Edition du 19-02-2018

Novasep investit 27 millions d’euros dans une unité de production de vecteurs viraux

Publié le lundi 13 février 2017

Novasep investit 27 millions d'euros dans une unité de production de vecteurs virauxNovasep a annoncé un investissement stratégique de 27 millions d’euros pour un centre de production de vecteurs viraux à échelle commerciale. Ce nouveau site, dont la mise en service est prévue début 2019, sera construit au sein du site de Novasep à Seneffe, en Belgique, afin de compléter les suites existantes à échelle de laboratoires du site voisin situé à Gosselies.

Le site comprendra deux suites cGMP sur 2 000 m² équipées d’une série de bioréacteurs à usage unique variant de 200 L à 2 000 L. Il répondra parfaitement aux exigences de production pour les étapes de phase III et commerciales.

« De nombreux types de vecteurs viraux sont actuellement en cours de développement, rendant chaque projet spécifique. L’équipe en Belgique est reconnue à l’échelle mondiale pour son expertise exceptionnelle en matière de production de vecteurs viraux sur presque tous les types de systèmes d’expression », a déclaré le Dr Michel Spagnol, président du conseil d’administration et PDG de Novasep. « Nous sommes fiers de voir que nos clients américains et européens souhaitent poursuivre le développement de leurs produits avec nous en soutenant activement cet investissement. »

Cette usine répond à la forte demande du marché stimulée à la fois par un intérêt croissant pour cette approche thérapeutique et par un portefeuille de produits en pleine maturation clinique. Les vecteurs viraux sont utilisés dans les thérapies géniques ou immunothérapies en tant que nouvelles stratégies de traitement du cancer et dans les vaccins thérapeutiques de « nouvelle génération ». Avec plus de 300 produits en études cliniques et 9 produits déjà lancés, le marché devrait enregistrer un fort taux de croissance à un chiffre au cours des cinq prochaines années.

L’approche thérapeutique consiste à utiliser la capacité d’un virus à introduire le matériel génétique au sein de la cellule hôte. Avec les vecteurs viraux, le matériel génétique est modifié afin de réparer la cellule hôte. Les vecteurs viraux typiques sont les lentivirus, les adénovirus et les virus adéno-associés.

« Ces thérapies innovantes nécessitent des technologies spécifiques pour leur production, et en tant que CMO de premier plan, nous nous efforçons d’adapter constamment l’expertise de notre équipe afin de répondre aux attentes de nos clients », a ajouté M. Spagnol. « Cet investissement constitue le nouveau fleuron de la série d’installations dans lesquelles nous avons investi au cours des 5 dernières années, et je suis convaincu qu’il contribuera à alimenter la croissance de Novasep. »

Source : Novasep








MyPharma Editions

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un « rattrapage vaccinal »

Publié le 16 février 2018
Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un "rattrapage vaccinal"

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a appelé, mercredi 14 février sur France Inter, les « personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants » contre la rougeole à « faire un rattrapage ». Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en France.

Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Publié le 16 février 2018
Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Biocorp, société française spécialisée dans le développement de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Chronicare entreprise américaine proposant des solutions connectées aux patients atteints de maladies chroniques, ont annoncé un accord portant sur le développement, la fourniture et la commercialisation d’une solution commune.

Stallergenes Greer : feu vert pour l’indication pédiatrique d’ACTAIR® au Japon

Publié le 16 février 2018
Stallergenes Greer : feu vert pour l’indication pédiatrique d’ACTAIR® au Japon

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé vendredi que son partenaire local au Japon, Shionogi & Co., a obtenu l’autorisation de l’extension de l’indication d’ACTAIR®, comprimé sublingual d’immunothérapie pour le traitement de la rhinite allergique due aux acariens, aux enfants de moins de 12 ans.

Antibiotiques : Debiopharm prend une participation dans ABAC Therapeutics

Publié le 16 février 2018
Antibiotiques : Debiopharm prend une participation dans ABAC Therapeutics

Le groupe suisse Debiopharm a annoncé un investissement dans les antibiotiques avec l’acquisition d’une part minoritaire de la société espagnole ABAC Therapeutics qui développe de nouveaux traitements ciblés destinés aux patients souffrant d’infections sévères.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions