Edition du 01-03-2021

Novartis lance « Professeur Fizzgobble », une application mobile pour expliquer la SEP aux enfants

Publié le jeudi 16 novembre 2017

Novartis lance « Professeur Fizzgobble », une application mobile pour expliquer la SEP aux enfantsNovartis vient de lancer la première application mobile conçue pour les enfants, âgés de 6 à 12 ans, dont l’un des parents est atteint de sclérose en plaques (SEP). « Professeur Fizzgobble » a été développée en partenariat avec le Professeur David Laplaud (CHU de Nantes) et des membres de son équipe médicale du CHU de Nantes (deux cliniciennes, une infirmière et une psychologue).

Le principe de l’application « Pr Fizzgobble » est simple : permettre à l’enfant de se familiariser avec la maladie et les conséquences dans la vie quotidienne de la SEP. Mais plus encore, elle lui permet d’exprimer ses émotions et de trouver sa juste place parmi les adultes, entre responsabilisation et déculpabilisation.

Pour cela, l’application est déclinée en dialogues animés, en défis, en fiches récapitulatives. L’outil se vit comme une aventure au cours de laquelle l’enfant découvre les mécanismes et les symptômes de la maladie. L’application prend la forme d’une aventure au scénario basé sur la fantaisie. Cependant, elle n’en oublie pas de dire la vérité aux enfants.

Le but de la quête ? Devenir « ambassadeur » de la SEP pour être aussi savant que le Professeur Fizzgobble et pouvoir ainsi à son tour, parler autour de lui de la maladie de sa maman ou de son papa. Et cela, aussi bien qu’un adulte !

Le Professeur Fizzgobble (contraction de « Physio » et « globule ») embarque l’enfant avec lui à l’intérieur du corps humain. L’aventure se déroule dans trois univers différents ; les deux premiers permettent d’explorer et de comprendre les différents aspects de la SEP (cliniques, biologiques, symptomatiques) et le dernier offre à l’enfant la possibilité d’exprimer ses émotions liées à la maladie.

En France, près de 100 000 personnes sont atteintes de sclérose en plaques , soit autant de familles et d’enfants impactés. Or, cette pathologie est souvent difficile à comprendre, tant par son caractère auto-immun que par le développement des troubles qui lui sont liés. Il est en effet parfois difficile pour l’entourage de comprendre ce qui est vécu par la personne atteinte, car la plupart des symptômes ne sont pas toujours « visiblement » handicapants.

La volonté de Novartis et de l’équipe du Professeur David Laplaud est de proposer aux patients atteints de SEP, une manière de parler de la maladie adaptée aux enfants qui les entourent. Cette application est en effet un outil de médiation entre le parent atteint et son enfant, grâce auquel ils pourront échanger et trouver un lieu de communication. En jouant sur l’application, l’enfant pourra exprimer des angoisses que le parent pourra dédramatiser. Cette dédramatisation passe par l’acquisition de connaissances transmises sur un ton décalé, ainsi que par le défi.

L’application est disponible depuis le début du mois d’octobre et téléchargeable sur Apple Store et Google Play.

Source : Novartis








MyPharma Editions

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Transgene / BioInvent : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase I/IIa de BT-001 dans le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 mars 2021
Transgene / BioInvent : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase I/IIa de BT-001 dans le traitement des tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé l’inclusion d’un premier patient dans l’essai clinique de Phase I/IIa de BT-001, un virus oncolytique particulièrement innovant qui associe plusieurs mécanismes d’action pour lutter contre les tumeurs.

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents