Edition du 22-01-2022

PeptiMimesis lève 1,2 million d’euros pour développer une nouvelle génération de peptides thérapeutiques

Publié le mercredi 20 avril 2016

PeptiMimesis lève 1,2 million d’euros pour développer une nouvelle génération de peptides thérapeutiquesPeptiMimesis, société basée à Strasbourg et spécialisée dans la découverte et le développement de peptides thérapeutiques transmembranaires, vient de lever 1,2 million d’euros auprès du fonds Cap Innov’Est. La jeune start-up va pouvoir ainsi débuter l’exploitation de sa plateforme technologique dédiée à l’identification d’une nouvelle génération de peptides thérapeutiques.

Cap Innov’Est, un fonds d’amorçage basé en Alsace, vient de libérer une première tranche d’investissement de 500 000 euros sur un montant total de 1,2 million d’euros. Ce financement va permettre à la société de débuter ses activités de recherche pour le design et la caractérisation de peptides transmembranaires. PeptiMimesis entend identifier rapidement des peptides candidats qui agissent sur des cibles validées à fort potentiel en oncologie, en immuno-oncologie et dans les maladies auto-immunes.

« PeptiMimesis est une jeune société très prometteuse au sein de notre portefeuille d’investissements », indique Jean-François Rax, directeur d’investissement chez Cap Innov’Est. « Elle possède plusieurs éléments clés pour la réussite d’une start-up. Premièrement, elle s’appuie sur une équipe très expérimentée et complémentaire composée à la fois de chercheurs académiques experts des peptides transmembranaires et de chercheurs de la société Domain Therapeutics qui disposent d’une solide expertise en recherche préclinique. Ensuite, elle développe une technologie de rupture et enfin, elle a signé un accord de collaboration avec IPSEN à peine six mois après sa création. Il s’agit là d’un contexte idéal pour une création de valeur très rapide. »

« Nous nous réjouissons de l’arrivée du fonds Cap Innov’Est au capital de PeptiMimesis. Ces fonds vont nous permettre d’exploiter tout le potentiel de notre plateforme pour identifier une nouvelle classe de peptides thérapeutiques », ajoute Marjorie Sidhoum, présidente de PeptiMimesis. « Nous sommes ouverts à la venue d’autres investisseurs pour compléter ce premier tour et accélérer ainsi le développement de cette approche thérapeutique innovante. »

Le marché des médicaments peptidiques
Il existe plus de 60 peptides thérapeutiques autorisés par la FDA (Food and Drug Administration) et disponibles sur le marché. Ce nombre va augmenter de façon importante, car près de 140 candidats médicaments peptidiques sont testés dans des essais cliniques et plus de 500 sont en développement préclinique. Le marché global des peptides thérapeutiques devrait croître dans les années à venir, passant de 12,4 milliards d’euros en 2011 à environ 22,4 milliards d’euros en 2018. Le segment des médicaments basés sur des peptides innovants (60% du marché), passera de 7,7 milliards d’euros en 2011 à 15 milliards d’euros en 2018, soit 66% du marché.

Source : PeptiMimesis








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents