Edition du 06-12-2022

OSE Immunotherapeutics : Laurence de Schoulepnikoff nommée au poste de Chief Business Officer

Publié le mardi 21 décembre 2021

OSE Immunotherapeutics : Laurence de Schoulepnikoff nommée au poste de Chief Business OfficerOSE Immunotherapeutics a annoncé la nomination de Laurence de Schoulepnikoff au poste de Chief Business Officer (CBO), et la nomination de directeurs seniors qui viennent renforcer l’équipe de développement d’OSE Immunotherapeutics.

Laurence de Schoulepnikoff est une dirigeante chevronnée qui bénéficie de plus de 25 ans d’expérience et d’une large expertise du business development et des transactions au sein de l’industrie pharmaceutique, en particulier dans la négociation de contrats de licence et dans les cessions/acquisitions. Avant de rejoindre OSE, Laurence était chez AMAL Therapeutics, une société de biotechnologie suisse spécialisée dans les vaccins thérapeutiques contre le cancer (acquise par Boehringer Ingelheim en 2019) où elle a passé 3 ans en tant que Chief Operating Officer et Chief Business Officer

Précédemment, Laurence a travaillé dans des sociétés de taille moyenne (Ferring International, Stragen Pharma SA) et dans des grandes organisations (Business Development chez Novartis).

Laurence est titulaire d’un Master en Génie Chimique de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et elle est membre du Conseil d’administration du « Swiss Healthcare Licensing Group » (HLG).

Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics, commente : « Je suis heureux d’accueillir Laurence qui vient soutenir l’évolution de la Société et diriger nos équipes de business development et de management des alliances. Ses qualités de leadership, sa récente expérience de transaction sur un vaccin innovant contre le cancer et son expertise en licences pharmaceutiques nous apporteront indéniablement des nouvelles opportunités pour accroître nos activités de partenariats, un moteur constant de notre croissance ».

OSE Immunotherapeutics est également heureux d’annoncer la nomination de trois directeurs seniors pour renforcer son équipe de développement et contribuer à la progression de son portefeuille diversifié de produits. Linda Lebon est nommée au poste de Directrice des Affaires Réglementaires, Silvia Comis au poste de Directrice du Développement clinique et Françoise Bono au poste de Directrice du Développement stratégique.

“Nous sommes ravis de déployer notre équipe leader en développement avec des expertises internationales acquises en immuno-oncologie et inflammation », commente Dominique Costantini, Présidente d’OSE Immunotherapeutics. « Á l’heure où le développement préclinique et clinique de plusieurs de nos produits first-in-class est en pleine expansion, Linda, Silvia et Françoise vont concourir à accélérer efficacement les avancées de nos actifs cliniques qui répondent à des besoins médicaux non satisfaits, contribuant ainsi à la croissance de la Société à un moment critique de son évolution ».

Linda Lebon dispose de 25 ans d’une large expertise en stratégie réglementaire, allant du développement précoce jusqu’à l’approbation d’un médicament. Elle a occupé des fonctions managériales internationales dans des sociétés de biotech (ArgenX), pharmaceutiques (BMS, GSK Vaccins, Pfizer Santé animale) et de consulting (IQVIA, Voisin Consulting Life Sciences). Linda est titulaire d’un MBA de l’école de management HEC et d’une agrégation en sciences de l’Université de Liège (Belgique) en biologie cellulaire et moléculaire.

Silvia Comis bénéficie d’une expérience internationale de 30 ans et d’un leadership dans l’industrie pharmaceutique, assortie d’une forte expertise dans la recherche clinique et le développement de médicaments ainsi que dans les affaires médicales, avec des résultats concrets en oncologie, hématologie et immuno-oncologie. Silvia était récemment Senior Medical Director chez IQVIA et European Head of Early Products, Medical Affairs en oncologie chez Novartis, où elle était impliquée dans tous les programmes d’innovation clinique en immuno-oncologie. Silvia est médecin, endocrinologue et pharmacologue de l’Université de Pavie (Italie).

Françoise Bono a plus de 25 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique dans les domaines de l’oncologie, l’immuno-inflammation et le cardiovasculaire. Elle a acquis une large expérience en sciences, management d’équipes et stratégie d’évaluation, translationnelle et de développement de médicaments. Chez Sanofi puis Evotec, Françoise a mené plusieurs projets innovants, depuis le développement préclinique au translationnel et en clinique. Françoise est titulaire d’un Ph.D. en Biologie cellulaire de l’Université de Toulouse.

Source et visuel : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

GSK France : le Comité de Direction se renouvelle avec 3 nominations depuis la rentrée de septembre

Publié le 5 décembre 2022
GSK France : le Comité de Direction se renouvelle avec 3 nominations depuis la rentrée de septembre

Avec l’intégration de 3 nouveaux membres depuis le mois de septembre – Rachida Saraka, Sara Leclerc et Jean-Marie Cotro – le Comité de Direction de GSK France compte aujourd’hui 14 membres, dont 8 femmes et 6 hommes.

Biogen : l’EMA va examiner la demande d’AMM de tofersen dans le traitement d’une forme génétique rare de SLA 

Publié le 5 décembre 2022
Biogen : l’EMA va examiner la demande d’AMM de tofersen dans le traitement d’une forme génétique rare de SLA 

Biogen annonce que l’Agence européenne du médicament (EMA) a accepté d’examiner la demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) de tofersen, candidat médicament pour le traitement chez l’adulte de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) liée au gène SOD1 (superoxide dismutase 1). La SLA- SOD1 est une maladie progressive dont l’issue toujours mortelle touche moins d’un millier de personnes en Europe.2 Il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement pour les personnes atteintes de SLA-SOD1.3

Chikungunya : Valneva annonce des données positives à 12 mois sur la persistance des anticorps avec son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 décembre 2022

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui des données positives sur la persistance des anticorps douze mois après la vaccination avec une seule dose de son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Publié le 2 décembre 2022
Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Genopole, biocluster qui regroupe 77 entreprises de biotechnologies et 19 laboratoires académiques, lance un appel à candidatures pour son programme Shaker, tremplin pour les porteurs d’innovations biotech accueillis dès l’idée pour valider scientifiquement leur projet et le transformer en startup. 

Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Publié le 2 décembre 2022
Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Quest for change, réseau de cinq incubateurs d’excellence (Innovact, Quai Alpha, Rimbaud’Tech, SEMIA et The Pool) labellisés par la région, implanté sur six territoires du Grand Est, vient d’annoncer la création de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé. Il bénéficie de l’appui et du soutien de nombreux partenaires institutionnels en France, en Suisse, en Allemagne et à Boston (Etats-Unis), ainsi que de l’écosystème de l’innovation du Grand Est, avec en premier lieu BioValley France et SATT Conectus, partenaires du Consortium DeepEst.

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents