Edition du 25-01-2022

Accueil » Industrie » Produits

Polyarthrite rhumatoïde: seconde étude positive sur RoActemra injecté par voie souscutanée

Publié le mercredi 1 août 2012

Le groupe pharmaceutique Roche vient d’annoncer que l’étude BREVACTA sur RoActemra (tocilizumab) injecté par voie sous-cutanée (SC) à des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde (PR) a satisfait à son critère d’évaluation primaire. Les données de l’étude vont être communiquées aux autorités sanitaires du monde entier en vue de l’homologation de la formulation sous-cutanée de RoActemra.

 A la semaine 24, les patients polyarthritiques ayant reçu RoActemra toutes les deux semaines ont été significativement plus enclins à présenter une réduction du nombre d’articulations douloureuses et enflées de 20% au moins que les patients ayant reçu des injections de placebo(ACR20).

Une analyse préliminaire de l’innocuité a montré que le profil de tolérance de RoActemra SC était cohérent avec les données recueillies lors d’études précédentes.

BREVACTA est la seconde étude positive concernant la formulation SC de RoActemra et ses résultats s’inscrivent dans la ligne de ceux de l’étude SUMMACTA, rapportés en mai dernier. Roche va maintenant soumettre ces données aux autorités sanitaires du monde entier en vue de l’homologation de la formulation SC de RoActemra.

Hal Barron, M.D., responsable de Global Product Development et Chief Medical Officer chez Roche: “Ces deux études marquent une étape importante pour RoActemra en démontrant de manière cohérente qu’une formulation sous-cutanée donne des résultats cliniquement significatifs pour les patients polyarthritiques. En cas d’homologation, les médecins et les patients pourront faire porter leur choix sur une importante alternative thérapeutique.”

La PR est une maladie auto-immune dont on estime qu’elle touche près de 70 millions de personnes dans le monde, y compris des enfants. Une inflammation chronique gagne les articulations, qui deviennent douloureuses et enflées; les patients sont de plus en plus handicapés du fait des lésions causées par la maladie aux os et au cartilage. Prévenir ou ralentir l’évolution de l’atteinte articulaire pour préserver les capacités fonctionnelles et la mobilité des patients polyarthritiques est un objectif important du traitement.

L’analyse des radiographies, critère d’évaluation secondaire de l’étude BREVACTA, a également montré que les patients ayant reçu RoActemra SC toutes les deux semaines étaient significativement moins susceptibles de présenter une aggravation de l’atteinte articulaire à la semaine 24 que ceux ayant reçu une injection SC de placebo associé aux DMARD. Le degré de signification statistique a également été atteint avec d’autres critères d’évaluation secondaires importants tels que les réponses ACR50 et 70, une faible activité pathologique selon DAS28 et une rémission selon DAS28.

Les données de l’étude BREVACTA seront communiquées aux organisateurs d’un prochain congrès médical pour y être présentées.

Source : Roche








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents