Edition du 19-07-2018

Paracétamol : son générique bientôt automatique en officine ?

Publié le mercredi 18 décembre 2013

L’agence nationale du médicament (ANSM) est en train d’étudier la substitution systématique du paracétamol par son médicament générique en officine à la demande de l’autorité de la concurrence. Une mesure susceptible de générer des millions d’économies pour la sécurité sociale et qui mettrait fin à une exception dans le secteur français du médicament.

Doliprane, Dafalgan ou encore Efferalgan… Les Français ont consommé 500 millions de boîtes en 2012. C’est pourquoi, l’agence du médicament étudie la possibilité d’inscrire certaines formes de médicaments à base de paracétamol dans le répertoire des génériques. Dans ce dernier, sont mentionnés l’ensemble des médicaments princeps et leurs génériques que les pharmaciens ont le droit de substituer. Si aujourd’hui les médicaments à base de paracétamol  existent déjà sous forme générique, ils ne sont pas encore inclus dans ce répertoire.

Concrètement, cela signifie que lors de la présentation d’une ordonnance mentionnant du paracétamol, les pharmaciens pourront automatiquement délivrer un médicament générique. Sauf si la mention « non substituable » est inscrite par le médecin sur l’ordonnance.

L’ANSM a confirmé mardi au Figaro « avoir lancé début décembre la procédure d’inscription des spécialités à base de paracétamol au répertoire des génériques. Cela concerne les comprimés et gélules de 500 mg et 1000 mg, mais pas les sirops ni les suppositoires ».

Le quotidien rappelle que les spécialités au paracétamol sont les médicaments les plus vendus en France. Le Doliprane de Sanofi, qui « représente la moitié du marché, est le 5e médicament le plus remboursé par l’Assurance maladie, pour un coût total de 276 millions d’euros en 2012, en progression de 20% par rapport à l’année précédente ». « L’autre grand acteur du marché est le laboratoire Bristol Myers Squibb, qui produit à la fois le Dafalgan et l’Efferalgan, soit environ 35% des ventes de paracétamol ».

Source : Le Figaro








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 18 juillet 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l'EMA

L’ANSM vient de faire le point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 29 mai au 1 juin 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

Publié le 18 juillet 2018
Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

La société pharmaceutique suisse Primex Pharmaceuticals vient d’annoncer le renforcement de son équipe dirigeante avec l’arrivée de Tomaso Dameno, qui est nommé responsable des opérations.

Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ « first-in-class » PXT3003 et PXT864

Publié le 18 juillet 2018
Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ "first-in-class" PXT3003 et PXT864

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé aujourd’hui la délivrance de brevets de produits, sécurisant la protection de nouvelles entités, pour les PLEODRUG™ PXT3003 et PXT864.

Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Publié le 18 juillet 2018
Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé les résultats positifs de son étude de phase Ib en deux parties sur le PXL770, composée d’une étude à doses multiples et croissantes et d’une étude d’interaction médicamenteuse.

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions