Edition du 17-08-2019

Oncodesign atteint une étape déterminante dans le développement de son programme RIPK2

Publié le mercredi 26 juin 2019

Oncodesign atteint une étape déterminante dans le développement de son programme RIPK2Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé aujourd’hui avoir atteint une étape déterminante dans le cadre de son programme de découverte d’inhibiteurs de la kinase RIPK2.

RIPK2 (ou RIP2 : Receptor Interacting Protein Kinase 2) est une kinase impliquée dans l’activation des réponses innées du système immunitaire. RIPK2 est activée à l’occasion d’une infection bactérienne afin d’éliminer les cellules infectées. Cette défense naturelle pourrait néanmoins être à l’origine de multiples maladies auto-immunes, comme la maladie de Crohn, l’arthrite rhumatoïde ou la sclérose en plaques, fléaux pour des millions de personnes dans le monde avec de lourds impacts sociaux-économiques pour la société.

À partir de sa plateforme de chimie médicinale Nanocyclix, une technologie propriétaire permettant la sélection d’inhibiteurs de kinases très puissants et sélectifs, Oncodesign s’est engagée dans un programme d’optimisation d’inhibiteurs de RIPK2 qui a conduit à l’identification d’un produit caractérisé au stade de pré-candidat. Les propriétés pharmacocinétiques de ce composé doivent désormais être évaluées, validées et complétées par des études de toxicité. Cette étape constitue ainsi un avancement majeur vers la sélection d’un candidat médicament pour entrer ensuite en phase de développement préclinique, étape précédent la déclaration d’IND (Investigational New Drug) et les premières études cliniques.

Jan Hoflack, Directeur Scientifique d’Oncodesign, explique : « Le programme de découverte RIPK2 a généré des résultats extrêmement prometteurs. Nous disposons aujourd’hui d’un pré-candidat médicament, puissant et sélectif, avec le potentiel d’administration à faibles doses limitant le risque d’effets secondaires pour les patients. En parallèle, nous avons significativement avancé dans la compréhension de la pharmacologie liée à l’inhibition de la voie RIPK2. Cette molécule devrait passer avec succès de nouveaux tests de pharmacocinétique et de toxicologie préliminaires avant d’obtenir le statut de candidat médicament d’ici fin 2019 et entrer ensuite en phase de développement préclinique ».

Philippe Genne, Fondateur et PDG d’Oncodesign, commente : « C’est une étape déterminante pour le développement de notre portefeuille d’inhibiteurs de kinases, au regard des investissements majeurs réalisés par Oncodesign depuis la reprise du centre de Recherche des Ulis. Après l’annonce du partenariat de découverte avec Servier au mois de mars, la dynamique positive d’Oncodesign se poursuit activement en 2019 ».

Le marché des thérapies immuno-inflammatoires représente près de 56 milliards de dollars en 2017 (1), avec un grand besoin en nouvelles thérapies différenciantes au regard des réponses partielles apportées par les traitements actuels. Des inhibiteurs de kinases comme RIPK2 ont le potentiel d’augmenter l’arsenal thérapeutique dans ce domaine avec des petites molécules utilisables par administration orale.

______________________________

1 Global Data, 2018

Source : Oncodesign

 








MyPharma Editions

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Publié le 6 août 2019
Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux adolescents de 12 à 17 ans présentant une forme modérée à sévère de dermatite atopique candidats à une thérapie systémique.

Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Publié le 6 août 2019
Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) lui a accordé l’autorisation de procéder à une « Investigational New Drug » (IND) aux États-Unis dans le cadre de son étude ASTONISH (Phase IIb) visant à étudier la sécurité, la tolérance et l’efficacité de nangibotide (LR12), son candidat médicament pour le choc septique.

Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseil

Publié le 6 août 2019
Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseil

Imcyse, société belge qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et prévenir des maladies chroniques sévères, vient d’annoncer la nomination de Thomas Taapken, un expert de l’industrie des biotechnologies, en tant que directeur exécutif et président du conseil d’administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents