et le traitement du glaucome. Membre de plusieurs sociétés nationales et internationales, y compris l’American Academy of Ophthalmology (AAO), l’Association for Research in Vision and Ophthalmology (ARVO), et la prestigieuse Leopoldina, le professeur Pfeiffer est l’auteur ou le coauteur de plus de 400 exposés scientifiques et a été récompensé de plusieurs prix scientifiques, notamment le prix Galenus von Pergamon.

. Michael E. Stern, Ph.D., scientifique en chef chez ImmunEyez, LLC, Orange County, en Californie. Auparavant scientifique principal et vice-président du programme de recherche sur l’inflammation à Allergan où il a travaillé pendant plus de 26 ans, le Dr Stern a mis l’accent sur l’identification de nouveaux mécanismes et des cibles de médicaments pour les maladies inflammatoires immunitaires qui affectent la surface oculaire. Sa recherche a contribué à la compréhension de l’immunopathogénie de la maladie inflammatoire oculaire et a conduit à l’identification de cibles thérapeutiques spécifiques, y compris RESTASIS®, la première thérapie approuvée par la FDA pour le traitement du syndrome de l’œil sec. Le Dr Stern est l’auteur ou le coauteur de plus de 300 publications et résumés scientifiques ; il est membre du comité éditorial de « The Ocular Surface », « Journal of Ocular Pharmacology and Therapeutics » et « Investigative Ophthalmology and Visual Science ». Il a reçu de nombreuses distinctions, y compris : Diaz Caneja Award et International Ocular Surface Society Award.

. Kazuo Tsubota, M.D., président et professeur d’ophtalmologie de l’École de médecine de l’Université Keio, Tokyo, Japon, et co-directeur du Laboratoire des sciences de la santé, Université Keio, campus de Shonan Fujisawa, à Kanagawa au Japon. Expert des maladies du film lacrymal et de la surface oculaire, le professeur Tsubota est membre de plusieurs sociétés nationales et internationales, y compris AAO, ARVO, et l’American Academy of Cataract & Refractive Surgery (ASCRS), TFOS, et est l’un des membres fondateurs et membre du conseil d’administration de la Sjogren’s Syndrome Association et du Dry Eye Research Group, tous deux au Japon. Le professeur Tsubota sert sur plusieurs comités de rédaction, a reçu des prix de plusieurs sociétés ophtalmiques, et est l’auteur ou le coauteur de plus de 700 publications scientifiques.

Source : Novaliq








MyPharma Editions

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d’administration

Publié le 4 juillet 2022
ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d'administration

ADC Therapeutics vient d’annoncer la nomination du spécialiste du développement de médicaments oncologiques Jean-Pierre Bizzari, MD, à son CA. Par ailleurs, Ameet Mallik, nommé au poste de PDG de la société en mai 2022, rejoindra également le CA.

Drépanocytose : l’Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d’édition du génome

Publié le 4 juillet 2022
Drépanocytose : l'Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d'édition du génome

L’institut hospitalo-universitaire Imagine (Inserm, AP-HP, Université Paris Cité), également labellisé Institut Carnot, va coordonner un projet financé par Horizon Europe, le programme cadre de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne pour la période 2021-2027.

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents