Edition du 21-09-2018

Oncologie : Roche et Evotec vont développer de nouveaux biomarqueurs

Publié le vendredi 24 juin 2011

Roche et le groupe de biotechnologies allemand Evotec ont conclu un partenariat portant sur de nouveaux biomarqueurs basés sur l’activité protéique pour des médicaments Roche à visée oncologique en cours de développement. Evotec va utiliser sa plateforme PhosphoScout® pour découvrir des phosphorylations protéiques capables de prédire la posologie favorable et l’efficacité d’anticancéreux ciblés chez les patients.
Le groupe pharmaceutique suisse sera quant à lui chargé de mener des études cliniques, mais aussi d’évaluer le développement de tests diagnostiques compagnons permettant une stratification des patients.

«Nous sommes très heureux de coopérer avec Evotec AG et de bénéficier de la technologie PhosphoScout® pour identifier des propriétés pharmacodynamiques spécifiques et des biomarqueurs permettant de stratifier les patients. Ces biomarqueurs sont au coeur du développement de traitements anticancéreux ciblés.», déclare Mike Burgess, Global Head of Oncology, Roche Pharma Research and Exploratory Development.

 «La médecine personnalisée s’appuyant sur les biomarqueurs a modifié le paradigme de la prise en charge des patients cancéreux. Nous sommes fiers de contribuer, avec notre concept novateur de biomarqueur, à ce partenariat avec Roche, leader mondial de la médecine personnalisée, ainsi qu’avec son organisation de R&D pharmaceutique.», déclare pour sa part Werner Lanthaler, Chief Executive Officer d’Evotec AG.

Durant la période initiale de trois ans, Roche et Evotec vont mener différents programmes portant sur des biomarqueurs associés à des anticorps thérapeutiques ou à de petites molécules inhibitrices.

 « La plateforme PhosphoScout® d’Evotec utilise une spectométrie de masse de haut niveau pour identifier et quantifier des milliers de changements de phosphorylation cellulaire à une échelle globale. Contrairement aux tests immunologiques, PhosphoScout® permet de profiler de manière vraiment objective des voies designalisation de systèmes entiers. Surveiller les changements du phosphoprotéome cellulaire en réponse à un traitement médicamenteux contribue non seulement à la compréhension du mécanisme d’action de médicaments ciblés, mais permet aussi de découvrir des biomarqueurs prédictifs », explique le groupe suisse dans un communiqué.

Source : Roche








MyPharma Editions

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Publié le 20 septembre 2018
Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Cellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé que le Dr. Stephan A. Grupp, MD , Ph.D., un oncologue pédiatrique de premier plan à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie et chef du département de thérapie cellulaire et de transplantation à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP) a rejoint le conseil scientifique de Cellectis.

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions