Edition du 21-05-2019

Accueil » E-santé » Et aussi

Numérique en santé : deux vidéos pour tout comprendre

Publié le lundi 11 mars 2019

Le Syndicat National de l’Industrie des Technologies Médicales (Snitem) a décidé de consacrer deux nouvelles webséries aux enjeux du numérique en santé en traitant deux questions d’actualité : les données de santé et l’interopérabilité. Ces deux nouveaux épisodes complètent la série de vidéos sur le dispositif médical.

Les données de santé occupent une place de plus en plus importante dans notre système de santé. L’exploitation de ces données représente un enjeu majeur pour développer notre système de soins, mais aussi pour améliorer la recherche et la performance de nos organisations. Afin de pouvoir analyser, agréger, échanger ces données de santé, l’interopérabilité entre en jeu, et son rôle crucial dans la santé connectée doit être mis en avant afin que tous les acteurs y soient sensibilisés.

Grâce à ces leviers – production de données de santé et interopérabilité -, les données seront partagées entre tous les systèmes d’information de santé : hôpitaux, pharmacies, laboratoires d’analyse biologique, cabinet de radiologie, cliniciens et patients. Le Snitem, pour présenter les enjeux du numérique en santé a produit deux vidéos pédagogiques et ludiques.

 Les données de santé, des informations qualifiées et protégées

Les données de santé jouent un rôle important dans notre système de santé puisqu’elles participent, entre autres, à la recherche et au développement, à l’innovation, à l’organisation des soins et à l’écosystème médical. Cette vidéo rappelle la nature de ces données, d’où elles viennent, la manière dont elles sont générées et stockées mais aussi l’utilisation de celles-ci.
L’exploitation de ces données nécessite un encadrement et une sécurisation stricts. Dans ce contexte, la création du Health Data Hub en France prend tout son sens. Cette structure innovante à guichet unique permet de collecter et exploiter des données de santé pour enrichir celles du Syndicat National des Données de Santé (SNDS). D’ici 2020, ce sont plus de 2,3 milliards de données de santé en giga-octets qui sont attendues, 80 000 objets connectés et 50 000 applications santé en France.

L’interopérabilité, un service crucial dans l’univers du numérique en santé

L’interopérabilité a pour objectif de transmettre l’information entre tous les systèmes d’information de santé. Dans ce contexte où les services de santé sont en pleine transformation digitale pour accompagner les acteurs de santé, l’interopérabilité est capitale. Elle conditionne l’avenir même du secteur. Cette vidéo revient en détail sur son fonctionnement, son rôle, ses apports et la manière dont elle peut opérer efficacement. La dématérialisation des données nécessite la définition de langages communs aux systèmes d’information donc de nouveaux développements à chaque fois que deux systèmes d’information veulent échanger ou partager des données. L’interopérabilité va permettre d’échanger des données de santé, mais également de les interpréter, et de les afficher d’une manière conviviale. Grâce à la mise en place de ces services, un médecin pourra, par exemple, consacrer plus de temps à une consultation.

Notre système de santé est en pleine mutation digitale et les dispositifs médicaux permettent de générer de précieuses informations pour notamment améliorer la qualité de vie des patients. Le secteur des dispositifs médicaux représente une grande famille de produits diversifiés dont toutes les facettes sont exposées à travers des vidéos (disponibles à l’adresse suivante https://vimeo.com/album/4278451 ) et les 23 livrets thématiques des innovations technologiques consultables et téléchargeables gratuitement sur le site internet du Snitem.

Source : Snitem








MyPharma Editions

Genkyotex : publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Publié le 21 mai 2019
Genkyotex : publication de données d'efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Genkyotex, société biopharmaceutique, leader des thérapies NOX, a annoncé aujourd’hui la publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique. L’article « Activated Hepatic Stellate Cells and Portal Fibroblasts contribute to cholestatic liver fibrosis in MDR2 knockout mice » a été publié dans le Journal of Hepatology

Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Publié le 21 mai 2019
Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que l’Assemblée générale a ratifié la nomination d’Anne Abriat-Hemmendinger comme membre du Conseil d’administration.

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

Publié le 21 mai 2019
OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office américain des brevets et des marques (USPTO) a octroyé l’accord de délivrance d’un nouveau brevet qui renforce la protection d’OSE-127, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R) et anticorps monoclonal humanisé ciblant le récepteur CD127, la chaîne alpha de l’IL-7R, qui induit un effet antagoniste puissant sur les lymphocytes T effecteurs, responsables de pathologies auto-immunes.

Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Publié le 21 mai 2019
Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Celgene vient d’annoncer dans un communiqué que la Commission Européenne a donné son feu vert pour deux triplettes à base de deux IMIDs® de Celgene : REVLIMID® (lénalidomide) et IMNOVID® (pomalidomide), dans le traitement du myélome multiple. Partager la publication « Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome […]

GSK France : plusieurs nominations au sein de son Comité de Direction

Publié le 20 mai 2019

Le Laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) France vient d’annoncer plusieurs évolutions récentes au sein de son Comité de Direction dont la nomination de Jean-Yves Lecoq au poste de Directeur des Affaires Economiques et Gouvernementales et de la Communication.

Novartis lance Biome Paris, son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe

Publié le 20 mai 2019
Novartis lance Biome Paris, son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe

Après avoir lancé le premier Biome à San Francisco en novembre 2018, Novartis a choisi la France pour déployer son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe, Biome Paris. Biome Paris est un catalyseur qui permettra d’apporter des solutions concrètes pour les patients, en conjuguant technologie, données et science.

Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Publié le 17 mai 2019
Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Servier Pharmaceuticals, la filiale américaine du laboratoire pharmaceutique Servier, a annoncé le 9 mai l’ouverture officielle de son siège américain. L’entreprise étend ainsi sa présence mondiale et franchit une étape supplémentaire pour confirmer sa place d’acteur reconnu de l’industrie pharmaceutique. Aux États-Unis, l’oncologie sera une priorité pour Servier ; d’autres aires thérapeutiques et besoins médicaux seront ciblés par la suite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents