Edition du 19-09-2018

Accueil » A la Une » Cancer » Industrie » Produits

Partenariat mondial entre Array BioPharma, Pierre Fabre et Merck KGaA dans le cancer colorectal

Publié le samedi 4 juin 2016

Array BioPharma, Pierre Fabre et Merck KGaA partenaires dans le cancer colorectalArray BioPharma, Pierre Fabre et Merck KGaA ont annoncé à l’occasion du congrès de l’ASCO, la conclusion d’un partenariat mondial pour mener une étude randomisée de Phase 3 visant à évaluer l’innocuité et l’efficacité de la combinaison binimetinib, encorafenib et Erbitux® (cetuximab) dans le cancer colorectal présentant une mutation du gène BRAF.

« Les résultats encourageants présentés dans le cadre de notre étude de Phase 2 suggèrent qu’une inhibition simultanée des voies de l’EGFR et MAPK a le potentiel d’améliorer les résultats pour cette population de patients, dont les besoins non satisfaits sont significatifs », a notamment déclaré Victor Sandor, MD, Directeur Médical d’Array.

BEACON CRC est une étude internationale, ouverte et randomisée, visant à évaluer l’efficacité et l’innocuité de binimetinib (un inhibiteur de MEK), encorafenib (un inhibiteur de BRAF) et Erbitux (un anticorps monoclonal) chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique présentant une mutation du gène BRAF, ayant préalablement reçu un traitement de première ligne. Environ 650 patients, répartis selon une randomisation 1 : 1 : 1, devraient recevoir un traitement par trithérapie (binimetinib, encorafenib et Erbitux), bithérapie (encorafenib et Erbitux) ou le traitement témoin (thérapie à base d’irinotécan en association avec Erbitux).

Le critère d’évaluation principal de l’essai est la survie globale (SG) des patients traités par trithérapie, comparés à ceux recevant le traitement témoin. Les critères secondaires ont trait à l’efficacité du traitement par bithérapie comparé au traitement témoin, et du traitement par trithérapie comparé à la bithérapie. Les autres critères secondaires sont la survie sans progression (SSP), le taux de réponse objective (TRO), la durée de la réponse, l’innocuité et la tolérance. Les données liées à la qualité de vie des patients seront également prises en compte.

« Les études antérieures suggèrent que les patients atteints de cancer colorectal avec mutation du gène BRAF dont la maladie a progressé après un traitement de première ligne ont une espérance de survie médiane de moins de 6 mois », a déclaré Josep Tabernero, MD-PhD, responsable du Département d’oncologie médicale à l’Hôpital universitaire de Vall d’Hebron. « L’essai BEACON CRC évaluera une combinaison innovante qui a le potentiel d’offrir une nouvelle ligne de traitement à des patients actuellement en manque d’option ».

Un partenariat mondial
L’essai sera mené dans plus de 250 sites de recherche en Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe et dans la région Asie-Pacifique. Le recrutement des patients devrait être finalisé en 2018.
Array BioPharma, qui est propriétaire de binimetinib et encorafenib, interviendra en tant que sponsor de l’étude au niveau mondial. Pierre Fabre a obtenu en décembre 2015 l’exclusivité des droits de commercialisation des deux produits en Europe et dans plusieurs autres marchés mondiaux auprès d’Array BioPharma. Dans le cadre de leur collaboration, Pierre Fabre a choisi de cofinancer à hauteur de 40% l’essai BEACON CRC. Merck KGaA, Darmstadt, Germany est propriétaire d’Erbitux sur l’ensemble des marchés mondiaux, à l’exception des États-Unis et du Canada. Dans le cadre de cette collaboration, Merck KGaA, Darmstadt, Germany fournira les doses d’Erbitux nécessaires à la conduite de l’étude sur l’ensemble des sites, à l’exception des États-Unis et du Canada. Les résultats de l’essai seront détenus conjointement par les trois parties. En cas de succès, ces résultats seront utilisés par les trois parties à l’appui des demandes d’autorisation de mise sur le marché.

Source : Array BioPharma / Pierre Fabre / Merck KGaA








MyPharma Editions

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions