Edition du 27-02-2021

Adocia : résultats principaux d’une étude de Phase 1 de BioChaperone® Glucagon

Publié le mardi 21 novembre 2017

Adocia : résultats principaux d’une étude de Phase 1 de BioChaperone® GlucagonAdocia, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement du diabète par des formulations innovantes de protéines approuvées, a annoncé les résultats principaux d’une étude clinique de Phase 1 de BioChaperone® Glucagon, sa formulation aqueuse de glucagon humain.

La technologie propriétaire BioChaperone permet la solubilisation et la stabilisation du glucagon humain à pH neutre. Une formulation liquide de glucagon humain pourrait être utilisée comme un traitement d’urgence de l’hypoglycémie sévère et en tant qu’agent compagnon de l’insuline dans un pancréas artificiel bi-hormonal.

L’objectif principal de cette étude était d’évaluer la sûreté et la tolérabilité de doses fixes sous-cutanées de BioChaperone Glucagon et GlucaGen® HypoKit® (Novo Nordisk, poudre lyophilisée à reconstituer immédiatement avant injection) chez des sujets avec un diabète de type 1. Les objectifs secondaires incluaient la comparaison des profils pharmacocinétiques et pharmacodynamiques de BioChaperone Glucagon à ceux de GlucaGen HypoKit.

« Nous sommes très heureux de rapporter les résultats principaux positifs de la première étude clinique de BioChaperone Glucagon, la seule formulation aqueuse stable de glucagon humain en développement. Conjointement avec des résultats positifs de stabilité, ces premières données cliniques justifient la poursuite du développement de ce produit comme traitement prêt à l’injection de l’hypoglycémie sévère », commente le Dr Stanislav Glezer, Directeur Médical d’Adocia. « Nous sélectionnons actuellement un dispositif d’injection de haute qualité et facile à utiliser pour BioChaperone Glucagon, dont l’objectif est de procurer un secours rapide et fiable aux personnes vivant avec un diabète et à leur entourage lors d’une situation d’urgence hypoglycémique. »

Olivier Soula, Directeur Général Délégué et Directeur de la R&D, ajoute : « BioChaperone Glucagon montre que la technologie de formulation BioChaperone permet d’obtenir des produits prêts à injecter à partir de protéines instables qui nécessitaient d’être lyophilisées, tout en maintenant leur efficacité clinique. Nous avons l’intention de mettre à profit cette propriété unique de BioChaperone pour d’autres candidats potentiels dans différentes aires thérapeutiques. »

Dans cette étude de BioChaperone Glucagon, des personnes avec un diabète de type 1 ont reçu une infusion d’insuline intraveineuse sous surveillance médicale pour induire un niveau de glucose plasmatique compris entre 56 et 60 mg/dL (état hypoglycémique).

A la suite d’une injection unique sous-cutanée d’une dose de 1 mg, BioChaperone Glucagon a présenté un profil de sûreté et de tolérabilité acceptable. Dans tous les groupes, l’effet indésirable le plus fréquent était la nausée, avec 8 événements observés chez 25 patients avec BioChaperone Glucagon vs. 5 événements chez 24 patients avec Glucagen Hypokit.

Le temps médian pour atteindre un niveau cliniquement sans risque de glucose de 70 mg/dL était de 11 min pour BioChaperone Glucagon et près de 7 min pour le produit commercial reconstitué Glucagen®. Tous les sujets ont atteint une résolution de l’hypoglycémie dans les 35 minutes suivant l’injection.

Il est prévu de soumettre les résultats détaillés de cette étude pour publication à une conférence majeure sur le diabète à une date ultérieure, en fonction de leur disponibilité.

Source : Adocia








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents