Edition du 20-09-2021

Oncodesign va acquérir le centre de recherches de GSK en France

Publié le mercredi 28 septembre 2016

Oncodesign va acquérir le centre de recherches de GSK en FranceGSK et Oncodesign ont annoncé mercredi la signature d’un accord pour l’acquisition par Oncodesign du Centre de Recherches François Hyafil de GSK, situé à Villebon-sur-Yvette (Essonne), au coeur du cluster de Paris-Saclay. Cet accord inclut également le transfert de l’équipe de 57 collaborateurs hautement qualifiés dans la recherche de nouveaux médicaments, qui travaille actuellement sur le site.

Selon les termes de l’accord, GSK apportera à Oncodesign un financement de 35 millions d’euros sur une période de quatre ans. Cette somme permettra à Oncodesign d’intégrer le site et ses compétences, et d’assurer la continuité de l’emploi, pendant cette période, des collaborateurs transférés. L’accord doit entrer en vigueur de manière inconditionnelle au plus tard le 1er décembre 2016.

Fondé en 1987 et implanté en 2010 dans un nouveau bâtiment de recherche à la pointe de la technologie, le Centre de Recherches François Hyafil est une unité de recherche flexible (« Flexible Discovery Unit ») qui apportait des connaissances et des ressources scientifiques devant contribuer à la découverte de nouveaux médicaments et à l’éclosion de nouvelles technologies au sein de GSK. Doté de compétences à la fois en chimie médicinale, biologie, pharmacologie in vivo et pharmacocinétique, le centre dispose d’une large expérience dans de nombreux domaines thérapeutiques.

« Nous sommes très heureux d’accueillir les collaborateurs du Centre de Recherches François Hyafil, des spécialistes de réputation internationale. Cette acquisition stratégique du centre de recherches de GSK permet de franchir une nouvelle étape clé dans le développement d’Oncodesign, et cela sans effet dilutif pour ses actionnaires. Elle va permettre à Oncodesign de dynamiser ses programmes de découverte de médicaments et ses activités d’expérimentation, et de se positionner en tant qu’acteur majeur sur le marché des ‘Full Drug Discovery Services’, un nouveau marché pour Oncodesign » déclare Philippe Genne, Président-Directeur Général et fondateur d’Oncodesign.

« En nous dotant de nouvelles capacités à même d’améliorer notre productivité aussi bien en oncologie qu’hors-oncologie, cette acquisition renforcera également nos partenariats stratégiques avec IPSEN, BMS et UCB, ainsi que nos propres programmes de découverte de médicaments basés sur la technologie Nanocyclix. Nous allons ainsi significativement accroître notre expertise scientifique dans l’un des centres de recherche les plus modernes de France et acquérir des savoir-faire complémentaires aux nôtres, hors-oncologie. Associée à notre présence sur le campus d’innovation ouverte d’Ipsen, l’intégration du Centre de Recherches François Hyafil consolide encore notre présence au sein du pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay, et nous permettra de bénéficier de l’innovation de cette région en complément de celle de notre site de Dijon. », poursuit-il.

En 2015, GSK a rationalisé ses activités de Recherche & Développement pour les consolider autour de deux principaux centres à Upper Providence, aux États-Unis, et à Stevenage, au Royaume-Uni. Cela s’est ainsi traduit par une réduction du nombre de sites de R&D satellites soutenant les activités sur ces deux pôles centraux. Par conséquent, GSK a annoncé en septembre 2015 qu’il recherchait une entreprise solide pour reprendre son Centre de Recherches François Hyafil et maintenir une activité sur le site.

« GSK s’est engagé pleinement pour rechercher une entreprise établie, avec une forte R&D, pour reprendre le Centre de Recherches François Hyafil, et je me réjouis que cet accord permette de sécuriser l’avenir des scientifiques hautement qualifiés de ce site au sein de la communauté scientifique française, » commente Jean-François Brochard, Président de GSK France.

Dave Allen, Senior Vice President de GSK Pharmaceuticals R&D, ajoute : « Oncodesign est une société française en forte croissance, avec des technologies et des programmes très innovants, qui a un projet solide pour la réussite à long terme du Centre de Recherches François Hyafil. L’acquisition de ce site permettra ainsi à ses scientifiques de poursuivre la découverte de nouveaux médicaments. Je suis très heureux que nous ayons conclu cet accord avec Oncodesign, et suis convaincu de la bonne intégration de l’équipe dans l’entreprise dont elle fera pleinement partie. »

Source : Oncodesign / GSK








MyPharma Editions

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents