Edition du 22-05-2018

Officine : plus de 2,7 millions de français ont ouvert un Dossier Pharmaceutique

Publié le vendredi 27 mars 2009

Officine : plus de 2,7 millions de français ont ouvert un Dossier PharmaceutiqueTrois mois après le début de la généralisation par décret du dossier pharmaceutique (DP), ce dernier a bénéficié d’un déploiement rapide. Prés de 30% des officines y sont déjà raccordées et plus de 2 700 000 français ont déjà ouvert un DP.

Déjà près de 6 940 officines raccordées au DP, 800 nouvelles officines équipées chaque mois et 86% des patients sollicités qui adhèrent au service… Un premier trimestre positif pour le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens qui travaille aujourd’hui à optimiser cet outil de santé publique.

Sécuriser la chaîne pharmaceutique
« Le Dossier Pharmaceutique représente une avancée dans la coordination des soins. Déployé, il permettra de lutter efficacement contre l’iatrogénie et les redondances. Mais il peut faire davantage et participer à la sécurisation de l’ensemble de la chaîne pharmaceutique. » a déclaré Jean Parrot, Président du CNOP.

Le  rendre accessible à l’hôpital
Dans cette optique, le CNOP lancera donc une expérimentation régionale pour tester les moyens à mettre en oeuvre pour relier les logiciels des pharmacies hospitalières avec ceux des officines de ville lors de la dispensation aux patients en ambulatoire des médicaments de la Réserve hospitalière mis en double dispensation ville et hôpital.

Améliorer la traçabilité des médicaments
Fréquemment, l’industrie pharmaceutique retire du marché des lots de médicaments. Une alerte validée par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) est alors transmise aux distributeurs et aux pharmaciens d’officine. « A ce jour, il n’est cependant pas possible de savoir quels patients ont acquis un produit retiré du marché ? Or cette information est cruciale lorsque le retrait de lot concerne un produit à haut risque » », constate l’ordre des Pharmaciens.

Le CNOP travaille donc au développement d’une nouvelle fonctionnalité : la traçabilité de chaque lot jusqu’au patient qui  permettra d’identifier et de contacter ceux ayant reçu un produit retiré. En pratique, dans un premier temps : l’hébergeur du Dossier Pharmaceutique pourra diffuser en temps réel les avis de retraits de lots et les alertes sanitaires. Toutes les officines connectées recevront ces informations 24/24 h. La vente des lots retirés pourra être automatiquement bloquée et l’industriel sera immédiatement informé de leur localisation.

Ultérieurement, avec une identification étendue à la boîte, la traçabilité pourra permettre de détecter les contrefaçons, lesquelles représentent un danger pour la santé publique. Le pharmacien pourra en effet les détecter lors de la dispensation par la saisie et le contrôle d’un code attribué séparément à chaque boîte par l’industriel.

Source : CNOP








MyPharma Editions

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions