Edition du 24-05-2018

PEP-Therapy lève 1,2 M€ pour développer ses peptides thérapeutiques

Publié le mardi 21 novembre 2017

PEP-Therapy lève 1,2 M€ pour développer ses peptides thérapeutiquesPEP-Therapy, société de biotechnologie, membre de Genopole, qui développe des thérapies ciblées peptidiques pour le traitement de maladies graves avec un fort besoin médical et, en premier lieu, certains cancers, a annoncé la réalisation d’une deuxième augmentation de capital de 1,2 million d’euros.

Ce montant, investi par le fonds d’amorçage Quadrivium 1 et le Dr Bernard Majoie, sur la base des résultats obtenus jusqu’à présent, permet à PEP-Therapy de poursuivre le développement de son portefeuille de produits et en particulier d’engager le développement réglementaire de PEP-010, associé à son biomarqueur prédictif de l’efficacité du traitement.

PEP-Therapy annonce une levée de fonds de 1,2 million d’euros. Le financement a été réalisé par le fonds d’amorçage Quadrivium 1 géré par Seventure Partners et par le Dr Bernard Majoie, ancien PDG des Laboratoires Fournier et Président fondateur de la Fondation Fournier-Majoie pour l’Innovation. Cette levée de fonds financera notamment le développement préclinique réglementaire du candidat-médicament PEP-010 et la préparation d’un essai clinique de phase 1, préalables à la première administration chez l’homme planifiée fin 2018.

Pour Antoine Prestat, Président fondateur de PEP-Therapy, « cet engagement du fonds Quadrivium 1 et du Dr Bernard Majoie témoigne de la confiance qu’ils renouvellent dans le potentiel de l’entreprise et dans la qualité et la gestion des travaux engagés jusqu’ici. Nous les en remercions. Cette nouvelle étape projette PEP-Therapy vers les essais cliniques  ».

PEP-010 est un peptide pénétrant et interférent (CP&IP, Cell Penetrating & Interfering Peptide). Il pénètre dans la cellule et bloque spécifiquement l’interaction entre les protéines Caspase-9 et PP2A, inhibant ainsi des mécanismes pathologiques. Sur des modèles animaux porteurs de tumeurs primaires humaines, PEP-010 inhibe la croissance tumorale sans toxicité, même à forte dose. PEP-Therapy cible en priorité le traitement du cancer du sein triple-négatif puis élargira ses applications cliniques à d’autres indications en oncologie.

« PEP-Therapy a su faire face aux défis qui se sont présentés à elle pour valoriser le fruit de dix années de recherche en un vrai candidat-médicament. Elle a désormais toutes les cartes en main pour démarrer l’étude de toxicité réglementaire de PEP-010 » commente le Dr Bernard Majoie.

PEP-010 est le produit le plus avancé du portefeuille de PEP-Therapy. La société développe également un candidat-médicament pour le traitement du mélanome uvéal, un cancer rare de l’œil, et d’autres produits basés sur la même technologie innovante de peptides pénétrants et interférents.

« Nous sommes très enthousiastes de soutenir une société telle que PEP-Therapy qui propose une vraie valeur ajoutée dans le traitement ciblé de cancers aujourd’hui encore mal pris en charge. La société bénéficie de l’écosystème scientifique favorable de l’Université Pierre et Marie Curie, et de l’Institut Curie et Gustave Roussy pour les essais cliniques à venir. Nous sommes heureux de contribuer ainsi à l’émergence de champions de demain en Europe » déclare Philippe Tramoy, Directeur de participations du Fonds d’Amorçage Quadrivium 1.

Source : PEP-Therapy








MyPharma Editions

Oncologie : l’Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

Publié le 24 mai 2018

L’Institut Curie et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l’utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d’oncologie clinique.

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions