Edition du 28-09-2020

PeptiMimesis lève 1,2 million d’euros pour développer une nouvelle génération de peptides thérapeutiques

Publié le mercredi 20 avril 2016

PeptiMimesis lève 1,2 million d’euros pour développer une nouvelle génération de peptides thérapeutiquesPeptiMimesis, société basée à Strasbourg et spécialisée dans la découverte et le développement de peptides thérapeutiques transmembranaires, vient de lever 1,2 million d’euros auprès du fonds Cap Innov’Est. La jeune start-up va pouvoir ainsi débuter l’exploitation de sa plateforme technologique dédiée à l’identification d’une nouvelle génération de peptides thérapeutiques.

Cap Innov’Est, un fonds d’amorçage basé en Alsace, vient de libérer une première tranche d’investissement de 500 000 euros sur un montant total de 1,2 million d’euros. Ce financement va permettre à la société de débuter ses activités de recherche pour le design et la caractérisation de peptides transmembranaires. PeptiMimesis entend identifier rapidement des peptides candidats qui agissent sur des cibles validées à fort potentiel en oncologie, en immuno-oncologie et dans les maladies auto-immunes.

« PeptiMimesis est une jeune société très prometteuse au sein de notre portefeuille d’investissements », indique Jean-François Rax, directeur d’investissement chez Cap Innov’Est. « Elle possède plusieurs éléments clés pour la réussite d’une start-up. Premièrement, elle s’appuie sur une équipe très expérimentée et complémentaire composée à la fois de chercheurs académiques experts des peptides transmembranaires et de chercheurs de la société Domain Therapeutics qui disposent d’une solide expertise en recherche préclinique. Ensuite, elle développe une technologie de rupture et enfin, elle a signé un accord de collaboration avec IPSEN à peine six mois après sa création. Il s’agit là d’un contexte idéal pour une création de valeur très rapide. »

« Nous nous réjouissons de l’arrivée du fonds Cap Innov’Est au capital de PeptiMimesis. Ces fonds vont nous permettre d’exploiter tout le potentiel de notre plateforme pour identifier une nouvelle classe de peptides thérapeutiques », ajoute Marjorie Sidhoum, présidente de PeptiMimesis. « Nous sommes ouverts à la venue d’autres investisseurs pour compléter ce premier tour et accélérer ainsi le développement de cette approche thérapeutique innovante. »

Le marché des médicaments peptidiques
Il existe plus de 60 peptides thérapeutiques autorisés par la FDA (Food and Drug Administration) et disponibles sur le marché. Ce nombre va augmenter de façon importante, car près de 140 candidats médicaments peptidiques sont testés dans des essais cliniques et plus de 500 sont en développement préclinique. Le marché global des peptides thérapeutiques devrait croître dans les années à venir, passant de 12,4 milliards d’euros en 2011 à environ 22,4 milliards d’euros en 2018. Le segment des médicaments basés sur des peptides innovants (60% du marché), passera de 7,7 milliards d’euros en 2011 à 15 milliards d’euros en 2018, soit 66% du marché.

Source : PeptiMimesis








MyPharma Editions

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents