Edition du 27-01-2022

Noxxon : fin du recrutement de l’essai avec NOX-A12 dans le cancer colorectal et pancréatique

Publié le lundi 3 septembre 2018

Noxxon : fin du recrutement de l'essai avec NOX-A12 dans le cancer colorectal et pancréatiqueNoxxon, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé lundi avoir terminé le recrutement des patients dans le cadre de son essai clinique en cours portant sur NOX-A12 (olaptesed pegol) en monothérapie (1ère partie) puis en association avec le Keytruda® de Merck & Co./MSD (2ème partie) et mené chez des patients ayant un cancer colorectal ou pancréatique métastatique, à microsatellites stables.

La 1ère partie de l’étude clinique en cours compare des biopsies tumorales réalisées à l’inclusion du patient et après deux semaines de monothérapie par NOX-A12 afin d’évaluer l’action de NOX-A12 sur le microenvironnement tumoral Les données de la 1ère partie de l’essai avec NOX-A12 devraient être publiées et présentées à l’occasion de la 4ème conférence internationale en immuno-oncologie CRI-CIMT-EATI-AACR, l’ « International Cancer Immunotherapy Conference » qui se tiendra du 30 septembre au 3 octobre 2018 à New York.

« Nous sommes heureux d’annoncer que le recrutement est complet et nous pouvons confirmer que 11 patients atteints de cancer colorectal et 9 patients atteints de cancer pancréatique ont été recrutés dans le cadre de l’essai. En fonction du calendrier d’analyse des données des patients, nous espérons que les premières données cliniques de la seconde partie de l’étude seront disponibles à la fin de l’année 2018, » annonce Jarl Ulf Jungnelius, Directeur médical de NOXXON

« La fin du recrutement des patients dans le cadre de l’essai clinique NOX-A12 est une étape importante pour NOXXON qui permet de préciser le calendrier des prochaines étapes cliniques et présentations », déclare Aram Mangasarian, Président Directeur Général de NOXXON. « Cibler le microenvironnement tumoral est une approche importante du traitement du cancer car il joue un rôle critique dans tous les aspects de la biologie cancéreuse ; c’est pourquoi cette approche est idéale pour mettre au point de nouveaux traitements contre le cancer. Notre approche présente en outre l’avantage d’être conçue pour être complémentaire d’autres thérapies oncologiques et non de les concurrencer. »

Le NOX-A12 peut moduler le microenvironnement tumoral, et notamment le type, le nombre et la distribution des cellules immunitaires, ainsi que les signatures des chimiokines et des cytokines dans le tissu tumoral. Les données intermédiaires de l’essai NOX-A12 ont été communiquées en mai 2018 et ont révélé la présence de marqueurs assimilables à une réponse immunitaire de type Th1 chez plusieurs patients traités par NOX-A12 en monothérapie. De plus, les variations des niveaux de CXCL12 dans les tumeurs ont confirmé la pénétration de NOX-A12 dans le tissu tumoral.

Les premiers patients de l’essai clinique de phase I/II ont été traités en juin 2017 au Centre national pour les maladies tumorales de Heidelberg en Allemagne. Tous les patients qui auront terminé le premier volet de l’étude intégreront la seconde partie, au cours de laquelle ils seront traités avec le NOX-A12 en association avec le Keytruda®. Les résultats de la seconde partie de l’essai, qui vise à évaluer le profil de sécurité, de tolérance et d’efficacité de NOX-A12 en association avec le Keytruda®, devraient être publiés à la fin de l’année 2018.

Source : NOXXON








MyPharma Editions

Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Publié le 27 janvier 2022
Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Nanobiotix, société française de biotechnologie en phase de développement clinique avancé, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé la publication, dans l’International Journal of Nanobiotechnology, de nouvelles données précliniques du radioenhancer NBTXR3 en immunothérapie. NBTXR3 est un traitement potentiel de toutes les tumeurs solides, seul ou en combinaison avec différents agents anti-cancéreux.

Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Publié le 26 janvier 2022
Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle famille de thérapies ciblées en oncologie, a annoncé avoir reçu un avis favorable de la part de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) et du CPP (Comité de Protection des Personnes) pour le démarrage de sa première phase d’essai clinique pour son candidat médicament ABD-3001 (formulation clinique du DIMATE), dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) et chez les patients atteints du syndrome myélodysplasique (SMD).

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administration

Publié le 26 janvier 2022
Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d'administration

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administrationLe Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a coopté, le 18 janvier 2022, deux nouvelles administratrices : Emmanuelle Valentin, Directrice Générale de Sanofi Genzyme France, dans la famille des Grands Laboratoires Français, en remplacement de Nathalie Le Meur et Marina Vasiliou, Présidente Directrice Générale de Biogen France, dans la famille des Laboratoires Américains, en remplacement de Martin Dubuc.

COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Publié le 26 janvier 2022
COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début des vaccinations de rappel chez les participants adultes de son essai pivot de Phase 3, Cov-Compare. Cette phase de rappel a pour but de fournir des données supplémentaires sur les rappels homologues ainsi que des premières données sur les rappels hétérologues, afin de compléter les précédentes données positives sur les rappels générées lors de la Phase 1/2.

Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Publié le 26 janvier 2022
Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Néovacs a annoncé la signature de deux contrats de licence exclusive mondiale négociés avec la filiale privée de l’Inserm (Inserm Transfert), au nom de ses partenaires académiques historiques, l’Inserm et l’Institut Pasteur, sur des familles de brevets stratégiques.

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un brevet portant sur l’utilisation de Tedopi® au Japon

Publié le 26 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un brevet portant sur l’utilisation de Tedopi® au Japon

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office Japonais des Brevets a émis un accord de délivrance d’un nouveau brevet protégeant l’utilisation de Tedopi®, une combinaison de néo-épitopes, après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer. Ce brevet renforcera la propriété intellectuelle internationale de Tedopi® et assurera une nouvelle protection du produit jusqu’en 2037.

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents