Edition du 18-06-2019

Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Publié le mardi 21 mai 2019

Celgene : feu vert européen pour des associations triples de traitements à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multipleCelgene vient d’annoncer dans un communiqué que la Commission Européenne a donné son feu vert pour deux triplettes à base de deux IMIDs® de Celgene : REVLIMID® (lénalidomide) et IMNOVID® (pomalidomide), dans le traitement du myélome multiple.

IMNOVID® en association avec le bortézomib et la dexaméthasone (PVd) est désormais indiqué pour le traitement du myélome multiple chez les patients adultes ayant déjà reçu au moins un traitement antérieur contenant du lénalidomide.

« Ces autorisations pour des associations triples de traitements représentent une avancée significative pour les patients atteints de myélome multiple en Europe », déclare Nadim Ahmed, Président Hématologie/Oncologie de Celgene. « Nous espérons améliorer les résultats, tant pour les patients nouvellement diagnostiqués que pour ceux qui ont rechuté ou sont devenus réfractaires au traitement de première intention. Les IMiDs® aident les patients atteints de myélome multiple et nous nous engageons à développer notre recherche pour mettre à disposition de nouvelles options thérapeutiques aux professionnels de santé et aux patients. »

Le choix du traitement en première ligne est important1, car la réponse thérapeutique diminue progressivement et les périodes de rémission se raccourcissent dans les lignes ultérieures de traitement2. Des études ont montré que REVLIMID® en association avec le bortézomib et la dexaméthasone (RVd) peut permettre d’apporter aux patients atteints du myélome multiple non préalablement traités une option thérapeutique qui prolonge significativement la première rémission chez les patients adultes non éligibles à une greffe de cellules souches3.

L’autorisation pour REVLIMID® en association avec le bortézomib et la dexaméthasone (RVd) est basée sur les données de l’étude SWOG S07773, un essai clinique de phase III évaluant REVLIMID® en association avec le bortézomib et la dexaméthasone (RVd) chez les patients adultes atteints d’un myélome multiple n’ayant pas reçu de traitement antérieur et non éligibles à une greffe autologue de cellules souches.

L’autorisation IMNOVID® en association avec le bortézomib et la dexaméthasone (PVd) est basée sur les résultats de l’étude OPTIMISMM4, le premier essai prospectif de phase III évaluant une association triple à base d’IMNOVID® en rechute précoce. L’étude a inclus des patients qui avaient été préalablement exposés au REVLIMID® et qui étaient, en majorité (70%), réfractaires au REVLIMID®. Les résultats de l’étude OPTIMISMM ont été publiés dans The Lancet Oncology.

Références
___________________________
1 Liwing et al. Br J Haematol. 2014; 164(5):684-93.
2 Kumar SK et al. Mayo Clin Proc 2004; 79(7): 867–874.
3 Durie B, et al. Lancet. 2017;389:519-527.
4 Richardson P et al. OPTIMISMM: Phase 3 trial of pomalidomide, bortezomib, and low‐dose dexamethasone vs bortezomib and low-dose dexamethasone in lenalidomide-exposed patients with relapsed or refractory multiple myeloma (Abstract)

Source : Celgene








MyPharma Editions

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d’évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Publié le 13 juin 2019
Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d'évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé aujourd’hui qu’à l’issue d’une période de suivi de 12 mois, son produit de thérapie cellulaire allogénique, ALLOB, a complété avec succès l’essai de phase IIa mené chez des patients ayant subi une opération de fusion vertébrale.

Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l’AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Publié le 13 juin 2019
Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l'AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Servier a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne (CE) a approuvé la conversion de l’autorisation conditionnelle de PIXUVRI® (pixantrone) en une autorisation de mise sur le marché standard pour le traitement en monothérapie des patients adultes atteints d’un lymphome non hodgkinien à cellules B agressif, multirécidivant ou réfractaire.

Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Publié le 12 juin 2019
Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques ciblant les récepteurs membranaires pour des besoins médicaux non satisfaits en neurologie, en oncologie et dans les maladies rares, a annoncé aujourd’hui la nomination de Sylvie Ryckebusch au sein de son conseil d’administration.

Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Publié le 12 juin 2019
Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Lysogene a annoncé aujourd’hui le traitement d’un premier patient en Europe dans le cadre de l’essai de phase II/III AAVance avec LYS-SAF302, traitement de thérapie génique de la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA). Lysogene et son partenaire commercial pour LYS-SAF302, Sarepta Therapeutics, avaient annoncé en début d’année le traitement du premier patient de cet essai clinique aux Etats-Unis.

Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Publié le 12 juin 2019
Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Debiopharm et Ipsen ont annoncé le renouvellement de leur accord Decapeptyl® qui prolonge et renforce leur collaboration stratégique jusqu’en 2034 pour le développement, la fabrication et la distribution du Decapeptyl® pour le traitement de certaines maladies urologiques, gynécologiques et pédiatriques sur les marchés européens et dans certains pays asiatiques et africains.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents