Edition du 28-02-2021

Onxeo : premiers résultats du programme préclinique de Livatag®

Publié le lundi 12 septembre 2016

Onxeo : premiers résultats du programme préclinique de Livatag®Onxeo, société spécialisée dans le développement de médicaments orphelins en oncologie, a annoncé les données issues de 2 études in vivo de son programme préclinique avec Livatag®, confirmant que la formulation nanoparticulaire de Livatag® (doxorubicine TransdrugTM) présente un profil pharmacologique adapté pour le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC).

« De plus, Livatag® en combinaison avec l’immunothérapie montre une  activité antitumorale renforcée, en ligne avec la stratégie globale d’Onxeo qui consiste à explorer de nouvelles indications potentielles pour un de ses produits clés », poursuit la société dans un communiqué.

Onxeo indique que « les études ont été menées sur un modèle orthotopique de carcinome hépatocellulaire (CHC) (implantation de cellules tumorales au niveau du foie) réalisé chez des souris immuno-compétentes. Les modèles orthotopiques sont considérés comme de bons modèles pour refléter la clinique et l’efficacité attendue d’un médicament. Les résultats obtenus démontrent que l’administration sous forme nanoparticulaire permet de multiplier par 12 la quantité de médicament dans les cellules tumorales du foie par rapport à la doxorubicine libre, sans augmentation de la concentration au niveau du coeur ou d’autres organes vitaux ».

« Ces résultats confirment et renforcent ceux présentés récemment à la Conférence Annuelle de l’American Association for Cancer Research (AACR) en 2016, qui  démontraient que l’administration sous forme nanoparticulaire (Livatag®) permettait d’augmenter d’approximativement six fois la concentration de doxorubicine au niveau hépatique. Ceci indique que la formulation nanoparticulaire de Livatag® génère une affinité préférentielle et une capacité de ciblage hépatique, et plus particulièrement encore pour les cellules tumorales hépatiques », poursuit la société.

Dans le cadre de son programme, Onxeo a également évalué le potentiel de Livatag® lorsqu’il est administré avec les nouveaux agents d’immuno-oncologie de différentes classes comme les inhibiteurs de checkpoint PD-1 et CTLA-4 actuellement en développement. L’étude en cours a démontré, sur des modèles murins orthotopiques de carcinome hépatocellulaire (CHC), que l’association Livatag® avec ces agents immuno-oncologiques augmente l’activité anti-cancéreuse (réduction du volume tumoral). Plus précisément, l’administration de Livatag® combinée à ces anticorps est associée à une augmentation de la population de cellules T circulantes, en cohérence avec la réduction du volume tumoral observé.

« Ces résultats précliniques sont importants car ils valident nos précédents travaux de recherche en démontrant que la nanoformulation (technologie Transdrug™ ) de Livatag® augmente considérablement la quantité de médicaments au niveau des tissus cancéreux hépatiques. Ces résultats attestent d’une forte affinité pour le foie, sans augmentation de l’exposition dans d’autres organes. Ces données valident l’intérêt de Livatag® comme nouvelle option thérapeutique pour le traitement du cancer primitif du foie. De plus, nous sommes heureux de partager les premières données montrant une réponse anti-cancéreuse renforcée de la combinaison de Livatag® avec des agents d’immuno-oncologie dans des modèles murins de carcinome hépathocellulaire (CHC). Ces résultats renforcent la valeur de l’un de nos actifs phares et du portefeuille produits d’Onxeo. En parallèle de l’essai de phase III ReLive dont les résultats préliminaires sont prévus l’année prochaine, nous allons poursuivre l’évaluation de l’association de Livatag® avec des agents d’immunothérapie dans le cadre du plan de développement pour étendre les indications de Livatag® », a déclaré Graham Dixon, Ph.D., Directeur scientifique d’Onxeo.

Source : Onxeo








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents