Edition du 01-12-2020

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

Publié le mardi 21 mai 2019

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office américain des brevets et des marques (USPTO) a octroyé l’accord de délivrance d’un nouveau brevet qui renforce la protection d’OSE-127, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R) et anticorps monoclonal humanisé ciblant le récepteur CD127, la chaîne alpha de l’IL-7R, qui induit un effet antagoniste puissant sur les lymphocytes T effecteurs, responsables de pathologies auto-immunes.

Ce nouveau brevet protègera le produit OSE-127 au moins jusqu’en 2035. L’obtention de ce premier accord de délivrance d’un brevet aux Etats-Unis renforce significativement la protection du produit et devrait permettre de faciliter la délivrance de brevets supplémentaires de la même famille dans d’autres territoires majeurs.

“Nous sommes très heureux de l’obtention de ce premier accord de délivrance d’un brevet américain qui renforce la propriété intellectuelle d’OSE-127 et confirme le mécanisme d’action innovant et différenciant d’un produit qui cible l’IL-7R et présente des propriétés purement antagonistes. Tout en consolidant son portefeuille mondial de brevets, nous avançons sur le développement clinique d’OSE-127, actuellement en cours de phase 1, pour pouvoir proposer un traitement de premier plan aux patients qui souffrent de maladies auto-immunes invalidantes, notamment les maladies inflammatoires de l’intestin et le syndrome de Sjögren », commente Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics.

OSE-127 est développé en partenariat avec Servier dans le cadre d’un accord d’option de licence jusqu’à la finalisation d’une phase 2 clinique prévue dans les maladies auto-immunes de l’intestin ; en parallèle, Servier prévoit un développement dans la maladie de Sjögren. OSE-127 est en cours de phase 1 clinique pour évaluer la sécurité et la tolérance de doses uniques et répétées du produit administré par voie intraveineuse et sous-cutanée. Cet essai prévoit l’inclusion de 63 volontaires sains. Les objectifs secondaires comprennent l’évaluation de la pharmacocinétique, de la pharmacodynamie et de l’immunogénicité pour analyser et comprendre l’absorption et la métabolisation du produit. Par ailleurs, des biomarqueurs exploratoires permettront d’évaluer le potentiel du produit dans le traitement des maladies auto-immunes inflammatoires.

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents