Edition du 23-01-2019

Noxxon Pharma : 1ères données de phase 1/2 de son programme phare NOX-A12

Publié le jeudi 28 septembre 2017

Noxxon Pharma : 1ères données de phase 1/2 de son programme phare NOX-A12Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer ciblant le microenvironnement tumoral, a fait le point sur l’étude clinique de phase 1/2 en cours sur l’association du composé phare de Noxxon, NOX-A12, et de Keytruda® (pembrolizumab) de Merck & Co./MSD chez des patients atteints de cancer colorectal ou du pancréas.

Dix patients ont été inclus dans l’étude qui est donc déjà à mi-chemin de l’objectif global de recrutement. L’étude se poursuit conformément au calendrier prévu. Les premières analyses des biopsies réalisées après la monothérapie par NOX-A12 et les premiers taux de réponse de l’ensemble des 20 patients à l’association de NOX-A12 et Keytruda® seront communiqués respectivement au deuxième et au quatrième trimestres 2018.

L’analyse initiale de la partie de l’étude ouverte consistant en deux semaines de monothérapie par NOX-A12 montre que la sécurité et la tolérance de NOX-A12 sont conformes aux données précédemment rapportées et publiées, les patients ne présentant aucune réaction indésirable majeure liée au médicament. De plus, les données issues des quatre premiers patients inclus suggèrent que NOX-A12 est capable de pénétrer dans le tissu tumoral pour se lier à sa cible et la neutraliser chez les patients atteints de cancer colorectal comme pancréatique. Cette analyse repose sur les taux de CXCL12, cible de NOX-A12, et d’autres biomarqueurs isolés dans les biopsies tumorales.

« Nous recevons des retours très encourageants de la part des cliniciens, qui sont très investis dans l’étude, » a déclaré Aram Mangasarian, Président Directeur Général de Noxxon. « Nous nous efforçons de respecter le calendrier de l’étude pour pouvoir communiquer les premières données des deux parties de l’étude en 2018. »

L’objectif principal de la 1re partie de l’étude est de confirmer que le traitement par NOX-A12 peut moduler le microenvironnement tumoral, notamment le type, le nombre et/ou la distribution des cellules immunitaires, telles que les lymphocytes T cytotoxiques et les signatures de chimiokines et cytokines dans le tissu tumoral. L’ensemble des patients achevant la 1re partie seront inclus dans la 2e partie au cours de laquelle ils recevront NOX-A12 en association avec le Keytruda®. La 2e partie vise à évaluer sécurité, tolérance et efficacité de NOX-A12 en association avec le Keytruda®.

Source : Noxxon








MyPharma Editions

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

Publié le 22 janvier 2019
GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a annoncé des résultats positifs de sécurité et de tolérance, dans le cadre d’une étude de Phase 1 évaluant l’administration à hautes doses de temelimab (GNbAC1) pour le traitement de la SEP et d’autres maladies auto-immunes.

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Erytech présente un poster sur l’étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Publié le 18 janvier 2019
Erytech présente un poster sur l'étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Erytech, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que le poster intitulé « TRYbeCA-1 : une étude de Phase 3 randomisée avec eryaspase en association avec une chimiothérapie, comparée à une chimiothérapie seule, pour un traitement en seconde ligne chez des patients atteints d’un adénocarcinome du pancréas (NCT03665441) » sera présenté lors de la conférence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) 2019 à San Francisco, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions