Edition du 17-02-2020

Accueil » Non classé

Paludisme : des chercheurs identifient formellement le gène de la résistance à l’artémisinine

Publié le vendredi 12 décembre 2014

Des chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris et de l’Institut Pasteur du Cambodge, avec des équipes de l’université de Columbia (USA), du CNRS à Toulouse et du NIH/NIAID (USA) démontrent qu’un gène qu’ils ont récemment identifié est le déterminant majeur de la résistance des parasites Plasmodium falciparum à l’artémisinine.

Ces travaux revêtent une importance particulière pour la communauté scientifique, qui dispose maintenant d’un marqueur moléculaire validé de cette résistance, qui pose un problème majeur de santé publique. Ils sont publiés dans la revue Science.

Depuis une dizaine d’années, de manière inquiétante, émergent dans l’ouest du Cambodge des parasites Plasmodium, responsables du paludisme, résistants à l’artémisinine. Cette molécule est à la base de toutes les combinaisons médicamenteuses antipaludiques de première intention. Une des craintes majeures est que ces souches résistantes ne diffusent en Afrique, le continent le plus durement touché par la maladie, conduisant ainsi à une impasse thérapeutique.

Il y a quelques mois, des chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris, de l’Institut Pasteur du Cambodge, du CNRS et du NIAID/NIH américain avaient identifié dans le génome du parasite Plasmodium falciparum des mutations situées sur un gène particulier, au niveau du locus « K13 », conférant aux souches qui en sont porteuses une résistance à l’artémisinine. Cette découverte majeure, très attendue de la communauté scientifique, avait fourni un outil puissant pour détecter les formes résistantes du paludisme et cartographier leur distribution.

Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Science, les mêmes scientifiques se sont associés avec une équipe de l’Université de Columbia (NY, USA), et apportent aujourd’hui la preuve de la responsabilité centrale de ces mutations K13 dans les résistances actuellement observées au Cambodge.

Grâce à une technique fine de génie génétique, les chercheurs ont remplacé les mutations du gène K13 présentes chez des souches cambodgiennes résistantes à l’artémisinine par leur équivalent sauvage et observé que ces souches devenaient sensibles à l’antipaludique. Inversement, l’introduction de diverses mutations dans des souches sensibles leur confère la capacité de résister à l’artémisinine.

Ces travaux apportent la preuve formelle que le gène K13 est le déterminant majeur de la résistance à l’artémisinine chez les souches parasitaires cambodgiennes. Leurs conclusions valident ce marqueur et ouvrent la voie à une meilleure surveillance au niveau mondial des résistances parasitaires à l’artémisinine et au développement de stratégies thérapeutiques permettant de mieux lutter contre le paludisme.

Source:  Institut Pasteur; K13-Propeller Mutations Confer Artemisinin Resistance in Plasmodium falciparum Clinical Isolates, Science, 11 décembre 2014.








MyPharma Editions

Gustave Roussy : le Pr André nommé directeur de la recherche

Publié le 14 février 2020
Gustave Roussy : le Pr André nommé directeur de la recherche

Le Pr Fabrice André a été nommé Directeur de la Recherche de Gustave Roussy par la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, et par la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal. Il a pris ses fonctions le 11 février, pour un mandat de cinq ans. Il succède au Pr Eric Solary qui a assuré cette mission depuis 2011.

AstraZeneca France : Carole Manducher nommée Directeur des Affaires Corporate et Heiner Haug nommé Directeur de l’Accès à l’Innovation et Stratégies

Publié le 13 février 2020
AstraZeneca France : Carole Manducher nommée Directeur des Affaires Corporate et Heiner Haug nommé Directeur de l’Accès à l’Innovation et Stratégies

AstraZeneca France a annoncé la nomination de Carole Manducher au titre de Directeur des Affaires Corporate et de Heiner Haug en tant que Directeur de l’Accès à l’Innovation et Stratégies territoriales. Ils rejoignent ainsi le Comité de Direction France et reporteront directement à Olivier Nataf, Président d’AstraZeneca France.

France Biotech et le Leem unissent leurs efforts pour favoriser la recherche et l’innovation en France

Publié le 13 février 2020
France Biotech et le Leem unissent leurs efforts pour favoriser la recherche et l’innovation en France

Le Leem, la fédération des Entreprises du Médicament et France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation en santé, ont annoncé les axes de travail conjoints pour l’année 2020 afin de dynamiser le développement de l’écosystème de recherche et d’innovation en France, de renforcer l’attractivité de la filière et de contribuer à favoriser les conditions d’accès rapide des patients aux innovations.

OSE Immunotherapeutics et MAbSilico signent un accord de collaboration portant sur l’IA appliquée au développement d’anticorps thérapeutiques

Publié le 13 février 2020
OSE Immunotherapeutics et MAbSilico signent un accord de collaboration portant sur l’IA appliquée au développement d’anticorps thérapeutiques

OSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un contrat de collaboration avec la société innovante MAbSilico (Tours, France), spécialisée dans les algorithmes d’intelligence artificielle pour la découverte et la caractérisation des anticorps thérapeutiques.

Genomic Vision : le Dana Farber Cancer Institute adopte sa plateforme pour la recherche de nouvelles molécules en oncologie

Publié le 13 février 2020
Genomic Vision : le Dana Farber Cancer Institute adopte sa plateforme pour la recherche de nouvelles molécules en oncologie

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé que sa technologie propriétaire de peignage moléculaire est désormais établie en test de routine au sein du Dana Farber Cancer Institute (DFCI, Harvard Medical Scool, Cambridge, USA).

Poxel : de nouveaux résultats de preuve de concept précliniques du PXL770 dans le traitement de la NASH

Publié le 12 février 2020
Poxel : de nouveaux résultats de preuve de concept précliniques du PXL770 dans le traitement de la NASH

Poxel a annoncé que de nouveaux résultats précliniques de preuve de concept pour le PXL770 dans le traitement de la NASH ont été présentés à l’occasion du 3ème congrès annuel mondial de la NASH, qui s’est tenu à Londres les 10 et 11 février 2020. Ces résultats mettent en évidence le potentiel du PXL770 en tant que nouvelle approche de traitement de la NASH, améliorant des défauts clefs concourant à la physiopathologie de cette maladie.

Leem : Franck Mouthon (France Biotech) et Sylvain Bouton (THEA France) entrent au Conseil d’administration

Publié le 12 février 2020
Leem : Franck Mouthon (France Biotech) et Sylvain Bouton (THEA France) entrent au Conseil d’administration

Le Leem vient d’annoncer que son conseil d’administration a procédé, le 11 février 2020, à la cooptation de deux nouveaux administrateurs : Franck Mouthon, Président de France Biotech, et Sylvain Bouton, Directeur Général de THEA France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents