Edition du 22-05-2018

Octobre rose 2012 : la mobilisation contre le cancer du sein se poursuit

Publié le jeudi 27 septembre 2012

Pour la 8ème année consécutive, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’INCa, en partenariat avec l’Assurance maladie, la Mutualité sociale agricole et le Régime social des indépendants, lancent le mois national de mobilisation Octobre Rose.

Ce dispositif s’attache à informer les femmes de 50 à 74 ans et à les inviter à participer au dépistage organisé. Il vise également à impliquer davantage les professionnels de santé, notamment les médecins généralistes et à prendre en compte les débats sur le dépistage du cancer du sein.

En France, le cancer du sein est toujours le premier cancer chez la femme en nombre de nouveaux cas et de mortalité. Pourtant, détecté à un stade précoce, il peut non seulement être guéri dans plus de 90% des cas mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs. Actuellement, malgré les progrès réalisés dans les traitements, le dépistage constitue toujours l’une des armes les plus efficaces de la lutte contre le cancer du sein.

Aujourd’hui, une femme sur trois ne se fait toujours pas dépister ou pas régulièrement. Si l’existence du dépistage organisé du cancer du sein est largement connue du grand public, la participation semble avoir atteint un plateau. Cette situation justifie la poursuite des efforts d’information et de sensibilisation, notamment auprès des femmes les plus touchées par les inégalités de santé territoriales, socioéconomiques et/ou culturelles.

C’est pourquoi, cette année encore, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l’Assurance maladie (Cnamts), la Mutualité sociale agricole (MSA) et le Régime social des indépendants (RSI), lancent le mois national de mobilisation Octobre Rose : un dispositif d’information et de communication destiné à inciter toutes les femmes de 50 à 74 ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein. Ce programme permet aux femmes de bénéficier tous les deux ans d’un dépistage de qualité pris en charge à 100% par l’Assurance maladie, sans avance de frais.

Concentrer les efforts auprès des femmes qui ne se font pas dépister régulièrement

Le dépistage organisé par mammographie constitue l’un des meilleurs moyens d’agir face au cancer du sein. En 2009, il a permis de découvrir près de 15.000 cancers du sein, soit 6,4 cas pour 1.000 femmes dépistées. De plus, on estime à 9% le nombre de cancers dépistés grâce à la seconde lecture comprise dans le programme de dépistage organisé.

Le dépistage organisé du cancer du sein constitue une réponse à la lutte contre les inégalités sociales de santé. Il s’agit d’un programme égalitaire qui s’adresse à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans bénéficiant du régime obligatoire de la sécurité sociale.

En 2011, plus de 2.400.000 femmes de 50 à 74 ans ont réalisé une mammographie dans le cadre du programme de dépistage organisé, soit 52,7% de la population cible , auxquelles s’ajoutent 10% de femmes de la même tranche d’âge se faisant dépister de manière individuelle. Ainsi, globalement, seules 63% des femmes se font dépister régulièrement. Il existe donc encore des freins liés à des facteurs psychologiques, économiques ou géographiques, variables selon les âges, qui influencent les pratiques.

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions