Edition du 22-05-2018

OSE Immunotherapeutics : des résultats précliniques positifs pour OSE-127

Publié le vendredi 16 juin 2017

OSE Immunotherapeutics : des résultats précliniques positifs pour OSE-127OSE Immunotherapeutics vient de présenter de nouvelles données d’OSE-127 (Effi-7), antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), au congrès international annuel d’immunologie (FOCIS) qui se tient à Chicago du 14 au 17 juin 2017.

La communication intitulée : “IL-7 pathway controls human T cell homing to the gut and culminates in inflammatory bowel disease mucosa” (1) porte sur l’efficacité d’OSE-127 dans différents modèles d’inflammation intestinale aigüe ou chronique, en préclinique et ex vivo sur des biopsies de côlon de patients.

Dans des modèles précliniques humanisés avec des lymphocytes T humains, OSE-127 prévient significativement l’accumulation pathologique des lymphocytes T humains dans le côlon inflammatoire ainsi que la destruction de ce tissu.

Chez l’homme, dans une étude translationnelle menée en collaboration avec le Professeur Thomas MacDonald (Blizard Institute, Barts and the London School of Medicine), OSE-127 diminue significativement ex vivo la production d’interféron gamma produit par les lymphocytes T intestinaux pro-inflammatoires dans des biopsies de côlon de patients atteints de maladies inflammatoires intestinales.

Par ailleurs, une expression accrue du récepteur de l’IL-7, de l’interleukine-7, et des gènes impliqués dans la voie d’activation de l’IL-7R a été observée dans des biopsies coliques inflammatoires de patients. De plus, une accumulation de ces 3 éléments est très fortement corrélée à la non-réponse aux traitements actuels immunosuppresseurs. Cette expression de la cible du produit (IL-7R) dans les tissus humains dans des cas d’échappement thérapeutique présente un fort intérêt clinique pour OSE-127, avec une identification possible de patients répondeurs.

Nicolas Poirier, Directeur scientifique d’OSE Immunotherapeutics, commente : « Nos travaux, appuyés par des collaborations académiques de premier plan, démontrent un mécanisme différenciant d’OSE-127 pour combattre l’accumulation locale pathologique de lymphocytes T inflammatoires, acteurs majeurs de la chronicité des maladies inflammatoires intestinales. La forte présence de la cible du produit dans des situations d’échappement thérapeutique signe un besoin médical très important, les patients étant en impasse thérapeutique dans plus de 40% des cas (2). Ces données confirment le potentiel thérapeutique d’OSE-127 chez ces patients ».

(1) “IL-7 pathway controls human T cell homing to the gut and culminates in inflammatory bowel disease mucosa” L. Belarif1,2,3, L. Kermarec4, V. Daguin1,2, C. Mary1,2,3, R. Danger1,2, A. Kucik5, T. MacDonald5, G. Blancho2,3, P. Naveilhan4, B. Vanhove1,2,3, N. Poirier1,2,3
1Ose Immunotherapeutics, Nantes, France; 2Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie UMR 1064, INSERM, Université de Nantes, Nantes, France; 3Institut de Transplantation Urologie Néphrologie (ITUN), CHU Nantes, Nantes, France ;4INSERM, UMR 913, Nantes F-44035, France; 5Blizard Institute, Barts and the London School of Medicine and Dentistry, London, UK.
June 14, 2017 – 6:15 PM – 7:45 PM – Poster Number: W.19

(2) Sandborn WJ et al; The present and future of inflammatory bowel disease treatments- Gastroenter. Hepatol 12, 438-441 (2016)

Source : OSE Immunotherapeutics

 








MyPharma Editions

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions