Edition du 20-08-2018

Octobre rose 2012 : la mobilisation contre le cancer du sein se poursuit

Publié le jeudi 27 septembre 2012

Pour la 8ème année consécutive, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’INCa, en partenariat avec l’Assurance maladie, la Mutualité sociale agricole et le Régime social des indépendants, lancent le mois national de mobilisation Octobre Rose.

Ce dispositif s’attache à informer les femmes de 50 à 74 ans et à les inviter à participer au dépistage organisé. Il vise également à impliquer davantage les professionnels de santé, notamment les médecins généralistes et à prendre en compte les débats sur le dépistage du cancer du sein.

En France, le cancer du sein est toujours le premier cancer chez la femme en nombre de nouveaux cas et de mortalité. Pourtant, détecté à un stade précoce, il peut non seulement être guéri dans plus de 90% des cas mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs. Actuellement, malgré les progrès réalisés dans les traitements, le dépistage constitue toujours l’une des armes les plus efficaces de la lutte contre le cancer du sein.

Aujourd’hui, une femme sur trois ne se fait toujours pas dépister ou pas régulièrement. Si l’existence du dépistage organisé du cancer du sein est largement connue du grand public, la participation semble avoir atteint un plateau. Cette situation justifie la poursuite des efforts d’information et de sensibilisation, notamment auprès des femmes les plus touchées par les inégalités de santé territoriales, socioéconomiques et/ou culturelles.

C’est pourquoi, cette année encore, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l’Assurance maladie (Cnamts), la Mutualité sociale agricole (MSA) et le Régime social des indépendants (RSI), lancent le mois national de mobilisation Octobre Rose : un dispositif d’information et de communication destiné à inciter toutes les femmes de 50 à 74 ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein. Ce programme permet aux femmes de bénéficier tous les deux ans d’un dépistage de qualité pris en charge à 100% par l’Assurance maladie, sans avance de frais.

Concentrer les efforts auprès des femmes qui ne se font pas dépister régulièrement

Le dépistage organisé par mammographie constitue l’un des meilleurs moyens d’agir face au cancer du sein. En 2009, il a permis de découvrir près de 15.000 cancers du sein, soit 6,4 cas pour 1.000 femmes dépistées. De plus, on estime à 9% le nombre de cancers dépistés grâce à la seconde lecture comprise dans le programme de dépistage organisé.

Le dépistage organisé du cancer du sein constitue une réponse à la lutte contre les inégalités sociales de santé. Il s’agit d’un programme égalitaire qui s’adresse à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans bénéficiant du régime obligatoire de la sécurité sociale.

En 2011, plus de 2.400.000 femmes de 50 à 74 ans ont réalisé une mammographie dans le cadre du programme de dépistage organisé, soit 52,7% de la population cible , auxquelles s’ajoutent 10% de femmes de la même tranche d’âge se faisant dépister de manière individuelle. Ainsi, globalement, seules 63% des femmes se font dépister régulièrement. Il existe donc encore des freins liés à des facteurs psychologiques, économiques ou géographiques, variables selon les âges, qui influencent les pratiques.

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions