Edition du 20-04-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Recherche » Stratégie

Oncologie : MSD France et l’Institut Curie signent un accord-cadre stratégique en recherche clinique

Publié le jeudi 18 mars 2021

Oncologie : MSD France et l’Institut Curie signent un accord-cadre stratégique en recherche clinique  MSD France et l’Institut Curie ont annoncé la signature d’un accord-cadre stratégique pour 2 ans visant à optimiser et renforcer leur collaboration dans le domaine de la recherche clinique en oncologie. Forts de collaborations de recherche clinique multi-pathologies déjà existantes, ce nouvel accord-cadre vise à définir et mettre en œuvre une stratégie de collaboration scientifique entre MSD France et l’Institut Curie dans le domaine de la recherche clinique, interventionnelle et non interventionnelle. Les deux partenaires sont également déterminés à promouvoir leurs travaux au plan national et à affirmer leur compétitivité aux plans européen et international.

Cet accord a pour objectif d’optimiser la conduite de l’ensemble des études cliniques MSD France menées à l’Institut Curie. Il portera sur 21 études en cours ou en démarrage dans différents types de cancers et domaines thérapeutiques d’intérêt (pédiatrie pneumologie, sein, tête et cou, urologie…). Plus de 30 chefs de projet et attachés de recherche clinique MSD France seront impliqués dans ces études.

Afin d’accroître cette approche transverse en recherche clinique, les modalités de la collaboration entre l’Institut Curie et MSD France reposeront principalement sur :

. Une optimisation du processus d’évaluation et de validation des essais cliniques soutenus par MSD France ;
. Un démarrage accéléré pour les essais soutenus par MSD France ;
. Un partage régulier sur l’avancement de l’ensemble des projets MSD France conduits à l’Institut Curie ainsi qu’une amélioration de la gestion des essais en cours.

« En France, plus de 800 sites investigateurs ont été impliqués dans la réalisation d’essais de phases I à III en oncologie et près de 4 000 patients ont été inclus. Grâce à la qualité de l’écosystème de recherche français, notre pays est le deuxième contributeur aux essais cliniques en oncologie du groupe MSD, après les Etats-Unis. L’accord stratégique signé avec l’Institut Curie est une nouvelle démonstration de l’engagement de MSD dans la recherche clinique en France, en particulier en oncologie », souligne Clarisse Lhoste, présidente de MSD France.

« Depuis le lancement du projet d’établissement MC21, l’Institut Curie met en œuvre une stratégie ambitieuse pour la valorisation de la recherche et le développement de partenariats avec des entreprises innovantes en oncologie. Ce partenariat avec MSD France consolide nos efforts pour le développement d’une recherche clinique efficace et permettra un accès à des molécules innovantes pour les patients soignés à l’Institut Curie », précise Amaury Martin, Directeur de la Valorisation et des Partenariats Industriels à l’Institut Curie / Carnot Curie Cancer.

L’Institut Curie inclut annuellement plus de 2 000 patients dans environ 200 études cliniques ouvertes aux inclusions, proposant ainsi à près de 15% de sa file active de patients d’entrer dans une étude. Certifié ISO:9001 2015 (certificat n° 2017/74557) pour ses activités de recherche clinique, l’Institut Curie met l’accent sur la qualité de réalisation des études dans le respect des bonnes pratiques et la sécurité des patients participants. « Notre politique d’amélioration continue et notre dynamique de création d’opportunités sont des atouts au service de nos partenaires privilégiés », conclut le Dr Véronique Gillon, PharmD, Directrice Opérationnelle de la Recherche de l’Ensemble Hospitalier à l’Institut Curie.

Dans un environnement mondial toujours plus compétitif, l’accord conclu entre l’Institut Curie et MSD France vient renforcer le rayonnement et l’attractivité de la France dans la recherche médicale.

Source : MSD France








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents