Edition du 16-05-2021

PEP-Therapy lève 2,75 millions d’euros en série-A pour le développement de son candidat PEP-010 en essai clinique

Publié le lundi 26 avril 2021

PEP-Therapy lève 2,75 millions d'euros en série-A pour le développement de son candidat PEP-010 en essai cliniquePEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, a annoncé avoir levé 2,75 millions d’euros dans un tour de financement de série A. Le financement a été mené par Italian Angels for Growth (IAG), avec la participation de Doorway, Magna Capital Partners (MCP) et Les Business Angels des Grandes Ecoles (BAdGE) ainsi que les investisseurs historiques : Seventure Partners (fonds d’amorçage Quadrivium 1) et Dr. Bernard Majoie (ancien président-directeur général des Laboratoires Fournier).

Le tour de table est complété par une subvention de 2,9 millions d’euros du Fonds Unique Interministériel (FUI), précédemment reçue par PEP-Therapy, l’Institut Curie et Gustave Roussy, pour développer PEP-010 dans des essais cliniques de phase Ia/b.

PEP-Therapy utilisera ces fonds pour le développement clinique de PEP-010, le premier peptide pénétrant et interférant – Cell Penetrating & Interfering Peptide (CP&IP) – de PEP-Therapy, pour le traitement des cancers solides avancés. Avec ce financement, PEP-Therapy souhaite générer des données cliniques de phase Ia/b, en particulier dans deux indications où les patientes ont un mauvais pronostic et des alternatives thérapeutiques limitées : le cancer du sein triple négatif et le cancer de l’ovaire résistant au platine.

Antoine Prestat, Président et co-fondateur de PEP-Therapy a déclaré : « Nous sommes ravis d’avoir levé ces fonds auprès d’un syndicat d’investisseurs internationaux de grande qualité, et de nos actionnaires historiques, qui partagent tous notre ambition, notre engagement et notre vision pour le développement de PEP-Therapy. Nous allons démarrer les premiers essais cliniques chez l’Homme avec PEP-010 et nous sommes impatients de générer les données cliniques qui, nous l’espérons, confirmeront les résultats prometteurs observés dans les études précliniques. »

Michele Marzola, investisseur spécialisé en sciences de la vie pour IAG, a déclaré : « L’investissement dans PEP-Therapy reflète notre objectif de soutenir des entreprises innovantes qui feront une différence en clinique et auront un impact sur la société. Nous avons été impressionnés par les excellentes données précliniques présentées et nous espérons avec enthousiasme que la société démontre dans ses essais cliniques, que PEP-010 peut répondre aux besoins médicaux urgents des patients atteints de cancers difficiles à traiter tels que le cancer de l’ovaire et le cancer du sein triple négatif. »

Philippe Tramoy, associé chez Quadrivium 1 Seed Fund – Seventure Partners, a déclaré : « Nous sommes impatients de travailler aux côtés des nouveaux investisseurs de la société pour aider PEP-Therapy à tirer parti de sa plateforme CP&IP afin de générer des peptides de nouvelle classe thérapeutique, qui promettent d’améliorer le traitement des cancers agressifs. »

PEP-010 est le premier d’une nouvelle classe de peptides thérapeutiques basés sur la technologie innovante CP&IP de PEP-Therapy. Ces molécules innovantes pénètrent dans les cellules et bloquent spécifiquement les interactions protéine-protéine clés, induisant l’inhibition de mécanismes pathologiques, sans altérer les mécanismes physiologiques.

PEP-Therapy et l’Institut Curie, acteur de référence de la lutte contre le cancer en France, ont récemment obtenu l’autorisation de l’Agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM) de démarrer le premier essai clinique chez l’Homme de PEP-010.

Source : PEP-Therapy








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents