Edition du 25-03-2019

Accueil » E-santé » Et aussi

Numérique en santé : deux vidéos pour tout comprendre

Publié le lundi 11 mars 2019

Le Syndicat National de l’Industrie des Technologies Médicales (Snitem) a décidé de consacrer deux nouvelles webséries aux enjeux du numérique en santé en traitant deux questions d’actualité : les données de santé et l’interopérabilité. Ces deux nouveaux épisodes complètent la série de vidéos sur le dispositif médical.

Les données de santé occupent une place de plus en plus importante dans notre système de santé. L’exploitation de ces données représente un enjeu majeur pour développer notre système de soins, mais aussi pour améliorer la recherche et la performance de nos organisations. Afin de pouvoir analyser, agréger, échanger ces données de santé, l’interopérabilité entre en jeu, et son rôle crucial dans la santé connectée doit être mis en avant afin que tous les acteurs y soient sensibilisés.

Grâce à ces leviers – production de données de santé et interopérabilité -, les données seront partagées entre tous les systèmes d’information de santé : hôpitaux, pharmacies, laboratoires d’analyse biologique, cabinet de radiologie, cliniciens et patients. Le Snitem, pour présenter les enjeux du numérique en santé a produit deux vidéos pédagogiques et ludiques.

 Les données de santé, des informations qualifiées et protégées

Les données de santé jouent un rôle important dans notre système de santé puisqu’elles participent, entre autres, à la recherche et au développement, à l’innovation, à l’organisation des soins et à l’écosystème médical. Cette vidéo rappelle la nature de ces données, d’où elles viennent, la manière dont elles sont générées et stockées mais aussi l’utilisation de celles-ci.
L’exploitation de ces données nécessite un encadrement et une sécurisation stricts. Dans ce contexte, la création du Health Data Hub en France prend tout son sens. Cette structure innovante à guichet unique permet de collecter et exploiter des données de santé pour enrichir celles du Syndicat National des Données de Santé (SNDS). D’ici 2020, ce sont plus de 2,3 milliards de données de santé en giga-octets qui sont attendues, 80 000 objets connectés et 50 000 applications santé en France.

L’interopérabilité, un service crucial dans l’univers du numérique en santé

L’interopérabilité a pour objectif de transmettre l’information entre tous les systèmes d’information de santé. Dans ce contexte où les services de santé sont en pleine transformation digitale pour accompagner les acteurs de santé, l’interopérabilité est capitale. Elle conditionne l’avenir même du secteur. Cette vidéo revient en détail sur son fonctionnement, son rôle, ses apports et la manière dont elle peut opérer efficacement. La dématérialisation des données nécessite la définition de langages communs aux systèmes d’information donc de nouveaux développements à chaque fois que deux systèmes d’information veulent échanger ou partager des données. L’interopérabilité va permettre d’échanger des données de santé, mais également de les interpréter, et de les afficher d’une manière conviviale. Grâce à la mise en place de ces services, un médecin pourra, par exemple, consacrer plus de temps à une consultation.

Notre système de santé est en pleine mutation digitale et les dispositifs médicaux permettent de générer de précieuses informations pour notamment améliorer la qualité de vie des patients. Le secteur des dispositifs médicaux représente une grande famille de produits diversifiés dont toutes les facettes sont exposées à travers des vidéos (disponibles à l’adresse suivante https://vimeo.com/album/4278451 ) et les 23 livrets thématiques des innovations technologiques consultables et téléchargeables gratuitement sur le site internet du Snitem.

Source : Snitem








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions