Edition du 16-02-2019

Novartis prévoit pour 2012 des ventes au niveau de 2011

Publié le vendredi 27 janvier 2012

Novartis a présenté hier ses résultats financiers pour 2011. Le groupe pharmaceutique suisse affiche un chiffre d’affaires net en hausse de 4% à 14,8 milliards de dollars au quatrième trimestre, en progression de 16% à 58,6 milliards de dollars pour l’exercice complet. Concernant ses perspectives 2012, le laboratoire vise un chiffre d’affaires correspondant à celui de 2011. Selon lui, les produits lancés depuis 2007 devraient continuer d’enregistrer une forte croissance et de compenser les effets négatifs de la concurrence des génériques.

Sur l’ensemble de 2011, le bénéfice net s’est replié de 7% à 9,24 milliards de dollars et le résultat opérationnel a baissé de 5% à 10,99 milliards. Dans la division pharmaceutique, les ventes progressent de 7% à 32,51 milliards de dollars. Celles d’Alcon atteignent 10 milliards de dollars en hausse de 10%. Le chiffre d’affaires net de Sandoz a également enregistré une augmentation de 10% à 9,5 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires net de Vaccins et Diagnostic a baissé de 32% à 2,0 milliards, principalement à cause des ventes des médicaments contre la pandémie de grippe A(H1N1) qui s’étaient élevées à 1,3 milliard en 2010. Le chiffre d’affaires net des deux secteurs d’activité de Consumer Health a gagné 6% à 4,6 milliards de dollars.

Concernant les éléments marquants de l’année, le groupe indique qu’Alcon, le leader mondial des soins oculaires, a été complètement intégré en devenant la deuxième division, en termes de taille, du Groupe Novartis. Le laboratoire souligne également le rajeunissement de son portefeuille qui s’accélère grâce à la croissance de 38% des produits lancés récemment par le groupe, qui ont contribué pour 25% (14,4 milliards de dollars) au chiffre d’affaires net de 2011. Enfin, le groupe met en exergue les « excellents résultats » du pipeline de Pharmaceuticals avec quinze homologations aux Etats- Unis, dans l’Union européenne et au Japon en 2011; dépôt dans le monde entier de demandes d’autorisation pour Afinitor contre le cancer du sein.

« Un portefeuille des soins de santé diversifié et un pipeline leader de l’industrie devraient renforcer notre capacité de soutenir la croissance malgré les expirations de brevets », estime le groupe pharmaceutique suisse.

Perspectives
Concernant ses perspectives 2012, Novartis prévoit un chiffre d’affaires correspondant à celui de 2011. Les produits lancés depuis 2007 devraient continuer d’enregistrer une forte croissance et de compenser les effets négatifs de la concurrence des génériques et de la baisse des ventes de Rasilez/Tekturna (qui devaient être de moins de la moitié de celles de 2011) ainsi que des réductions de prix prévues et du recul attendu des ventes d’énoxaparine dans la division Sandoz.

« Cette attente suppose que les livraisons du site de Lincoln reprennent en milieu d’année. La marge opérationnelle core du Groupe à taux de change constants devrait être légèrement inférieure à celle de 2011 », souligne le groupe.

« Les mesures de productivité et les améliorations des marges des produits lancés depuis 2007 contribuent grandement à améliorer la profitabilité, toutefois elles ne devraient pas suffire à contrebalancer complètement la perte de marge due à la concurrence des génériques, à l’érosion des prix et aux nouveaux investissements nécessaires au soutien de la croissance des nouveaux produits ainsi qu’à l’impact d’un retard éventuel du redémarrage du site de Lincoln », estime-t-il enfin.

Source :Novartis

 








MyPharma Editions

Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Publié le 15 février 2019

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), et Sarepta Therapeutics, , société leader dans la médecine de précision génétique pour les maladies rares, ont annoncé le traitement du premier patient dans l’étude clinique internationale de Phase 2/3 (AAVance), évaluant LYS-SAF302, une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le 14 février 2019
Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

A l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force

Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Publié le 14 février 2019
Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Onxeo a annoncé la présentation des résultats de cinq études précliniques démontrant le profil différencié d’AsiDNA™, inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN, renforçant son potentiel en clinique et mettant en évidence son mécanisme d’action unique, lors du prochain Congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research), qui se tiendra du 29 mars au 3 avril 2019 à Atlanta (Géorgie), États-Unis.

WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

Publié le 13 février 2019
WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

WeHealth by Servier, la direction e-santé du groupe Servier, et l’AgeLab, rattaché au Massachusetts Institute of Technology (MIT), ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de partenariat qui vise à définir les nouvelles opportunités du marché des objets connectés à domicile.

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 13 février 2019
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

L’ANSM vient de publier un point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 11-14 décembre 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 6 avis favorables révisés de PIPs, dans les indications suivantes :

Cancer du poumon : 900 000 € dédié au Projet Pimiento piloté par Sophia Genetics et l’INRIA

Publié le 13 février 2019
Cancer du poumon : 900 000 € dédié au Projet Pimiento piloté par Sophia Genetics et l'INRIA

Sophia Genetics a annoncé sa collaboration avec l’INRIA qui s’est vu attribué une enveloppe de 900 000 € par le Fonds de dotation MSD’AVENIR en vue de soutenir le projet PIMIENTO : projet de recherche dans le domaine du cancer du poumon non à petites cellules.

Samsung Bioepis et C-Bridge Capital vont développer et commercialiser des biosimilaires de nouvelle génération en Chine

Publié le 12 février 2019
Samsung Bioepis et C-Bridge Capital vont développer et commercialiser des biosimilaires de nouvelle génération en Chine

Samsung Bioepis a annoncé son expansion en Chine continentale grâce à un accord de licence avec C-Bridge Capital. Cet accord couvre plusieurs candidats biosimilaires de Samsung Bioepis, dont les candidats biosimilaires SB11 et SB12 de troisième génération, qui référencent le LUCENTIS® (ranibizumab) et le SOLIRIS® (eculizumab), respectivement, ainsi que le SB3, un candidat biosimilaire référençant l’HERCEPTIN® 3 (trastuzumab).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions