Edition du 05-08-2021

Accueil » Cancer » Santé publique

Mortalité par cancer du sein : une baisse modeste pour la France

Publié le mardi 17 août 2010

Une analyse rétrospective du Centre international de recherche sur le cancer de l’OMS sur l’évolution de la mortalité par cancer du sein dans 30 pays de l’Europe entre 1987 et 2004-2006, souligne les disparités dans l’évolution des tendances de la mortalité par cancer du sein.  Ainsi, la baisse globale est de 19 %, avec des disparités importantes allant d’une augmentation de 17 % en Roumanie à une réduction de 45 % en Islande. En France, elle a diminué de 11% sur cette période. 

 A partir des bases de données de mortalité par cancer du sein de l’OMS, l’étude analyse les principales tendances évolutives dans 30 pays de l’Europe entre 1987 et 2004-2006. Elle montre notamment : 

–  que la mortalité par cancer du sein a globalement diminué dans ces 30 pays, en dehors de quelques pays dont les taux de mortalité étaient parmi les plus bas en 1987

– que les écarts se sont réduits entre les taux les plus élevés et les plus bas : taux de mortalité maximum passant de 41.9 pour 100 000 à 32 pour 100 000, approchant le taux médian observé en 1987.

– que les baisses les plus importantes concernent majoritairement les pays ayant les taux de mortalité les plus élevés en 1987.

– que dans les pays ayant des taux de mortalité « intermédiaires »  en 1987 – dont la France,  la tendance à la baisse est moindre, tout en restant significative (baisse de 11% en France sur la période étudiée).

– que pour les pays ayant les plus faibles taux en 1987, on constate soit une légère diminution soit une légère augmentation.

Mentionnant la France et la Suède, les auteurs soulignent que les baisses de mortalité y sont encore modestes au regard des politiques actives de lutte contre le cancer et des moyens mobilisés. L’INCa rappelle que la  politique de lutte contre le cancer en France est particulièrement active depuis le premier plan cancer 2003-2007, avec en particulier la généralisation du dépistage organisé du cancer du sein en 2004, la mise en œuvre de mesures d’amélioration de la qualité des soins, en particulier le déploiement des réunions de concertation pluridisciplinaires, l’accès aux thérapies ciblées dès le diagnostic dont l’herceptine dès 2006 et plus récemment la mise en place du dispositif d’autorisation des établissements de santé prenant en charge les personnes atteintes de cancers. « Il est sans doute prématuré de pouvoir évaluer les effets de ces mesures sur la mortalité par cancer du sein en utilisant les données de 2004 », souligne ainsi l’Institut. A savoir, le taux de mortalité par cancer du sein en France en 2004 (25,6) restait  inférieur à celui des pays dont la baisse a été la plus significative comme l’Angleterre et l’Ecosse (28 et 29) dont les taux tendent à rejoindre la moyenne européenne.  

 Source : INCa

Autier P, Boniol M, LaVecchia C, Vatten L, Gavin A, Héry C, Heanue M. Disparities in breast cancer mortality trends between 30 European countries: retrospective trend analysis of WHO mortality database. BMJ 2010;341:c3620 doi:10.1136/bmj.c3620








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 août 2021
Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 a récemment reçu le statut de «Breakthrough Therapy » de l’autorité de santé américaine (FDA).

La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

Publié le 5 août 2021
La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

La Commission européenne a approuvé le 4 août 2021 son septième contrat d’achat anticipé (CAA) avec une entreprise pharmaceutique afin de garantir l’accès à un vaccin potentiel contre la COVID-19 au 4e trimestre de 2021 et en 2022.

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents